+AA
En

Se positionner pour une meilleure santé? Les avantages de la modification de l’exercice pour les personnes atteintes de problèmes de santé

Les messages clés

  • À l’échelle mondiale, on estime qu’entre 110 et 190 millions d’adultes sont confrontés à des limitations fonctionnelles importantes en raison soit du vieillissement, soit des problèmes de santé ou d’autres facteurs.    
  • Les directives internationales sur l’activité psychique recommandent toujours la pratique de l’exercice dans les limites de l’état de santé de chacun. Les exercices en position assise sont un type de modification qu’on peut apporter pour surmonter les obstacles.  
  • Les programmes d’exercices en position assise peuvent améliorer la cognition chez les personnes âgées souffrant d’un problème de santé ou d’une déficience, par rapport aux soins habituels ou à la participation à des activités sociales.
  • Envisagez d’essayer un programme d’exercice assis, mais consultez d’abord votre prestataire de soins de santé sur les avantages et les risques que cela comporte, et pour obtenir des conseils sur la façon de choisir le meilleur programme selon vos besoins individuels

L’activité physique est un enjeu si important que, chaque année, le monde consacre une journée entière à encourager les gens à se lever et à bouger. Mais ce n’est pas parce que le 6 avril est officiellement la Journée mondiale de l’activité physique que nous devrions oublier d’être physiquement actifs les 364 autres jours de l’année. En fait, pour le bien de notre propre santé physique, mentale et cognitive, nous devrions être actifs tous les jours (1-6).


À l’échelle mondiale, on estime qu’entre 110 et 190 millions d’adultes sont confrontés à des limitations fonctionnelles importantes en raison du vieillissement, de problèmes de santé ou d’autres facteurs (7). Malgré cela, l’activité et la santé physiques doivent être une priorité. Cette notion est étayée par des lignes directrices internationales qui recommandent que les personnes atteintes d’un problème de santé continuent d’être aussi actives physiquement que leur situation le permet (8-10). Une approche qui aide les personnes ayant des limitations fonctionnelles à rester actives est l’exercice en position assise (8). Mais cela entraîne-t-il des avantages pour la santé des personnes âgées?


Ce que la recherche nous apprend

Une revue systématique récente s’est penchée sur l’incidence des programmes d’exercices en position assise sur la déficience (p. ex., la cognition) et l’activité (p. ex., mobilité) chez les personnes âgées ayant un problème de santé ou une déficience. Les programmes d’exercices étaient généralement supervisés et axés sur les groupes et variaient en matière de structure, de composition et de cadre. Des exemples de types d’exercices au sein de ces programmes comprennent la musculation avec surcharge progressive ou non progressive, le tai-chi et la danse thérapeutique.


La revue systématique révèle que les programmes d’exercices en position assise peuvent améliorer la cognition chez les personnes âgées souffrant d’un problème de santé ou d’une déficience, par rapport aux soins habituels ou à la participation à des activités sociales. Cependant, on n’observe pas d’avantages similaires pour la mobilité ou l’équilibre. Sur le plan de l’innocuité, les programmes d’exercices assis semblent généralement sûrs, bien que dans certains cas on puisse signaler des douleurs musculaires ou articulaires et des maux de dos.


Bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires pour déterminer si les exercices en position assise peuvent avoir un impact positif sur des résultats cliniques tels que la mobilité et l’équilibre, ils peuvent être, étant donné leur impact potentiellement positif sur la cognition, une bonne solution de rechange pour les personnes âgées ayant des limitations fonctionnelles (8).


Les problèmes de santé chroniques — qu’il s’agisse de ceux qui vous essoufflent, altèrent votre vision ou diminuent votre équilibre — peuvent rendre plus difficile la pratique d’une activité physique. Mais les exercices peuvent être modifiés pour aider à surmonter certains obstacles. Envisagez un programme d’exercice en position assise, mais discutez d’abord avec votre prestataire de soins de santé des avantages et des risques, des composantes idéales du programme et des formats de prestation pour votre situation particulière, et des précautions que vous pouvez prendre pour faire de l’exercice en toute sécurité.

Ressources en vedette


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

Références

  1. Tulloch A, Bombell H, Dean C, et coll. Les exercices basés sur le yoga améliorent la qualité de vie liée à la santé et le bien-être mental chez les personnes âgées: une revue systématique des essais contrôlés randomisés. Age Ageing. 2018; 47:537-544. 
  2. Murtagh EM, Michols L, Mohammed MA, et coll. L'effet de la marche sur les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires: mise à jour d'une revue systématique et méta-analyse d'essais contrôlés randomisés. Prev Med. 2015; 72:34-43. doi: 10.1016/j.ypnmed.2014.12.041. 
  3. Kassavou A, Turner A, French DP. Les interventions destinées à promouvoir la marche en groupe accroissent l’activité physique des personnes âgées. Int J Behav Nutr Phys Act. 2013; 10:18-30. doi: 10.1186/1479-5868-10-18. 
  4. O’Connor SR, Tully MA, Ryan B, et coll. La marche pour la douleur chronique musculo-squelettique: revue systématique et méta-analyse. Arch Phys Med Rehabil. 2015; 96:724-734. doi: 10.1016/j.apmr.2014.12.003. 
  5. Northey JM, Cherbuin N, Pumpa KL, et coll. Les interventions misant sur l'exercice pour la fonction cognitive chez les adultes de plus de 50 ans: une revue systématique avec méta-analyse. Br J Sports Med. 2018; 52(3):154-160. doi: 10.1136/bjsports-2016-096587.  
  6. Gordon BR, McDowell CP, Hallgren M, et coll. Association de l'efficacité de l'entraînement contre résistance avec des symptômes dépressifs: une méta-analyse et méta-régression d'essais cliniques randomisés. JAMA Psychiatry. 2018; 75(6):566-576. doi: 10.1001/jamapsychiatry.2018.0572. 
  7. Organisation mondiale de la santé. Handicap et santé. [Internet] 2018. [consulté en septembre 2020]. Disponible en ligne :  https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/disability-and-health  
  8. Sexton BP, Taylor, NF. S'asseoir ou ne pas s'asseoir? Une revue systématique et méta-analyse de l'exercice assis pour les personnes âgées. Australas J Ageing. 2019; 38:15-27. doi: 10.1111/ajag.12603.
  9. Sims J, Hill K, Hunt S, et coll. National physical activity recommendations for older Australians: Discussion document. Canberra: Australian Government Department of Health and Ageing; 2006.
  10. Nelson M, Rejeski W, Blair S, et coll. Physical activity and public health in older adults: Recommendation from the American College of Sports Medicine and the American Heart Association. Circulation. 2007; 116:1094-1105. 

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Plusieurs de nos billets de blogue ont été rédigés avant la pandémie de COVID-19 et ne reflètent donc pas nécessairement les dernières recommandations de santé publique. Bien que le contenu de ces billets de blogue identifie des activités qui favorisent un vieillissement optimal, il est important de s'en tenir aux recommandations de santé publique les plus récentes, comme la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains. Certaines des activités suggérées dans ces billets de blogue devront peut-être être modifiées ou évitées afin de se conformer aux recommandations actuelles en matière de distanciation sociale. Pour consulter les dernières mises à jour de l'Agence de la santé publique du Canada, veuillez visiter leur site Web.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation