+AA
En

Travailleurs et employeurs: repoussez l’âge de la retraite!

Les messages clés

  • Les travailleurs âgés qui restent en emploi plus longtemps ont une meilleure qualité de vie physique, psychologique et sociale.
  • Ils recherchent les mêmes choses que les jeunes travailleurs, c’est-à-dire un travail qui les valorise et favorise leur autonomie.
  • Les employeurs qui offrent des opportunités de développement personnel et de carrière de façon équitable à tous leurs employés, qui mettent en place des accommodements pour pallier certaines problématiques liées au vieillissement et qui favorisent un environnement de travail inclusif sans discrimination réussissent à maintenir leurs travailleurs en emploi, favorisent le transfert des connaissances et diminuent les coûts liés à la main-d’œuvre.

Saviez-vous que les personnes de 55 ans et plus représentaient 36% de la population en âge de travailler en 2016?(1) Toutefois, les baby-boomers quittent massivement la population active (2), ce qui, conjugué à la baisse du taux de natalité dans les pays industrialisés, entraîne une diminution de la main-d’œuvre en âge de travailler. Cela aura un impact sur la croissance économique et la viabilité des régimes de retraite publics et les coûts des services publics, notamment.

Pourtant, les travailleurs âgés ont beaucoup à apporter aux entreprises et à la société en termes de productivité et de savoir! Il y a aussi plusieurs bénéfices physiques, psychologiques et sociaux à travailler longtemps!

Mais que peuvent faire les employeurs pour maintenir les travailleurs vieillissants en emploi ? Une revue systématique de 41 études menées au Royaume-Uni a ainsi répertorié ce qui motive les travailleurs de plus de 50 ans à rester en emploi (3).

Ce que la recherche nous apprend

Trois grandes thématiques ressortent des études répertoriées : la nature du travail que les travailleurs vieillissants préfèrent, la culture et les valeurs organisationnelles qu’ils recherchent, ainsi que les mesures et les ajustements professionnels qui facilitent leur maintien en emploi.

Les travailleurs âgés sont principalement motivés par les mêmes choses que les jeunes travailleurs. Ils désirent être reconnus, respectés et valorisés au sein de leur équipe, ils veulent avoir une grande autonomie, ainsi que des tâches stimulantes et variées. Les employeurs doivent être équitables en offrant des opportunités de développement professionnel à tous leurs employés, peu importe leur âge. Aussi, mettre à profit les habiletés et les forces des travailleurs vieillissants en leur confiant un rôle de mentor ou de chef d’équipe permet de reconnaître concrètement leur expérience, de renforcer leur sentiment d’être utile, de favoriser de meilleures relations intergénérationnelles et de briser l’isolement social.

Les travailleurs âgés font face à différentes problématiques liées au vieillissement telles que des difficultés et des maladies physiques ou psychologiques. Les employeurs qui permettent le travail à temps partiel ou les horaires allégés, qui offrent du soutien psychologique ainsi que l’ajustement ergonomique des équipements de travail favorisent le maintien en emploi.

Les études révèlent que les femmes vieillissantes victimes de sexisme ou socialement isolées au travail risquent davantage de quitter tôt le marché de l’emploi. Des politiques inclusives de ressources humaines et une gestion adéquate pour maintenir un climat positif de travail sont primordiales pour favoriser le bien-être des employés.

Employeurs, valorisez les forces de vos employés vieillissants, soyez équitables, prenez le temps de discuter des aspirations professionnelles de chacun, soyez souples autant que possible quant aux horaires de travail et soyez inclusifs: vos employés se sentiront respectés, utiles, reconnus et vous le rendront au centuple!

Travailleurs, n’hésitez pas à demander certains ajustements qui vous permettraient de continuer à travailler, à transmettre vos connaissances et à vous sentir utiles tout en ayant du temps pour vos autres responsabilités comme parents, grands-parents ou proches aidants.


À Propos des Auteurs

Références

  1. Fields A, Uppal S, Larochelle-Côté S. L'incidence du vieillissement de la population sur les taux d'activité du marché du travail. [Internet] Statistique Canada, Ottawa: Canada, 2017. [cité en septembre 2017]. Disponible à: http://www.statcan.gc.ca/pub/75-006-x/2017001/article/14826-fra.pdf
  2. Radio-Canada. Le vieillissement s'accélère au pays, voyez comment en graphiques. [Internet] 2017. [cité en septembre 2017]. Disponible à: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1030852/recensement-canada-2016-age-vieillissement-centenaires-baby-boomers-logement
  3. Marvell R, Cox A. Qu'est-ce que les travailleurs âgés apprécient concernant leur travail et pourquoi? Institute for Employment Studies and Centre for Ageing Studies, London: United Kingdom, 2017.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation