+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire, les nouveaux « anticoagulants » (inhibiteurs du facteur Xa) réduisent les accidents vasculaires cérébraux et les caillots mieux que la warfarine

Bruins Slot KMH, Berge E. [titre] Cochrane Database Syst Rev 2013 ; 8:CD008980.

Question à l’étude

        Quelles sont l’efficacité et l’innocuité des inhibiteurs du facteur Xa pour la prévention des embolies cérébrales (AVC) ou des embolies systémiques chez les personnes souffrant de fibrillation auriculaire ?

Contexte

        La fibrillation auriculaire est un type courant d’arythmie cardiaque. Elle peut conduire à la formation de petits caillots dans le cœur. Les caillots peuvent alors circuler à partir du cœur et bloquer une artère dans le cerveau (embolie cérébrale provoquant un AVC) ou d’autres organes (embolie systémique du cœur — provoquant une crise cardiaque — ou des jambes — causant la gangrène).

        La prise en charge de la fibrillation auriculaire vise à réduire les symptômes et à prévenir la coagulation du sang. Un effet indésirable de la prévention des caillots mène à un saignement anormal.

        Pendant des décennies, un traitement anticoagulant avec des antagonistes de la vitamine K comme la warfarine (Coumadin) a été le traitement de choix pour la plupart des gens atteints de fibrillation auriculaire.

        Les inhibiteurs du facteur Xa — une nouvelle classe d’anticoagulants — semblent avoir certains avantages par rapport aux antagonistes de la vitamine K.

Comment la revue a été menée

        Le présent résumé se base sur une revue systématique de dix essais cliniques aléatoires comparant directement la warfarine aux inhibiteurs du facteur Xa. Les études ont été publiées de 2008 à 2013.

        Elles ont fait appel à 42 084 personnes dont l’âge variait de 18 à 75 ans. Au moins 50 % des participants ont été suivis pendant une période allant de 12 semaines à 1,9 an.

        Les inhibiteurs du facteur Xa évalués étaient l’apixaban, le betrixaban, le darexaban, l’edoxaban, l’idraparinux et le rivaroxaban.

        Les critères d’évaluation incluaient les AVC, les embolies dans d’autres organes, les saignements graves, les hémorragies intracrâniennes et les décès toutes causes confondues.

Ce que les chercheurs ont trouvé

En comparaison avec la warfarine, les inhibiteurs du facteur Xa

        réduisent de 22 % le nombre d’AVC et d’embolies systémiques (7 événements de moins pour 1 000 personnes traitées).

        réduisent de 26 % le nombre d’AVC (7 événements de moins pour 1 000 personnes traitées).

        réduisent de 15 % le nombre de saignements graves (7 événements de moins pour 1 000 personnes traitées). Ces données sont moins solides en raison de la variation de l’effet entre les essais.

        réduisent de 45 % le nombre d’hémorragies intracrâniennes (6 événements de moins pour 1 000 personnes traitées).

        réduisent de 18 % le nombre de décès toutes causes confondues (6 moins d’événements pour 1 000 personnes traitées).

Conclusion

        Pour les personnes souffrant de fibrillation auriculaire, un traitement anticoagulant avec les inhibiteurs du facteur Xa réduit les AVC et les embolies systémiques en comparaison avec la warfarine et réduit également le risque de saignement.



Related Topics


Glossaire

Anticoagulants
Medications that suppress, delay, or prevent blood clots. Anticoagulants (also referred to as "blood thinners") are used to treat circulatory blockages.

Ressources Web connexes

  • Le dépistage du risque de coronaropathie

    Health Link B.C.
    Les hommes de plus de 40 ans et les femmes post-ménopausées ou âgées de plus de 50 ans devraient passer un dépistage de la coronaropathie tous les 1 à 3 ans. Votre risque est plus élevé si vous êtes atteints de diabète, d'hypertension artérielle, d'obésité abdominale, de maladies rénales, ou encore si vous avez des antécédents familiaux de coronaropathie ou si vous fumez. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Taux de cholestérol élevé: est-ce que réduire la quantité de gras dans votre alimentation peut vous aider?

    Informed Health Online
    Mangez moins de gras saturés pour vous aider à prévenir des maladies du coeur. Mangez moins de viande, de beurre, de fromage et de crème pour améliorer votre santé à long terme. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Statines: devrais-je en prendre pour prévenir une crise cardiaque ou un AVC?

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les personnes qui envisagent de prendre ou non des médicaments appelés des "statines" afin de réduire leur risque de crise cardiaque et d'AVC. L'outil compare les avantages, les risques et les effets secondaires des deux options. L'outil comprend également des options de traitement alternatives à la prise de statines telles que tenter de réduire les risques avec des changements dans les habitudes de vie. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation