+AA
En

Au-delà des tabous: la vie sexuelle des aînés

Les messages clés

  • Bien que certains problèmes de santé peuvent affecter la libido et la capacité sexuelle, de nombreuses personnes continuent d'avoir des besoins d'intimité ou des désirs sexuels en vieillissant.
  • La santé, et non l’âge, est ce qui a vraiment un impact sur la sexualité.
  • Les aînés sexuellement actifs se heurtent parfois à des obstacles en matière de soins appropriés de la part de professionnels qui considèrent la sexualité des aînés comme un sujet tabou.
  • L'âge ne vous protège pas des maladies sexuellement transmissibles: prenez des mesures pour vous protéger.

Bien que certains problèmes de santé peuvent affecter la libido et la capacité sexuelle, de nombreuses personnes continuent d'avoir des besoins d'intimité ou des désirs sexuels en vieillissant. Cependant, il semble y avoir des tabous et des idées préconçues sur la sexualité des aînés.

Ce que la recherche nous apprend

L’Organisation mondiale de la Santé définit la sexualité comme englobant le sexe, les identités et les rôles liés au genre, l’orientation sexuelle, l’érotisme, le plaisir, l’intimité et la reproduction.(1) La sexualité peut être influencée par l’interaction de facteurs biologiques, psychologiques, sociaux, économiques, politiques et culturels, éthiques, juridiques, historiques, religieux et spirituels.

Une récente revue systématique a examiné les attitudes et les préoccupations des personnes âgées de plus de 60 ans en ce qui concerne leur sexualité.(1) Elle a identifié trois thèmes principaux: 1) des conventions sociales empêchent les aînés d'exprimer leur sexualité; 2) votre santé (et non votre âge) affecte la sexualité; et 3) la vision prédominante réduit généralement la sexualité à l’acte sexuel.

Les conventions sociales empêchent les personnes âgées d'exprimer leur sexualité

La revue systématique a révélé que les aînés ont l’impression que la plupart des gens présument qu’ils sont asexués. Par conséquent, ils se sentent souvent sexuellement invisibles. La société semble ainsi valoriser une sexualité qui s'épanouie dans la jeunesse et la beauté. Les aînés qui internalisent ces valeurs et ces normes portent un regard honteux sur leur corps marqué par le temps et sont davantage porter à taire leurs besoins sexuels, de peur d’être jugés et exclus.

Des stéréotypes liés au genre semblent aussi persister : le plaisir des femmes âgées est soumis au jugement social, contrairement à celui des hommes âgés qui voient leur sexualité légitimée par la vente de produits pharmaceutiques pour améliorer leurs capacités érectiles et leur permettre de «fonctionner normalement».

Votre santé (et non votre âge) affecte la sexualité

La revue systématique a également souligné que la santé, et non l'âge, est ce qui a un impact réel sur la sexualité. Les aînés ayant des limitations physiques ou certains problèmes de santé ont déclaré avoir une capacité moindre de se livrer à des activités sexuelles. Certains prennent des médicaments, ce qui peut altérer leur capacité à avoir et à apprécier le sexe. De plus, certains ont déclaré avoir été confrontés à des stéréotypes et des réactions négatives lorsqu'ils ont approché leur médecin pour discuter de problèmes sexuels. Il n’est pas surprenant que les aînés qui font face à ces attitudes de leurs professionnels de soins de santé estiment qu’ils ne reçoivent pas de conseils ou de soins appropriés.

Une vision étroite de la sexualité

Le dernier thème qui a émergé de la revue systématique est que les aînés définissent souvent de manière étroite la sexualité comme le rapport sexuel. La perte ou la diminution de la fonction sexuelle peut donc causer de la détresse, de la déception, de la frustration et du désespoir chez les aînés lorsqu'ils ne parviennent pas à vivre cette sexualité dite «normale». Cependant, les aînés confrontés à des problèmes de santé qui affectent leur fonction sexuelle ont tendance à adopter des définitions plus larges de la sexualité et de l'activité sexuelle.

Profiter d'une vie sexuelle épanouie en vieillissant

Il y a de nombreuses façons d'être intime et d'exprimer votre sexualité. Certains aînés peuvent choisir de ne pas avoir d'activités sexuelles, ce qui est également normal.(2) Quelle que soit la façon dont vous choisissez d'être intime, voici quelques points à garder en tête:

- Il existe des changements normaux liés au vieillissement qui peuvent causer des problèmes sexuels, mais certains problèmes sexuels ne sont pas liés au vieillissement. Parlez à votre médecin en cas de doute.(2; 3)
- L’âge ne vous protège pas contre les maladies sexuellement transmissibles. Prenez des mesures pour vous protéger.(2; 3)
- Parlez avez votre partenaire pour mieux comprendre ses besoins et ses désirs et pour explorer les différentes facettes de la sexualité et de l'intimité.(2; 3)

Et surtout, poursuivons la conversation. Nous devons lever les tabous sur la vie sexuelle des aînés.


À Propos des Auteurs

Références

  1. Gewirtz-Meydan AH-L, Trish Ayalon, Liat Benyamini, Yael Biermann, Violetta Coffey, Alice Jackson, et al. Comment les personnes âgées discutent-elles de leur propre sexualité? Une revue systématique des études qualitatives. Culture, Health & Sexuality. 2018;June(4):1-16.
  2. National Institute on Aging. Sexuality in later life. U.S. Department of Health and Human Services. 2017 [cité en novembre 2018]. Disponible en anglais à: https://www.nia.nih.gov/health/sexuality-later-life
  3. Mayo Clinic. Sexual health and aging: Keep the passion alive. 2017 [cité en novembre 2018]. Disponible en anglais à: https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/sexual-health/in-depth/sexual-health/art-20046698

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation