+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les nouvelles technologies peuvent aider à réduire l'isolement social chez les personnes âgées

Khosravi P, Rezvani A, Wiewiora A.  L'impact des technologies sur l'isolement social des personnes âgées  Computers in Human Behaviour. June 2016; 63: 594-603.

Question abordée par la revue systématique

Quelles interventions technologiques ont été proposées pour réduire l'isolement social? Dans quelle mesure ces interventions technologiques ont-elles contribué à atténuer l'isolement social des aînés?

Contexte

Au cours des prochaines décennies, le pourcentage d'adultes âgés devrait augmenter et, avec cette tendance, l'utilisation des systèmes de soins de santé augmentera. Beaucoup de personnes dans la population âgée sont confrontées à des problèmes biomédicaux ainsi qu'à des facteurs psychosociaux tels que l'isolement social et la solitude.

Les preuves montrent que l'isolement social et la solitude sont liés à un mauvais fonctionnement cognitif, à la mortalité, à une altération du sommeil et à un dysfonctionnement diurne, et à la démence, et réduisent l'activité physique. Pour cette raison, des initiatives incluant l'utilisation d'interventions basées sur la technologie ont été mises en place pour augmenter le contact social et améliorer le bien-être émotionnel.

Cette revue vise à identifier les informations concernant l'efficacité des interventions technologiques proposées pour réduire l'isolement social des personnes âgées.

Comment la revue systématique a été réalisée

Une recherche détaillée d'un certain nombre de bases de données électroniques pour des études publiées de 2000 à 2015 a été menée. Les études portant sur les personnes âgées ou les adultes de plus de 50 ans, l'isolement social ou la solitude et la technologie et la technologie de la communication ont été incluses dans la revue.

Un total de 5 832 études ont été identifiées dans les recherches, et 34 ont été incluses dans la revue après les évaluations d'éligibilité.

Les auteurs n'ont pas reconnu de sources de financement pour cet examen.

Ce que les chercheurs ont trouvé

Les études incluses dans cette revue ont identifié les huit interventions technologiques suivantes: les technologies générales de l'information et de la communication; jeux vidéo; la robotique; information de rappel personnel et système de gestion sociale; salles de clavardage asynchrones par des pairs; sites de réseaux sociaux; télé-soins; et les environnements virtuels 3D.

Les interventions technologiques les plus fréquemment utilisées pour les personnes âgées comprennent les technologies générales de l'information et de la communication, les robots et les sites de réseaux sociaux. Pour identifier l'efficacité de ces interventions technologiques sur la prévention de l'isolement social des personnes âgées, l'échelle de solitude de l'Université de Californie à Los Angeles a été utilisée pour la mesure dans la plupart des cas.

Plusieurs études ont relié les technologies générales d'information et de communication et de réseau social avec une diminution significative de la solitude chez les personnes âgées. Les personnes âgées font souvent face à une mobilité réduite, et les ressources technologiques telles que Facebook les aident à surmonter l'immobilité, les empêchant ainsi de s'impliquer dans les réseaux de leur famille et de leurs amis.

Conclusion

Parmi les huit interventions fondées sur la technologie, les technologies générales de l'information et de la communication se sont révélées les plus efficaces et les plus accessibles pour limiter la solitude des personnes âgées. De plus, parmi les nouveaux programmes axés sur les technologies, les jeux vidéo et les systèmes d'information et de gestion sociale ont été jugés les plus efficaces pour prévenir l'isolement social des aînés.

Bien qu'il existe un certain nombre d'études traitant de l'impact des interventions technologiques sur la prévention de l'isolement social chez les personnes âgées, il est possible d'étudier l'efficacité significative de la variété des interventions technologiques, telles que l'impact des interventions virtuelles en 3D. D'autres recherches sont recommandées dans ce domaine.




Ressources Web connexes

  • Pardon, qu'avez-vous dit? Vivre avec la dysarthrie (trouble de la parole) après un accident vasculaire cérébral

    Evidently Cochrane
    Après avoir souffert d'un accident vasculaire cérébral (AVC), la parole peut ne pas être aussi claire, et ce, en fonction de la partie de votre cerveau qui a été endommagée. Des recherches de plus grande qualité sont nécessaires pour en savoir plus sur la façon dont ce problème affecte les personnes qui se remettent d'un AVC. Cette ressource (disponible en anglais) présente le témoignage d'Annette, une femme affectée par la dysarthrie.
  • L'isolement social: comment aider les patients à être moins seuls

    Patient.co.uk
    Si vous vous sentez seuls ou isolés, cherchez à établir des contacts. Devenez plus actifs dans votre communauté. Si vous êtes un médecin de famille ou une infirmière communautaire, identifiez les signes de solitude chez vos patients et aidez-les à trouver de l'aide. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Les risques de l'isolation sociale

    American Psychological Association
    Les chercheurs sont en train d’étudier les effets de la solitude sur la santé mentale et physique. Jusqu’à présent, ils ont trouvé que la solitude et l’isolation sociale peuvent augmenter votre risque de maladie de coeur, la dépression et plusieurs autres maladies sérieuses. Afin de combattre la solitude, les chercheurs examinent les avantages des activités sociales et individuelles. Lisez à propos ces activités et plus dans cette ressource. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation