+AA
En

Le cannabis pour soulager la douleur neuropathique chronique: une demi-mesure?

Les messages clés

  • Beaucoup de gens éprouvent de la douleur neuropathique, et ce phénomène devient plus fréquent avec l’âge.
  • Les médicaments à base de cannabis peuvent soulager la douleur dans certains cas, mais des effets secondaires tels que la sédation, la confusion, et la psychose peuvent se produire. 
  • Les données probantes actuelles sont de faible qualité, par conséquent plus de recherches de qualité sont nécessaires pour déterminer l’efficacité des médicaments à base de cannabis pour le traitement de la douleur neuropathique.

La douleur peut avoir certains avantages. Après tout, elle nous informe des menaces qui pèsent sur notre bien-être. Mais quand la douleur devient un problème à long terme, elle peut avoir un impact significatif sur notre qualité de vie. Avec la légalisation imminente du cannabis — mieux connu sous le nom de marijuana — au Canada, un grand nombre de personnes se demandent si c’est une bonne option pour soulager la douleur.

La douleur chronique est une réalité familière pour de nombreux Canadiens — presque 20% des adultes vivent avec une douleur chronique au quotidien (1). Malheureusement, le risque de souffrir de douleur chronique augmente avec l’âge, et les femmes sont plus susceptibles d’être touchées que les hommes.

La douleur neuropathique — qui résulte de dommages aux nerfs — explique environ un cas sur cinq de douleur chronique (2). Les principales causes de ce type de douleur sont les accidents, les blessures, ou les interventions chirurgicales, ainsi que les symptômes ou les complications de maladies telles que le diabète (3). Les gens éprouveront souvent des sensations d’engourdissement, de picotement, de piqûre, de froid, ou de brûlure (4).

Il est notoire que la douleur neuropathique est également difficile à traiter (2). Les médicaments qui sont normalement prescrits pour d’autres types de douleur (par exemple, les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou les opioïdes) sont souvent inefficaces (3). Des études suggèrent que le cannabis peut aider à soulager la douleur neuropathique chronique (5). Mais les données probantes sont-elles à la hauteur de l’engouement, ou les propriétés analgésiques du cannabis ne sont-elles qu’un écran de fumée?

Ce que la recherche nous apprend

On pense que deux composés dans le cannabis — le THC et le CBD — contribuent à la capacité du cannabis de soulager la douleur. Le THC modifie la perception de la douleur en réduisant l’anxiété et le stress, alors que le CBD combat la douleur par son action anti-inflammatoire. Les médicaments à base de cannabis se présentent sous plusieurs formes et peuvent être inhalés à l’aide d’une pipe ou d’une cigarette ou peuvent être pris par voie orale en aérosol ou en capsule.

Une revue systématique récente a montré que, comparé au placebo, les médicaments à base de cannabis procurent un soulagement modéré à substantiel de la douleur et réduisent l’intensité de la douleur, les problèmes de sommeil et la détresse psychologique (5). Malheureusement, ces bienfaits sont souvent associés à des effets secondaires tels que la sédation, la confusion et la psychose. Pour certaines personnes, ces effets secondaires peuvent être assez graves pour l’emporter sur les avantages que procurent les analgésiques dérivés du cannabis.

Dans l’ensemble, la qualité des recherches portant sur le soulagement de la douleur neuropathique par le cannabis est faible. Cela ne veut pas dire que les personnes souffrant de douleur neuropathique ne devraient pas considérer le cannabis comme une option de traitement — cela peut fonctionner pour certains, mais pas pour d’autres. L’essentiel est qu’il y a actuellement un manque de données probantes solides à l’appui des médicaments à base de cannabis pour soulager la douleur neuropathique. Plus de recherches de meilleure qualité sont nécessaires pour confirmer les bienfaits. De nouvelles études peuvent être particulièrement importantes chez les personnes âgées et les personnes souffrant de pathologies qui les prédisposent à la douleur neuropathique. En attendant, le cannabis peut être une solution utile pour les personnes qui ne parviennent pas à obtenir un soulagement adéquat avec les options de traitement établies (5).


À Propos des Auteurs

Références

  1. Schopflocher D, Taenzer P, Jovey R. The prevalence of chronic pain in Canada. Pain Res Manag. 2011; 16(6):445-450.
  2. Cohen SP, Mao J. Neuropathic pain: Mechanisms and their clinical implications. BMJ. 2014; 348:f656. doi: 10.1136/bmj.f7656.
  3. Holland K. What you should know about neuropathic pain [Internet]. Healthline, 2017. Available from https://www.healthline.com/health/neuropathic-pain
  4. Mayo Clinic. Peripheral neuropathy [Internet]. Mayo Clinic, 2017. Disponible à https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/peripheral-neuropathy/symptoms-causes/syc-20352061
  5. Mucke M, Phillips T, Radbruch L, et coll. Les médicaments à base de cannabis pour la douleur neuropathique chronique chez les adultes. Cochrane Database Syst Rev. 2018; 3:CD01282. doi: 10.1002/14651858.CD012182.pub2. 

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation