+AA
En

C'est le Mois de l'ouïe et de la communication

Notre capacité à entendre et à parler nous permet de communiquer avec les autres, ce qui fait partie intégrante de notre bien-être émotionnel et social. Les problèmes d'ouïe ou d'élocution qui nous empêchent de communiquer peuvent poser des défis importants, comme l'isolement social.

Dans la quarantaine, les adultes peuvent commencer à remarquer des problèmes de compréhension de la parole, en particulier dans des situations bruyantes. Ces problèmes augmentent généralement progressivement au fil des années ou des décennies avant qu'une perte auditive cliniquement significative ne soit diagnostiquée. Certaines personnes auront plus de problèmes que d'autres car elles peuvent développer différents types de pertes auditives liées à l'âge. La perte auditive de type 1 implique des dommages aux cellules ciliées externes de l'oreille interne, le type 2 implique des changements dans l'apport sanguin à l'oreille interne et le type 3 implique des dommages aux nerfs reliant l'oreille au cerveau.

Même avant qu'une personne âgée ne développe une perte auditive cliniquement significative, il peut y avoir une baisse de l'audition liée à l'âge qui augmente les problèmes de compréhension, d'attention et de mémorisation des informations pendant la conversation. Il peut sembler que d'autres personnes marmonnent ou que c'est facile à entendre dans certaines situations mais presque impossible dans d'autres cas.

Pour certaines personnes âgées, les problèmes d'élocution peuvent résulter d'un accident vasculaire cérébral ou d'une blessure à la tête. « Aphasie » est le terme désignant les difficultés de langage - y compris les difficultés à parler, à écouter et à comprendre, ainsi qu'à lire et à écrire après avoir subi un accident vasculaire cérébral. La bonne nouvelle est que l'orthophonie peut aider à accélérer la guérison.

Pour en savoir plus sur la parole et l'ouïe, lisez nos ressources ci-dessous.


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Plusieurs de nos billets de blogue ont été rédigés avant la pandémie de COVID-19 et ne reflètent donc pas nécessairement les dernières recommandations de santé publique. Bien que le contenu de ces billets de blogue identifie des activités qui favorisent un vieillissement optimal, il est important de s'en tenir aux recommandations de santé publique les plus récentes, comme la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains. Certaines des activités suggérées dans ces billets de blogue devront peut-être être modifiées ou évitées afin de se conformer aux recommandations actuelles en matière de distanciation sociale. Pour consulter les dernières mises à jour de l'Agence de la santé publique du Canada, veuillez visiter leur site Web.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation