+AA
En

Cinq conseils pour rester en bonne santé à la maison

Les messages clés

  • Les personnes âgées veulent vivre chez elles aussi longtemps que possible.
  • Maintenir un corps sain (mais aussi un milieu de vie sain et sécuritaire) peut nous aider à rester heureux et en bonne santé à la maison à mesure que nous vieillissons.
  • Les recherches révèlent que prévenir les chutes, modifier son alimentation, avoir une vie sociale épanouie et passer en revue ses médicaments sont des priorités importantes pour rester en bonne santé à la maison.

Comme le dit l’adage, on est maître chez soi. Mais cela ne signifie pas qu'il faille relâcher sa vigilance quand il s'agit de rester en santé et en sécurité.

Si vous êtes comme la plupart des gens, vous voulez « vieillir chez vous », ce qui signifie garder votre autonomie à mesure que vous vieillissez afin de rester dans votre propre maison aussi longtemps que possible. Selon un rapport de l’Association médicale canadienne, 63 % des Canadiens et Canadiennes accordent une priorité absolue aux soins communautaires et à domicile pour ce qui est des soins prodigués aux personnes âgées.

Alors, que pouvons-nous faire pour nous préparer ?

« Il est important que nos domiciles soient des environnements sains », a déclaré Andrew Beck, Directeur de la sécurité des milieux - Bureau de la gestion du risque de Santé Canada. Soutenir la santé et le bien-être des personnes âgées qui souhaitent rester chez elles aussi longtemps que possible est une priorité importante pour Santé Canada. Alors que les adultes de plus de 65 ans représentent 15 % de la population canadienne, ils comptent pour 35 % de toutes les hospitalisations suite à des blessures. « Parmi les enjeux de santé communs que nous avons identifiés pour les personnes âgées figurent la manipulation sécuritaire des médicaments, la bonne gestion des produits chimiques ménagers, la qualité de l’air intérieur y compris les risques attribuables au monoxyde de carbone, aux moisissures, et à la fumée secondaire, la manipulation salubre des aliments, l'accès à une eau potable, propre et sans danger et la gestion de la température intérieure notamment lors des alertes de chaleur l’été. »

En plus des préoccupations en matière de santé environnementale exprimées par Santé Canada concernant les personnes âgées qui vivent à domicile, les recherches disponibles sur le Portail sur le vieillissement optimal de McMaster révèlent les cinq conseils suivants pour rester heureux et en bonne santé à la maison à mesure que nous vieillissons. Cliquez sur chaque titre pour obtenir plus d’information.

1. Prévenez les chutes
Les chutes sont la principale cause de blessures chez les personnes âgées, mais on peut les prévenir! Découvrez ce qui fonctionne vraiment selon les recherches pour vous aider à rester solides sur vos pieds, y compris des options pour le renforcement musculaire et l'entraînement à l’équilibre.

2. Modifiez votre régime alimentaire
Une alimentation saine peut aider à prévenir des problèmes de santé courants, y compris les maladies du coeur et le diabète. Essayez ces cinq changements de régime que les données probantes soutiennent pour vous aider à bien vieillir.

3. Levez-vous et bougez
La pratique régulière de l'exercice est une des meilleures façons de rester en bonne santé à mesure que l'on vieillit. Et n’oubliez pas de passer moins de temps assis – ainsi que de faire davantage  d'exercice – pour diminuer le risque de problèmes de santé. Découvrez quels types d’exercice fonctionnent le mieux selon votre état de santé et recevez des conseils pour vous aider à bouger!

4. Évitez l’isolement et la dépression en restant actifs et en ayant une vie sociale épanouie
Beaucoup de gens se sentent seuls et perdent des liens sociaux en vieillissant. L'isolement et la dépression vont de pair et peuvent mener à d'autres problèmes de santé et même raccourcir votre vie. Avoir une vie sociale épanouie et rester en relation avec d’autres personnes sont deux bons moyens d’éviter l’isolement. L’exercice et la pleine conscience sont deux façons de soulager et d’éviter la dépression.

5. Passez en revue vos médicaments
Un nombre croissant de personnes âgées ont plus d’un problème de santé et prennent plusieurs médicaments tous les jours. Il peut être difficile de faire le suivi de tout cela! Certains médicaments peuvent interagir avec les autres, et d’autres peuvent être inutiles... ou même nuisibles pour la santé. Apprenez-en davantage sur le « piège de la polypharmacie » et sur le moment où il est parfois judicieux d’arrêter de prendre certains médicaments.


À Propos des Auteurs

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation