+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Prendre des suppléments de probiotiques ou de prébiotiques avant de recevoir des vaccins antigrippaux spécifiques peut améliorer les effets protecteurs des vaccins chez les adultes

Lei. L'effet des probiotiques et des prébiotiques sur la réponse immunitaire à la vaccination antigrippale chez les adultes: une revue systématique et méta-analyse des essais contrôlés randomisés Nutrients. 2017;9: pii: E1175.

Question abordée par la revue systématique

Comment la consommation de suppléments de probiotiques ou de prébiotiques influence-t-elle la réaction du système immunitaire à la vaccination antigrippale chez les adultes?

Contexte

La grippe est une infection respiratoire causée par différents virus. À chaque année dans le monde, on observe trois à cinq millions de graves cas de grippe saisonnière, dont environ 250 000 à 500 000 décès. Les probiotiques sont des bactéries vivantes et les prébiotiques sont des substances qui favorisent la croissance et la digestion des bactéries intestinales. Lors d'essais cliniques, il a été démontré que les deux protègent contre la grippe et ont un effet positif sur le fonctionnement du système immunitaire. L’impact des probiotiques et des prébiotiques sur la réaction du système immunitaire déclenchée par le vaccin antigrippal a également été évalué au moyen d’essais contrôlés randomisés, mais à ce jour leur effet sur les résultats liés à la grippe chez les adultes n’a pas été évalué dans le cadre d’une revue systématique.

Comment la revue a été réalisée

Il s'agit d'une revue systématique de 20 essais contrôlés randomisés publiés entre 2002 et 2017, incluant un total de 1979 participants. Neuf des essais contrôlés randomisés ont été inclus dans une méta-analyse.

  • Les participants étaient de jeunes adultes et des adultes d'âge moyen en bonne santé, des personnes âgées en bonne santé, et des personnes âgées fragiles ou hospitalisées. La moyenne d'âge était de 58,1 ans.
  • Les participants des études ont pris des suppléments de probiotiques, des suppléments contenant des prébiotiques mélangés avec différentes combinaisons d'autres substances telles que des vitamines, des minéraux, des huiles, du lait fermenté, etc., ou des suppléments associant probiotiques et prébiotiques pendant 2 à 28 semaines. Tous les participants ont reçu l'un des vaccins antigrippaux suivants, seul ou en association avec un vaccin contre la pneumonie: un vaccin contenant des virus grippaux vivants mais affaiblis ou un vaccin contenant des virus grippaux inactifs et protégés contre trois souches différentes de l'influenza. Les souches de grippe incluses dans les vaccins étaient le H1N1, le H3N2 et l’influenza B.
  • Les chercheurs ont mesuré les taux de séroconversion et de séroprotection. Le taux de séroconversion est le pourcentage de participants dont la quantité d'anticorps dans le sang a été multipliée par quatre ou plus après la vaccination antigrippale. Le taux de séroprotection est le pourcentage de participants dont la quantité d’anticorps dans le sang est associée à la capacité de prévenir l’infection grippale.
  • Les résultats ont été comparés à ceux des groupes témoins ayant reçu un placebo.

Ce que les chercheurs ont trouvé

Dans l'ensemble, la consommation de suppléments de probiotiques ou de prébiotiques avant la vaccination antigrippale a augmenté l'efficacité des vaccins antigrippaux chez les adultes, par rapport à ceux recevant un placebo. Différents effets ont été observés pour les taux de séroconversion et de séroprotection en fonction de la souche grippale, des suppléments consommés, de l’état de santé des participants et de la durée de consommation des suppléments:

  • L'utilisation de probiotiques a augmenté le taux de séroconversion pour les souches H3N2 et B, mais pas pour la souche H1N1, tandis que les prébiotiques n'avaient aucun effet sur la séroconversion, quelle que soit la souche.
  • L'utilisation de probiotiques a augmenté le taux de séroprotection pour la souche H3N2 mais pas les souches H1N1 ou B, alors que les prébiotiques ont augmenté la séroprotection pour les souches H1N1 et H3N2, mais pas pour la souche B.
  • Les prébiotiques ou les probiotiques semblent particulièrement efficaces chez les personnes âgées en bonne santé et lorsqu'ils sont pris pour une plus longue durée.

La plupart des études incluses présentaient un faible risque de biais. Cependant, des études plus vastes avec une meilleure communication des données sont nécessaires pour confirmer les résultats et identifier la durée et la dose de suppléments les plus efficaces.

Conclusion

La consommation de probiotiques ou de prébiotiques avant la vaccination antigrippale peut accroître l'efficacité des vaccins antigrippaux chez les adultes, et plus particulièrement pour les souches H1N1, H3N2 et B. Les personnes âgées en bonne santé peuvent bénéficier davantage des suppléments, de même que celles qui en prennent pendant plus longtemps.




Glossaire

Placebo
A harmless, inactive, and simulated treatment.

Ressources Web connexes

  • Est-ce que l'oseltamivir (tamiflu) peut prévenir les complications?

    Informed Health Online
    L'oseltamivir (connu sous le nom de tamiflu) est un médicament qui est destiné à prévenir les complications graves, comme la pneumonie, quand vous avez la grippe. Les recherches ont seulement pu démontrer que le tamiflu fait disparaître les symptômes de la grippe un peu plus tôt. Le tamiflu a également des effets secondaires, tels que des maux de tête et des nausées. L'une des meilleures façons de vous protéger contre la grippe est de vous laver les mains régulièrement. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Sinusites: devrais-je subir une chirurgie?

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les personnes atteintes de sinusite chronique à décider de subir ou non une chirurgie. L'outil compare les avantages, les risques et les effets secondaires des deux options. L'outil offre également des alternatives à la chirurgie, comme la prise de médicaments et l'utilisation d'un traitement à domicile. L'outil est disponible en anglais.
  • La sinusite aiguë (infection des sinus)

    UpToDate - patient information
    Les symptômes de la sinusite comprennent la congestion nasale, des douleurs au nez ou au visage, ainsi que des sécrétions nasales épaisses et anormales. Obtenez un traitement immédiat si vous avez une forte fièvre, une douleur importante, une vision double ou un gonflement autour de vos yeux. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation