+AA
En

Rire jusqu’aux éclats. S’appuyer sur le rire et l’humour pendant les moments difficiles

Les messages clés

  • La pandémie de COVID-19 et son interférence dans notre vie quotidienne font que beaucoup d’entre nous sont aux prises avec des sentiments de stress, de tristesse et de solitude, ainsi qu’un isolement social. 
  • Le rire et l’humour sont des stratégies qui peuvent être utilisées pour garder les choses en perspective pendant les moments difficiles. Les interventions par le rire, comme le yoga du rire, et les interventions d’humour, comme regarder un film drôle, sont quelques méthodes qui peuvent nous aider à mettre le rire et l’humour dans nos vies. 
  • Dans l’ensemble, certaines données montrent que les interventions par le rire et l’humour peuvent aider à réduire les sentiments de tristesse et d’inquiétude chez les adultes. La qualité du sommeil peut également être influencée positivement par les interventions par le rire.  
  • Davantage de recherches sont nécessaires pour étayer davantage ces résultats, mais l’innocuité apparente de ces stratégies et la capacité d’en faire certaines à la maison peuvent en valoir la peine. 

Au milieu de la pandémie de Covid-19 en cours, de nombreuses personnes peuvent être de plus en plus inquiètes de contracter le virus ou de le propager, se préoccuper de leurs proches et ressentir de la tristesse, de la solitude ou de l’isolement social qui accompagnent la nécessité de se tenir physiquement éloigné les uns des autres. En fait, le stress, la tristesse et la peur sont « monnaie courante » en temps de crise (1), il peut donc être difficile de trouver des moyens de mettre du rire et de l’humour dans nos journées afin de garder les choses en perspective. Mais cela vaut la peine d’essayer, après tout, on dit que « le rire est le meilleur remède… » 


Une revue systématique récente a jeté un peu de lumière sur certaines stratégies que nous pouvons utiliser pour incorporer le rire et l’humour. Ces stratégies sont à juste titre intitulées « interventions par le rire et l’humour » (2). Un exemple courant d’une intervention par le rire est le yoga du rire, une combinaison d’exercices de respiration et de rire (2; 3). Les interventions humoristiques impliquent d’utiliser délibérément une activité drôle — comme regarder un film comique ou raconter des blagues — pour aider les gens à identifier les aspects parfois incohérents ou apparemment ridicules de la vie, puis de les communiquer et de les valoriser de manière amusante (2; 4; 5).


Ce qui rend ces stratégies encore plus pertinentes pour le moment, c’est que certaines peuvent se faire à la maison. Cela peut être aussi simple que de regarder un film drôle, de s’inscrire à un programme de yoga du rire en ligne ou de regarder des vidéos en ligne. Bien qu’il existe des versions de ces stratégies qui soient payantes, d’autres peuvent être gratuites.

Alors, devriez-vous investir du temps et des ressources potentielles pour « chatouiller votre sens de l’humour ?


Ce que la recherche nous apprend

La revue systématique porte sur des adultes qui se livrent à des interventions par le rire comme le yoga du rire et des exercices de rire — soit seules ou en combinaison avec d’autres activités — ou à des interventions d’humour comme une formation aux compétences ou le visionnement d’un film drôle. Ces gens sont généralement comparés à ceux qui maintiennent leur mode de vie normal.


Dans l’ensemble, certaines données montrent que les interventions par le rire et l’humour peuvent aider à réduire les sentiments de tristesse et d’inquiétude chez les adultes. Cependant, l’ampleur de l’impact n’est que faible à modérée. Un bon point du côté des interventions par le rire est qu’elles peuvent donner un petit coup de pouce à la qualité du sommeil, bien que ce résultat positif ne se base que sur quelques études incluses dans la revue systématique. Les auteurs de la revue notent également que, jusqu’à présent, il ne semble pas que l’essai de ces stratégies ait des effets secondaires négatifs. Cela dit, il est important de garder à l’esprit que davantage de recherches avec un plus grand nombre de participants, des populations diverses et des modèles d’étude différents sont nécessaires pour confirmer tout effet positif.


Où cela nous mène-t-il ? Eh bien, étant donné que ces stratégies sont apparemment sûres et ont le potentiel d’être accessibles, ça vaut la peine de les essayer. Alors, envisagez de regarder un film drôle et de vous installer pour une soirée de comédie, ou de participer à une séance guidée de yoga sur le rire en ligne. Si vous êtes vraiment courageux, planifiez une soirée de comédie virtuelle avec vos amis ou les membres de votre famille et participez-y activement en racontant des blagues. Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses façons qui nous permettent de mettre de l’humour et des rires dans nos vies en ces temps difficiles.


Veuillez noter que ces stratégies ne devraient jamais remplacer les traitements qu’un professionnel des soins de santé vous a prescrits. Si vous cherchez plus de conseils sur les autosoins pendant cette pandémie ou si vous ressentez des niveaux élevés de détresse mentale, veuillez consulter le site Web du Gouvernement du Canada pour obtenir des informations sur les stratégies que vous pouvez mettre en œuvre ou sur les ressources auxquelles vous pouvez accéder pour obtenir de l’aide.


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

Références

  1. Gouvernement du Canada. Prendre soin de sa santé mentale et physique pendant la pandémie de Covid-19c. 2020 [consulté en mai 2020]. Disponible en ligne : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/sante-mentale.html
  2. Zhao J, Yin H, Zhang G, et coll. Une méta-analyse d'essais contrôlés randomisés d'interventions du rire et de l'humour sur la dépression, l'anxiété et la qualité du sommeil chez l'adulte. J Adv Nurs. 2019; 75:2435-2448. doi: 10.1111/jan.14000. 
  3. Kuru N, Kublay G. The effect of laughter therapy on the quality of life of nursing home residents. J Clin Nurs. 2017; 26(21-22):3354-3362. doi: 10.1111/jocn.13687.
  4. Gelkopf M, Kreitler S, Sigal M. Laughter in a psychiatric ward. Somatic, emotional, social and clinical influences on schizophrenic patients. J Nerv Ment Dis. 1993; 181(5):283-289. 
  5. Cai C, Yu L, Rong L, et coll. Effectiveness of humor intervention for patients with schizophrenia: A randomized controlled trial. J Psychiatr Res. 2014; 59:174-178. doi: 10.1016/j.jpsychires.2014.09.010. 

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Plusieurs de nos billets de blogue ont été rédigés avant la pandémie de COVID-19 et ne reflètent donc pas nécessairement les dernières recommandations de santé publique. Bien que le contenu de ces billets de blogue identifie des activités qui favorisent un vieillissement optimal, il est important de s'en tenir aux recommandations de santé publique les plus récentes, comme la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains. Certaines des activités suggérées dans ces billets de blogue devront peut-être être modifiées ou évitées afin de se conformer aux recommandations actuelles en matière de distanciation sociale. Pour consulter les dernières mises à jour de l'Agence de la santé publique du Canada, veuillez visiter leur site Web.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation