+AA
En

Prêt à arrêter de fumer? Une thérapie de groupe augmente vos chances de succès.

Les messages clés

  • Le tabagisme est lié au cancer, aux maladies du coeur, aux maladies chroniques et aux décès prématurés. Arrêter de fumer améliorera grandement votre santé. Pour la plupart des gens, c’est une des habitudes les plus difficiles à briser en raison de la très forte dépendance que la nicotine crée.
  • Les programmes d'abandon du tabagisme en groupe sont une option efficace pour beaucoup de gens que ce soit seul ou en combinaison avec une thérapie de remplacement de la nicotine.
  • Il n'est jamais trop tard pour arrêter de fumer.

On peut se sentir en sécurité dans un groupe, mais on peut aussi y trouver du soutien. C’est particulièrement utile lorsqu’on se sent accablé ou qu’on essaie de faire quelque chose de particulièrement difficile – comme cesser de fumer.

Les taux de tabagisme ont progressivement diminué : en dix ans le pourcentage de Canadiens âgés de 12 ans et plus qui fument est passé de 20,8% en 2005 à 17,7% en 2015 (1; 2). C’est une tendance encourageante, mais cela représente encore environ 5,3 millions de Canadiens qui fument de temps en temps, sinon tous les jours (1).

Si vous êtes l’un d'entre eux, vous n'avez probablement pas besoin qu'on vous ressasse -encore une fois – les nombreuses raisons pour lesquelles fumer affecte votre santé et met en danger votre vie. Le cancer, les maladies du coeur, les nombreuses maladies chroniques graves, les décès prématurés (2)... la liste est longue. Vous savez que vous devriez arrêter. Peut-être avez-vous essayé de le faire dans le passé et peut-être avez-promis à vos proches, ou à vous-même, que ce serait l'année où vous alliez éteindre pour de bon. Mais c'est dur!

Les recherches ont démontré que la nicotine peut créer une dépendance aussi puissante que l'héroïne et la cocaïne (2; 3). Beaucoup de gens qui parviennent à cesser de fumer pour un certain temps finissent par recommencer en raison du stress et du grave syndrome de sevrage comprenant un fort état de manque, l’envie de manger (et le gain de poids qui s’ensuit), un sentiment d'irritabilité, de colère et/ou d'anxiété, et des difficultés à réfléchir (3; 4; 5).

Malgré cela, beaucoup de gens parviennent à cesser de fumer avec succès. Et vous n’avez pas à le faire seul! Il y a plusieurs options de traitement disponibles, y compris la thérapie de groupe pour ceux qui aiment l’idée de la « force du nombre ». En règle générale, les participants se réunissent régulièrement pour des séances dirigées par un animateur formé en counseling pour l'abandon du tabagisme. Les membres du groupe partagent leurs expériences et reçoivent des encouragements d’autres personnes aux prises avec les mêmes difficultés dans leur quête d’une vie sans tabac (6). Quelles sont les chances que cela fonctionne pour vous?

Ce que la recherche nous apprend

Les thérapies de groupe aident vraiment les gens à cesser de fumer!

Ceux qui participent à des programmes en groupe sont de 50% à 130% plus susceptibles de cesser de fumer avec succès, comparativement aux personnes misant sur les efforts en solitaire (par exemple, lire de la documentation sur l'abandon du tabagisme) (6). Les programmes en groupe offerts en milieu de travail atteignent des résultats similaires (7). La thérapie de groupe peut être utilisée avec une thérapie de remplacement de la nicotine ou un traitement de substitution pour les toxicomanes (6 ; 8).

La thérapie de groupe et d’autres types de programmes d’abandon du tabagisme sont largement accessibles dans la plupart des communautés et sont généralement gratuits. Si cela vous intéresse, vous pouvez communiquer avec votre hôpital, votre service de santé local, ou votre centre de santé communautaire pour en apprendre davantage sur les services offerts dans votre communauté. Il y a même des programmes en ligne qui pourraient convenir à vos besoins. Cliquez ici pour plus d’informations sur les programmes et les soutiens offerts par le service de télé-assistance pour fumeurs de l’Association canadienne du cancer: https://smokershelpline.ca/fr-ca.

Quand il s’agit de mener une vie sans tabac, souvenez-vous du vieil adage: « Si tu ne réussis pas du premier coup, reprends-toi et essaie de nouveau! » Cesser de fumer peut être difficile, mais c'est possible. Et ça vaut largement le temps et l’effort. N’arrêtez pas d'essayer jusqu'à ce que vous ayez cessé de fumer une fois pour toutes!

Ressources en vedette

  1. Billet de blogue: 5 conseils pour vous aider à cesser de fumer pour de bon
  2. Évaluation de ressources Web: Des conseils pour vous aider à arrêter de fumer
  3. Évaluation de ressources Web: Cesser de fumer

À Propos des Auteurs

Références

  1. Statistique Canada. Feuillet d’information de la santé : Tabagisme, 2015. [Internet] 2017. [consulté en septembre 2017]. Disponible en ligne http://www.statcan.gc.ca/pub/82-625-x/2017001/article/14770-fra.htm
  2. U.S. Department of Health and Human Services. The health consequences of smoking—50 Years of progress: A report of the surgeon general. [Internet] 2014. [consulté en septembre 2017]. Disponible en ligne https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24455788
  3. National Institute on Drug Abuse. Is nicotine addictive? [Internet] 2012. [consulté en septembre 2017]. Disponible en ligne : https://www.drugabuse.gov/publications/research-reports/tobacco/nicotine-addictive
  4. Centers for Disease Control and Prevention (US); National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion (US); Office on Smoking and Health (US). How tobacco smoke causes disease: The biology and behavioral basis for smoking-attributable disease: A report of the Surgeon General. [Internet] 2010. [consulté en septembre 2017]. Disponible en ligne https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21452462
  5. Fiore MC, Jaén CR, Baker TB et coll. Treating tobacco use and dependence: 2008 Update—Clinical practice guideline. [Internet] 2008. [consulté en septembre 2017]. Disponible en ligne https://www.ahrq.gov/professionals/clinicians-providers/guidelines-recommendations/tobacco/clinicians/update/index.html
  6. Stead LF, Carroll AJ, Lancaster T. Les programmes de thérapie comportementale en groupe pour cesser de fumer. Cochrane Database of Syst Rev. 2017, Issue 3. Art. No.: CD001007. doi: 10.1002/14651858.CD001007.pub3.
  7. Cahill K, Lancaster T. Les interventions sur le lieu de travail pour le sevrage tabagique. Cochrane Database Syst Rev. 2014 Feb 26;(2):CD003440. doi: 10.1002/14651858.CD003440.pub4.
  8. Hajek P. Current issues in behavioral and pharmacological approaches to smoking cessation. Addict Behav. 1996; 21(6):699–707.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation