+AA
En

Prêtons l’oreille à l’isolement social et à la solitude des aînés dus à la perte d’audition

Les messages clés

  • La perte d’audition, une condition courante chez les personnes âgées, entrave la communication et les interactions sociales et peut mener à la solitude et à l’isolement.
  • L’isolement social est lié à un rétrécissement du réseau social, une diminution du nombre et de la fréquence des contacts sociaux, tandis que la solitude est une mesure subjective de l’écart perçu entre les relations sociales souhaitées et réelles.
  • L’isolement social et la solitude sont associés à une baisse de qualité de vie et à une mortalité accrue, tandis que la perte auditive peut avoir des implications importantes sur la santé psychosociale et cognitive des personnes âgées.

Le vieillissement en santé mise sur la capacité à rester actif le plus longtemps possible, autant physiquement que socialement. La participation sociale, le maintien d’un réseau de soutien et le sentiment d’appartenance et d’utilité favorisent le bien-être et le vécu positif de cette période de la vie.

Environ les deux tiers des aînés âgés de plus de 70 ans ont une perte auditive liée au vieillissement. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’une personne sur quatre pourrait avoir des problèmes d’audition d’ici 2050, soit plus d’un milliard de personnes.(1) C’est énorme, surtout lorsqu’on sait qu’il existe un lien entre la perte auditive et le déclin fonctionnel, la dépression, le déclin cognitif et la démence.

Avez-vous tendance à éviter les rencontres en grands groupes et les endroits bruyants ? Vivez-vous de la frustration face à la difficulté à suivre une conversation ? La perte auditive peut nuire aux activités sociales, ce qui peut amener les adultes malentendants à s’isoler socialement et à ressentir de la solitude. Malgré que l’isolement social et la solitude soient fréquents chez les personnes âgées, il ne faut pas oublier qu’ils sont aussi associés à des effets néfastes pour la santé et la qualité de vie (mortalité, maladies cardiovasculaires, déclin cognitif et dépression).

Est-ce que la perte auditive est vraiment un facteur de risque qui augmente l’isolement social et la solitude chez les personnes âgées ?

Ce que la recherche nous apprend

Une revue systématique de 14 articles a exploré l’association entre la perte auditive et l’isolement social et la solitude.(2)

Malgré la grande variété des méthodes utilisées pour évaluer l’audition, la solitude et l’isolement social, la plupart des études ont montré que la déficience auditive était associée à un risque plus élevé de solitude et d’isolement social.

En fait, la perte auditive est davantage associée à l’isolement social qu’à la solitude. En effet, bien que la perte auditive soit un facteur d’isolement social en raison d’une participation réduite à des activités ou d’une réduction du réseau social, cela ne conduit pas nécessairement à la solitude chez toutes les personnes âgées qui vivent de l’isolement social. Certains adultes âgés considèrent normal d’être seuls et certains préfèrent maintenir un réseau social plus petit au fur et à mesure qu’ils vieillissent.

Plusieurs études ont trouvé une différence significative entre les genres : la perte auditive chez les femmes est plus fortement associée à la solitude et à l’isolement social que chez les hommes, ce qui s’explique probablement par le fait que les femmes comptent davantage sur la communication verbale pour établir et maintenir des liens sociaux. Ainsi, les femmes âgées malentendantes seraient plus vulnérables face au manque de liens avec leur environnement social. De plus, les femmes âgées malentendantes sont plus susceptibles de signaler qu’elles ressentent de la solitude ou qu’elles vivent une diminution du soutien social que les hommes.

Comment contrer l’isolement ?

Si vous souffrez d’isolement social et de solitude ou que vous remarquez que votre proche se replie sur lui-même et refuse de participer à des activités à cause de problèmes auditifs ou d’embarras lié au port d’un appareil auditif, il est important d’agir ! Faites un examen de dépistage auditif pour avoir un portrait complet de votre état et discutez avec votre professionnel des traitements possibles, comme la stimulation auditive et les appareils auditifs. Il semble que le port d’appareils auditifs permet de ralentir le processus de surdité, voire même de le stabiliser.

De plus, sachez que les centres communautaires et de nombreuses résidences pour personnes âgées offrent des activités sociales, culturelles ou physiques ciblées pour les personnes âgées qui ont des limitations fonctionnelles ou non. Informez-vous !

Vous pourriez aussi vous tourner vers le bénévolat pour combattre l’isolement et renforcer votre sentiment d’appartenance. Impliquez-vous !


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

Références

  1. World Health Organization. 1 in 4 people projected to have hearing problems by 2050. 2 March 2021.
  2. Shukla A, Harper M, Pedersen E, Goman A, Suen JJ, Price C, Applebaum J, Hoyer M, Lin FR, Reed NS. Hearing loss, loneliness, and social Isolation: A systematic review. Otolaryngology - Head and Neck Surgery. 2020 May;162(5) : 622-633.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Plusieurs de nos billets de blogue ont été rédigés avant la pandémie de COVID-19 et ne reflètent donc pas nécessairement les dernières recommandations de santé publique. Bien que le contenu de ces billets de blogue (qu’ils soient nouveaux ou plus anciens) identifie des activités qui favorisent un vieillissement optimal, il est important de s'en tenir aux recommandations de santé publique les plus récentes en matière de prévention et de risques. Il se peut que certaines des activités suggérées dans ces billets de blogue doivent être modifiées ou évitées complètement afin de se conformer aux nouvelles recommandations en matière de santé publique. Pour consulter les dernières mises à jour de l'Agence de la santé publique du Canada, veuillez visiter son site Web.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation