+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les interventions culinaires ont des effets positifs sur la confiance et l'estime de soi

Farmer N, Touchton-Leonard K, Ross A. Avantages psychosociaux des interventions culinaires: une revue systématique Health Education & Behaviour. 2018; 45(2): 167-180.

Question abordée par la revue systématique

      Quelle est la littérature de recherche actuelle concernant l'influence des interventions culinaires sur les résultats de santé psychosociale?

Contexte

      La cuisine est une tâche familière de la vie quotidienne impliquant l'engagement physique et l'utilisation des fonctions exécutives. En tant que telle, la cuisine a été largement utilisée dans divers domaines comme moyen de développer et d'évaluer les capacités cognitives et physiques.

      Des tâches de cuisine ont été utilisées dans des populations cliniques, par exemple pour évaluer les habiletés motrices chez les personnes atteintes de maladie pulmonaire obstructive chronique, d'accidents vasculaires cérébraux, et de maladies cardiovasculaires, mais aussi auprès de personnes âgées.

      L'évaluation de la capacité à effectuer des tâches de cuisine a également été utilisée pour évaluer la fonction exécutive chez les personnes souffrant de traumatisme crânien et de toxicomanie.

      Bien que les interventions culinaires aient été couramment utilisées dans des contextes thérapeutiques et de réadaptation, on en sait peu sur l'influence de ces interventions sur les résultats psychosociaux.

      Le but de cette revue systématique est d'évaluer l'état de la littérature de recherche actuelle concernant l'influence des interventions culinaires sur les résultats de santé psychosociale.

Comment la revue a été réalisée

      Les auteurs de la revue ont effectué une recherche détaillée dans quatre bases de données de recherche pour les études éligibles.

      Les mots clés utilisés dans la recherche documentaire comprenaient la cuisine, la pâtisserie, la préparation des aliments, la réadaptation, l'ergothérapie, l'humeur, le psychosocial, l'affect, la confiance en soi, l'estime de soi, la socialisation et la santé mentale.

      Les études impliquant des adultes et publiées en anglais ont été incluses si elles portaient sur les résultats psychosociaux liés aux interventions culinaires.

      Un total de 377 articles ont été extraits de la recherche initiale, dont 11 ont été inclus dans cette revue.

      Aucun financement ou conflit d'intérêts spécifique n'a été déclaré pour cette revue.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Les résultats de cette revue ont été organisés en quatre grands thèmes: confiance et estime de soi; socialisation; humeur et affect; et facteurs affectant le bien-être et la qualité de vie liée à la santé.

      Deux études de recherche ont rapporté des changements dans la confiance et/ou l'estime de soi à la suite de la participation à des interventions de cuisine structurées. L'une des études a rapporté que la participation à des séances de pâtisserie a conduit à une amélioration de l'estime de soi, principalement en raison d'une concentration, d'une coordination et d'une confiance accrues.

      Toutes les études examinées impliquaient une participation répétée à un groupe de cuisine, et toutes avaient d'autres activités de groupe, y compris un repas de groupe, un nettoyage de groupe ou une discussion de groupe - toutes les occasions appropriées de socialisation. Les études de cuisine communautaire comportaient de nombreuses activités de groupe de ce type, et toutes ont montré une influence positive sur la socialisation.

      Trois études ont examiné l'effet des interventions culinaires sur l'humeur et l'affect. Bien que les trois études se soient déroulées dans des contextes différents et que les résultats aient été mesurés à l'aide de différents outils, chaque intervention culinaire respective a produit des effets positifs sur l'humeur et l'affect de ses participants.

      Deux études ont examiné les résultats liés au bien-être ou à la qualité de vie. Les deux études ont démontré des impacts positifs statistiquement significatifs sur la qualité de vie autodéclarée après l’intervention culinaire.

Conclusion

      Dans l'ensemble, les auteurs de la revue ont signalé que les interventions culinaires peuvent avoir des avantages qui vont au-delà de la nutrition. Elles peuvent être utiles pour augmenter la motivation et la fréquence des activités culinaires.

      Cette revue suggère que les interventions culinaires peuvent avoir une influence positive sur les résultats psychosociaux. Les auteurs de la revue appellent à une étude plus approfondie et plus rigoureuse pour renforcer cette affirmation.




Ressources Web connexes

  • La maladie d'Alzheimer: est-ce que les produits à base de Ginkgo biloba peuvent aider?

    Informed Health Online
    Les suppléments de Gingko biloba (240 mg par jour) peuvent aider à réduire les symptômes de la maladie d'Alzheimer et vous permettre de mieux effectuer vos tâches quotidiennes. Soyez conscient que le Gingko biloba peut interagir avec d'autres médicaments, alors parlez-en à votre médecin avant de prendre des suppléments. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Taux de cholestérol élevé: est-ce que réduire la quantité de gras dans votre alimentation peut vous aider?

    Informed Health Online
    Mangez moins de gras saturés pour vous aider à prévenir des maladies du coeur. Mangez moins de viande, de beurre, de fromage et de crème pour améliorer votre santé à long terme. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Les options de traitement pour le reflux gastro-oesophagien

    Informed Health Online
    Les symptômes du reflux gastro-oesophagien sont les brûlures d'estomac et la régurgitation. Pour traiter les symptômes, essayez de changer votre alimentation et évitez de manger le soir. Les médicaments et une chirurgie peuvent aider, mais ils augmentent le risque d'effets secondaires ou de complications graves. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation