+AA
En

Les médicaments pour diminuer le cholestérol contribuent-ils à prévenir la démence?

Les messages clés

  • Les statines sont des médicaments qui abaissent le taux de cholestérol et aident à réduire le risque de maladies du coeur. Elles sont parmi les médicaments les plus prescrits.
  • Alors que certains chercheurs croient que la santé du coeur et la maladie d'Alzheimer sont peut être liées, les données probantes actuellement disponibles révèlent que les statines ne préviennent pas la démence.

Si vous prenez des médicaments pour diminuer votre taux de cholestérol, vous n’êtes pas seuls. Les « statines » – des médicaments qui agissent en inhibant une certaine enzyme qui favorise la production de cholestérol dans le foie – sont parmi les trois médicaments les plus prescrits en Amérique du Nord (1 ; 2) avec un coût pour les soins de santé de près de 2 milliards de dollars par an au Canada seulement (3).

Les médicaments comme l'atorvastatin (Lipitor®) et le rosuvastatin (Crestor®) vise à abaisser le risque de crise cardiaque et d'AVC. Ils sont généralement « bien tolérés », ce qui signifie que la majorité des gens n’ont pas de problèmes en les prenant (4 ; 5). De plus, des recherches récentes suggèrent que les statines peuvent avoir un autre avantage : la réduction du risque de démence.

Avec le nombre de personnes atteintes de démence présentant déjà une incidence alarmante et qui, selon les prédictions, doublera tous les 20 ans (6), développer la maladie d’Alzheimer ou une affection connexe est devenu l’une de nos grandes angoisses en matière de santé. Une pilule qui éliminerait à la fois les maladies cardiaques et la démence ferait d'une « pierre deux coups » et susciterait certainement un immense engouement!

Mais les statines aident-elles vraiment à prévenir la démence ?

Ce que la recherche nous apprend

Des études observationnelles ont produit des résultats mitigés: quelques-unes des premières études rapportent un bénéfice préventif significatif (7 ; 8), mais d’autres études sont beaucoup moins encourageantes. Mener des essais cliniques randomisés à grande échelle est difficile pour un sujet aussi complexe, mais les auteurs d’une revue systématique récente ont identifié deux essais, faisant appel à un total de 26 340 participants âgés de 40 à 82 ans, dont près de la moitié de 70 ans et plus (9). On leur donnait des statines différentes, puis on faisait leur suivi et on les évaluait pendant une période de trois à cinq ans, enfin on les comparait aux participants des groupes témoins à qui on donnait un placebo.

Qu'ont-ils trouvé? Malheureusement, rien ne prouve que les statines aient un effet dans la prévention du déclin cognitif ou de la démence (9).

Si votre docteur vous prescrit des statines, prenez-les. Et tant que vous y êtes, suivez tous les conseils au sujet des changements aux habitudes de vie y compris le régime alimentaire et l'exercice. Ces médicaments ne sont pas une solution magique pour éviter la démence, mais le maintien d'un cœur en santé aura toujours des avantages.

Ressources en vedette

  1. Billet de blogue: Juste un « moment d'absence »? Quels sont les meilleurs moyens pour diagnostiquer la démence?
  2. Évaluation de ressources Web: La démence: aperçu du sujet
  3. Évaluation de ressources Web: Les statines

À Propos des Auteurs

Références

  1. Hing E, Rui P, and Palso K. National ambulatory medical care survey: 2013 State and national summary tables [Internet]. Centre for Disease Control; 2013. Disponible en ligne (en anglais) :  https://www.cdc.gov/nchs/data/ahcd/namcs_summary/2013_namcs_web_tables.pdf
  2. Rotermann M, Sanmartin C, Hennessy D, et coll. Consommation de médicaments sur ordonnance chez les Canadiens de 6 à 79 ans [Internet]. Statistique Canada; 2014. Disponible en ligne : http://www.statcan.gc.ca/pub/82-003-x/2014006/article/14032-fra.htm
  3. Morgan S, Smolina K, Mooney D, et coll. The Canadian Rx Atlas. Vancouver: Centre for Health Services and Policy Research; 2013.
  4. Finegold JA, Manisty CH, Goldacre B, et coll. What proportion of symptomatic side effects in patients taking statins are genuinely caused by the drug? Systematic review of randomized placebo-controlled trials to aid individual patient choice. Eur J Prev Cardiol. 2014;21:464-74.
  5. Taylor F, Huffman MD, Macedo AF, et coll. Les statines pour la prévention primaire des maladies cardiovasculaires. Cochrane Database Syst Rev. 2013(1):CD004816.
  6. Prince M, Wimo A, Guerchet M, et coll. World Alzheimer Report 2015 [Internet]. London: Alzheimer’s Disease International; 2015. Disponible en ligne: https://www.alz.co.uk/research/WorldAlzheimerReport2015.pdf 
  7. Jick H, Zornberg GL, Jick SS et coll. Statins and the risk of dementia. Lancet. 2000; 356:1627–31.
  8. Wolozin B, Kelllman W, Ruosseau P et coll. Decreased prevalence of Alzheimer disease associated with 3-hydroxy-3-methyglutaryl coenzyme A reductase inhibitors. Archives of Neurology 2000; 57:1439-43.
  9. McGuinness B, Craig D, Bullock R et coll. Les statines pour la prévention de la démence. Cochrane Database Syst Rev. 2016; (1):CD003160.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation