+AA
En

Améliorez votre sécurité et vos performances derrière le volant

Les messages clés

  • Certaines mauvaises habitudes de conduite, couplées avec le déclin des fonctions cognitives, physiques et psychomotrices, peuvent avoir un impact négatif sur la capacité d’un conducteur à réagir de manière appropriée dans des situations d’urgence.

  • Certaines formations permettent d’améliorer les connaissances en matière de sécurité routière, de mieux évaluer les capacités réelles et d’augmenter les performances sur la route des conducteurs âgés.

  • Ce n’est pas l’âge d’un conducteur qui compte, mais bien plutôt son état de santé.

La perte du permis de conduire est perçu par plusieurs comme la fin de l’autonomie et peut devenir l’un des éléments qui déclenche l’isolement social, la dépression et même l’obligation de déménager dans un domicile adapté. C’est pourquoi plusieurs efforts sont faits pour retarder ce moment, tout en préservant la sécurité des conducteurs âgés et des autres usagers de la route.

Bien qu’il existe des solutions alternatives de transport, l’accès des personnes âgées à ces ressources reste un défi, en particulier pour celles qui vivent dans des régions éloignées et qui doivent conduire leur véhicule pour pouvoir se déplacer de façon autonome et vaquer à leurs occupations sociales et communautaires.

Est-ce que des programmes de formation destinés aux personnes âgées peuvent être efficaces afin de maintenir ou d’accroître leur sécurité et leurs performances au volant?

Ce que la recherche nous apprend

Une récente revue systématique de qualité modérée a recensé 33 études sur le sujet.(2) Ces études examinaient les effets de différents types d’interventions sur les connaissances des conducteurs âgés de 55 ans et plus en matière de sécurité routière, leur perception de leurs capacités, ainsi que leurs performances réelles au volant.

Les interventions visaient à accroître les capacités grâce à :

1. l’éducation, par la transmission d’informations sur les règles de la route, les erreurs de conduite courantes et les stratégies pour éviter ces erreurs, les stratégies d’autorégulation de la conduite, ou encore le positionnement dans un véhicule.

2. l’exercice physique, en proposant un programme d’exercices pour améliorer l’amplitude des mouvements, la force, la dextérité et la coordination, la stabilité du tronc et la flexibilité des épaules.

3. l’entraînement cognitif, grâce à diverses activités ou simulations par ordinateur pour favoriser la vitesse de traitement de la mémoire, le raisonnement et la perception visuelle.

Est-ce que ces interventions sont efficaces ? Il semblerait que oui :

- l’enseignement en classe ou une combinaison d’enseignement en classe avec un retour d’information sur la route a permis d’améliorer les connaissances en matière de sécurité routière;

- les formations sur mesure permettent d’améliorer les connaissances en matière de sécurité routière, modifient l’auto-perception des capacités de conduite et améliorent les performances au volant des conducteurs âgés;

- les discussions entre les conducteurs âgés et les professionnels de la santé lors des formations augmentent les pratiques de conduite autorégulatrices (et ainsi aider les conducteurs à ajuster leur conduite aux différents stimuli); et

- les approches impliquant différents professionnels favorisent les changements de comportements et mènent à l’amélioration des compétences au volant.

Ce n'est pas l'âge d'un conducteur qui détermine sa capacité de conduire

Si vous êtes un conducteur âgé et avez des doutes sur votre conduite, informez-vous sur :

- les éléments de votre état de santé qui pourraient affecter votre conduite;

- les programmes de formation, technologies et conditions (par exemple, ne pas conduire la nuit, porter des verres correcteurs, ou conduire un véhicule à transmission automatique) qui permettraient de maintenir ou d’accroître votre sécurité et vos performances au volant;

- les législations provinciales et territoriales relative aux conditions de maintien du permis (par exemple, les contrôles médicaux obligatoires); et

- les alternatives de transport qui peuvent être disponibles dans votre communauté.

Et rappelez-vous que ce n’est pas l’âge d’un conducteur qui compte, mais bien plutôt son état de santé.(3) La conduite automobile est une activité complexe que l’on soit jeune ou plus âgé.


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

Références

  1. Sangrar R, Mun J, Cammarata M, Griffith LE, Letts L, Vrkljan B. Programmes de formation pour les conducteurs âgés: une revue systématique des données probantes visant à améliorer les performances au volant. Journal of Safety Research. 2019;71:295-313.
  2.  Société de l'assurance automobile du Québec. Santé et sécurité des aînés sur la route. Québec, 2020.
 

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Plusieurs de nos billets de blogue ont été rédigés avant la pandémie de COVID-19 et ne reflètent donc pas nécessairement les dernières recommandations de santé publique. Bien que le contenu de ces billets de blogue identifie des activités qui favorisent un vieillissement optimal, il est important de s'en tenir aux recommandations de santé publique les plus récentes, comme la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains. Certaines des activités suggérées dans ces billets de blogue devront peut-être être modifiées ou évitées afin de se conformer aux recommandations actuelles en matière de distanciation sociale. Pour consulter les dernières mises à jour de l'Agence de la santé publique du Canada, veuillez visiter leur site Web.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation