+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les troubles du jeu sont une préoccupation importante pour la population vieillissante

Subramaniam M, Wang P, Soh P, et al.  La prévalence et les déterminants du trouble du jeu pathologique chez les personnes âgées: une revue systématique  Addictive Behaviours. October 2014; 41: 199-209.

Question abordée par la revue systématique

Quelle est la prévalence des troubles du jeu chez les adultes de 60 ans et plus, et quels sont les déterminants, les facteurs de risque et les comorbidités associés?

Contexte

Des études montrent que les jeux de hasard sont une activité sociale populaire pour les personnes âgées. Cependant, les recherches liées aux facteurs de motivation qui encouragent les personnes âgées à jouer sont quelque peu limitées.

Divers facteurs, tels que la disponibilité des jeux de hasard, ainsi que les problèmes de santé, sociaux et psychologiques associés aux jeux, rendent la population adulte plus âgée particulièrement vulnérable aux problèmes liés aux jeux.

Cette revue systématique visait à mettre en évidence la prévalence des troubles du jeu chez les personnes âgées, afin de promouvoir la prévention et la gestion saine des troubles du jeu à l'avenir.

Comment la revue a été réalisée

Une recherche détaillée a été menée dans un certain nombre de bases de données électroniques pour identifier des études publiées de 1995 à 2013. Les études portant sur les troubles liés aux jeux de hasard et les personnes âgées ont été incluses dans la revue systématique.

Un total de 1300 études ont été identifiées, et 25 ont été incluses dans la revue systématique après avoir évalué leur éligibilité.

Cette revue systématique a été financée par le Conseil national de recherche médicale du ministère de la Santé de Singapour dans le cadre de sa bourse de recherche en formation NMRC.

Ce que les chercheurs ont trouvé

La prévalence des troubles liés aux jeux de hasard chez les personnes âgées soulignée par les études variait de 0,01% au Danemark à 10,6% aux États-Unis. Le jeu pathologique variait de 0% à 1,2% globalement.

Les troubles du jeu sont plus fréquents chez les hommes que chez les femmes et chez les jeunes adultes de plus de 60 ans. Les études incluses dans la revue systématique révèlent également que les personnes âgées qui ont des troubles liés aux jeux de hasard sont plus susceptibles d'être célibataires, divorcées ou séparées, et vont souvent utiliser les jeux de hasard comme mécanisme pour faire face au stress émotionnel.

Les troubles du jeu chez les personnes âgées augmentent le risque de développer des maladies, ainsi que l'abus et la dépendance à l’alcool et aux drogues. Ceci peut s’expliquer en partie par la nature sédentaire des jeux de hasard et les stimuli hormonaux émotionnels.

Conclusion

La revue systématique a identifié les troubles liés aux jeux de hasard comme une préoccupation importante pour le vieillissement de la population. Pour éviter les conséquences physiques, mentales et sociales néfastes, il est recommandé d'approfondir les recherches sur ce sujet afin de mieux comprendre le phénomène à plus grande échelle.




Ressources Web connexes

  • Se préparer pour une chirurgie

    Evidently Cochrane
    Prendre un bain avec un savon traditionnel avant une chirurgie pour prévenir les infections offre des avantages similaires à prendre un bain avec des solutions antiseptiques. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Prévenir la thrombose veineuse profonde

    Evidently Cochrane
    Les bas de compression aident à prévenir la thrombose veineuse profonde (c'est-à-dire des caillots sanguins et un gonflement) après une chirurgie. Vous pouvez choisir de porter des bas de compression qui montent au genou ou à la cuisse. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Prédiabète: quel traitement devrais-je utiliser pour prévenir le diabète de type 2?

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les personnes atteintes de prédiabète à envisager un traitement pour aider à prévenir le diabète de type 2, à modifier leurs habitudes de vie, ou à prendre de la metformine. L'outil compare les avantages, les risques et les effets secondaires des deux options. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation