+AA
En

Un bas de laine pour nos vieux jours: Aider les personnes âgées dans la gestion de leurs finances

Les messages clés

  • Les personnes âgées et leurs proches aidants font face à tout un casse-tête : établir un budget réaliste compte tenu de revenus fixes et limités, mais aussi jongler avec de nombreuses dépenses prioritaires.
  • La « littératie financière » est le fait de disposer des connaissances, des compétences et de la confiance en soi nécessaires pour prendre des décisions financières responsables.
  • Les données probantes issues de recherches scientifiques demeurent encore limitées sur les interventions les plus efficaces pour améliorer la littératie financière, mais cela ne doit toutefois pas vous empêcher de prendre votre bas de laine en mains!

Les Canadiennes et Canadiens vivent plus longtemps, ce qui signifie qu’ils ont besoin de plus de ressources financières pour les soutenir pendant leurs vieux jours. Celles et ceux qui ont un régime de retraite de leur employeur savent que l'argent continuera d'affluer, peu importe la durée de leur vie, mais tout le monde n’a pas cet avantage. Ils doivent donc créer leur propre épargne-retraite et gérer leurs finances avec soin pour maintenir leur niveau de vie à la retraite. Plusieurs disent s’y « préparer », mais ils sous-estiment souvent les dépenses engendrées par les évènements imprévus de la vie, comme prendre soin d’un être proche, composer avec la maladie et l’invalidité, ou encore couvrir les coûts associés à de nouveaux besoins en matière de soins et services. Plusieurs sont même endettés lorsqu’ils entament cette étape de leur vie. En effet, on estimait qu’en 2012, 42,5 %, des personnes âgées de 65 ans et plus avaient des dettes (une augmentation de 55 % par rapport à 1999 selon les données de Statistique Canada).(1; 2)

Une fois à la retraite, les personnes âgées (et leurs proches aidants) font aussi face à tout un casse-tête : celui d’établir un budget réaliste compte tenu de revenus fixes et limités, mais aussi jongler avec de nombreuses dépenses prioritaires. Pensons aussi à la difficulté de naviguer parmi les différents programmes et services qui sont partiellement ou non couverts par leurs assurances et les gouvernements, ou encore à la fiscalité souvent opaque et complexe des différents paliers gouvernementaux.

On entend souvent parler de l’importance d’améliorer le niveau de « littératie financière ». La littératie financière est le fait de disposer des connaissances, des compétences et de la confiance en soi nécessaires pour prendre des décisions financières responsables.(3) Depuis 2014, l’Agence de la consommation en matière financière du Canada a lancé une stratégie nationale pour la littératie financière afin d’aider les Canadiens dans la gestion de leurs finances.(3) Une stratégie à l’intention des personnes âgées est d’ailleurs en développement, et poursuit quatre principaux objectifs :

  1. amener davantage de Canadiennes et Canadiens à se préparer financièrement pour leurs vieux jours;
  2. donner aux personnes âgées les moyens de planifier et de gérer leurs affaires financières; 
  3. mieux faire comprendre les prestations publiques aux personnes âgées; et
  4. offrir d’autres outils pour lutter contre l’exploitation financière des personnes âgées.(4)

Mais que sait-on concernant l’efficacité des interventions afin d’améliorer la littératie financière au sein de la population?

Ce que la recherche nous apprend

Une revue systématique s’est penchée sur l’efficacité des interventions visant à accroître les connaissances, les compétences, les attitudes et les comportements des consommateurs en termes de finances.(5) Les 188 études recensées par cette revue systématique identifient diverses interventions utilisées telles que les séances d'éducation financière, les activités de sensibilisation et même les messages financiers diffusés par le biais de feuilletons populaires à la télévision. L’analyse de ces études ne permet pas de tirer des conclusions définitives sur l’efficacité des différents types d’interventions d’éducation financière. Plus de 140 études indiquent que ces interventions semblent avoir un impact positif dans certains domaines considérés comme fondamentaux pour une bonne gestion des finances personnelles, notamment l’augmentation de l'épargne et les compétences financières comme la tenue de dossiers. Cela dit, ces interventions ne semblent pas nécessairement en mesure de prévenir certains problèmes dont les défauts de paiement. Près de 40 autres études révèlent toutefois que ces interventions ont eu un impact modeste (voire nul) sur les connaissances et compétences financières. Plusieurs études révèlent également que les interventions ont des effets différents selon les populations ciblées. Ces résultats soulignent donc l’importance d’études plus robustes afin d’identifier les interventions d’éducation financière les plus efficaces, mais aussi des études se penchant plus spécifiquement sur les personnes âgées et leurs proches aidants.

Prenez votre bas de laine en mains

Si les données probantes demeurent encore limitées sur les interventions les plus efficaces pour améliorer la littératie financière, cela ne doit toutefois pas vous empêcher de prendre votre bas de laine en mains! Voici quelques ressources Web qui pourraient vous aider à développer vos connaissances et compétences financières :

Questionnaire d’auto-évaluation de la littératie financière : Répondez à ce jeu-questionnaire pour tester vos connaissances!

Gérer de nombreuses priorités financières : Il peut être difficile de gérer un budget tout en jonglant avec plusieurs priorités. Obtenez des informations sur vos dépenses courantes et vos dépenses futures potentielles.

Faire un budget : Obtenez des conseils pour créer votre budget.


À Propos des Auteurs

Références

  1. Radio-Canada. La montée de l’endettement chez les aînés au cœur d’une conférence à Ottawa, 8 août 2017 [Internet]. [cité en avril 2018]. Disponible à http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1049454/endettement-aine-dette-personnes-agees-carleton
  2. Statistique Canada. Étude : Nouveaux faits concernant la littératie financière au Canada. 2014 [Internet]. [cité en avril 2018]. Disponible à http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/160323/dq160323b-fra.htm
  3. Agence de la consommation en matière financière du Canada. Stratégie nationale pour la littératie financière — Compte sur moi, Canada. 2014 [Internet]. [cité en avril 2018]. Disponible à https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/programmes/litteratie-financiere/litteratie-financiere-strategie.html
  4. Agence de la consommation en matière financière du Canada. Stratégie pour la littératie financière des aînés. 2014 [Internet]. [cité en avril 2018]. Disponible à https://www.canada.ca/fr/agence-consommation-matiere-financiere/programmes/litteratie-financiere/litteratie-financiere-aines.html
  5. Miller M, Reichelstein J, Salas C, Zia B. Pouvez-vous aider quelqu'un à devenir financièrement capable? Une méta-analyse de la littérature. World Bank; 2014.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation