+AA
En

La pratique de l’exercice pour les personnes souffrant de maladies cardiaques : l'éducation sanitaire peut-elle aider à changer les comportements ?

Les messages clés

  • L'activité physique contribue non seulement à la prévention des maladies cardiaques, c’est aussi une partie importante du rétablissement pour les personnes souffrant de problèmes et de troubles cardiaques .
  • Commencer un programme d’exercice peut s’avérer difficile pour les personnes ayant des problèmes cardiaques; il est courant de craindre que l’exercice n'aggrave une maladie cardiaque.
  • Les programmes d’éducation sanitaire motivent les gens à avoir une activité physique régulière et à développer de saines habitudes qui renforceront leur cœur et favoriseront leur santé et une bonne condition physique.

C’est une dure réalité : les maladies du coeur sont une des principales causes de décès et d'incapacité dans le monde (1). Un autre fait : l'exercice n’est pas seulement essentiel à leur prévention, on a démontré ses bienfaits pour les personnes qui sont déjà atteintes de troubles cardiaques (2,3). Il va donc de soi que les personnes atteintes de maladies cardiaques devraient particulièrement s'appliquer à être physiquement actives, n’est-ce pas ?

Ce n'est malheureusement pas le cas pour beaucoup d'entre elles. Naturellement, les personnes atteintes d'une maladie cardiaque craignent que l'exercice n'aggrave leur état, ce qui les dissuadent d’être actives (4,5). Toutefois, en ne suivant pas les conseils du médecin d'être plus actives physiquement, beaucoup de personnes s'exposent en fait à un risque encore plus grand pour la santé.

Que peut-on faire  pour encourager la pratique régulière de l'exercice chez les personnes souffrant de maladies cardiaques ? Les médecins et les autres professionnels de la santé croient que l'éducation sanitaire – l'enseignement, le counseling et la modification du comportement – peut aider à changer les comportements et à promouvoir de bonnes habitudes pour la santé du cœur, y compris les quantités, les types et les intensités d’activité physique appropriés. Une revue systématique récente et bien menée de 37 essais cliniques aléatoires a examiné si les programmes d’éducation sanitaire parviennent en fait à modifier le comportement en matière d’exercice chez les adultes atteints de maladies cardiaques (6).

La revue systématique comptait plus de 10 000 adultes atteints de maladies cardiaques (âge moyen de 53 à 74 ans) qui ont participé à des programmes d’éducation sanitaire de quelques jours seulement  (pendant le séjour du patient à l’hôpital) jusqu'à aussi longtemps que trois ans. La durée du programme moyen était de cinq mois. Les participants ont reçu des informations, du counseling et des encouragements par le biais de réunions en face-à-face, d'appels téléphoniques ou d'imprimés.

Ce que nous dit la recherche

Les éléments de preuve rapportés dans la revue systématique montrent que l’éducation sanitaire contribue à motiver les gens souffrant de maladies cardiaques à être plus actifs (6). Les participants qui ont pris part à un programme d’éducation font de l'exercice plus souvent, pendant de plus longues périodes de temps et à des intensités plus élevées. Les avantages à long terme, cependant, ont été beaucoup moins encourageants ce qui laisse penser que la motivation et la détermination à faire de l’exercice s'amenuisent quand le programme d'éducation sanitaire prend fin (6).

Les auteurs de la revue systématique soulignent que si les recherches futures devraient se pencher sur les façons d’aider les gens à persévérer dans leurs programmes, les professionnels de la santé devraient continuer à encourager leurs patients à rejoindre les programmes d’éducation sanitaire (6). Ces programmes peuvent leur donner des connaissances et la confiance de faire de l'exercice de manière sûre, efficace et bonne pour un cœur en santé.

Cliquez ici pour apprendre comment les programmes de counseling sur le style de vie peuvent vous aider à trouver la bonne voie vers une meilleure santé et une bonne condition physique.


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation