+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Une femme âgée sur sept est victime de différentes formes de maltraitance dans le monde

Yon Y, Mikton C, Gassoumis Z, Wilber KH.  The prevalence of self-reported elder abuse among older women in community settings: A systematic review and meta-analysis  Trauma, Violence & Abuse, January 2017: 1524838017697308.

Question abordée par la revue systématique

•    Quelles sont la prévalence et l’ampleur de la maltraitance à l’égard des femmes âgées de 60 ans et plus?

Contexte

      Selon l'Organisation mondiale de la Santé, la maltraitance contre les femmes âgées constitue une violation des droits fondamentaux et un important problème de santé publique. Dans de nombreuses sociétés, les femmes subissent des inégalités importantes qui les rendent vulnérables à la pauvreté, à des problèmes de santé et à la violence. Compte tenu du vieillissement de la population mondiale, un nombre croissant de femmes âgées risquent d'être victimes de maltraitance. Comprendre l'ampleur du problème est une étape importante pour développer des stratégies de prévention de la maltraitance.

      Cette revue systématique et cette méta-analyse ont permis de recueillir des données permettant d’évaluer la prévalence de la maltraitance à l’égard des femmes âgées.

Comment la revue a été réalisée

      Les auteurs de cette revue systématique ont mené des recherches dans de nombreuses bases de données pour identifier des articles pertinents publiés jusqu'en juin 2015. Les recherches ont utilisé des mots clés tels que: personnes âgées, personnes âgées fragiles, personnes âgées, personnes âgées, maltraitance des aînés, négligence , violence conjugale, abus, violence, agression, crimes, comportement préjudiciable, colère, viol, hostilité, conflit, violence verbale, violence physique, abus sexuel, violence psychologique, prévalence, incidence; morbidité et épidémiologie.

      Au total, 38 544 études ont été identifiées lors des recherches et 50 de ces études ont été incluses après avoir évalué leur éligibilité.

      Les auteurs n’ont déclaré aucun conflit d’intérêts potentiel ni financement externe en ce qui concerne cette revue systématique.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Les résultats de cette revue systématique ont révélé que la prévalence mondiale de la maltraitance chez les femmes âgées était de 14,1%, soit environ 1 femme âgée sur 7. La revue a également estimé la prévalence de la violence psychologique (11,8%), de la négligence (4,1%), des abus financiers (3,8%), des abus sexuels (2,2%) et de la violence physique (1,9%).

      Les estimations de prévalence varient selon les régions, les classifications de revenus utilisées dans les différents pays et la taille des échantillons des études.

Conclusion

      Des actions à l’échelle mondiale sont nécessaires pour prévenir et soutenir les victimes de maltraitance envers les personnes âgées. La maltraitance chez les femmes âgées, bien qu’elle affecte une femme âgée sur sept, suscite encore peu d’attention de la part des responsables de politiques.

      Les recherches futures devraient être axées sur l’amélioration et la standardisation des définitions et des mesures de la maltraitance à l’égard des femmes âgées, en particulier dans les pays à faible et moyen revenu.

      Les recherches futures devraient également comparer et examiner les estimations de maltraitance en utilisant différentes périodes (par exemple, au cours des mois précédents ou au cours de la vie) et examiner les variations de prévalence dans chaque région de l'Organisation mondiale de la Santé.




Ressources Web connexes

  • Les os en bonne santé: un outil d'aide à la décision pour les femmes après la ménopause

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les femmes qui ont traversé la ménopause et qui sont possiblement atteintes d'ostéoporose afin de choisir parmi les méthodes pour maintenir leurs os en bonne santé. L'outil facilite le processus décisionnel en décrivant et en comparant les choix tels que les médicaments, l'hormonothérapie et l'exercice. L'outil est disponible en anglais.
  • Cancer du sein—Vidéo sur les lignes directrices pour le dépistage

    Groupe d'etude canadien sur les soins de sante preventifs
    Les femmes âgées de 50 à 74 ans devraient passer une mammographie tous les 2 à 3 ans, si elles ne sont pas à risque élevé de cancer du sein. Si vous êtes âgée de plus de 75 ans, discutez avec votre médecin à propos du besoin de passer une mammographie.
  • Fibromes utérins: devrais-je subir une embolisation des fibromes utérins?

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les femmes qui ont décidé de traiter leurs fibromes utérins à décider si elles doivent ou non subir une embolisation des fibromes utérins. L'outil compare les avantages, les risques et les effets secondaires des deux options. L'outil décrit également des traitements alternatifs tels que les médicaments contre la douleur en vente libre, les hormones ou la chirurgie. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation