+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les stratégies basées sur la musique peuvent améliorer la qualité du sommeil chez les personnes âgées

Wang C, Li G, Zheng L, et al. Effets des interventions musicales sur la qualité du sommeil des personnes âgées: une revue systématique et méta-analyse Complement Ther Med. 2021; 59:102719.

Question abordée par la revue systématique

Quels sont les effets des stratégies basées sur la musique sur la qualité du sommeil chez les personnes âgées, par rapport aux groupes témoins qui excluent l'utilisation de médicaments et de musique ?

Contexte

Certaines recherches ont montré qu'un sommeil de mauvaise qualité peut entraîner dépression, anxiété, démence, déficiences physiques, maladies cardiaques, diabète et plus encore chez les personnes âgées. Les troubles du sommeil, tels que l'insomnie, entraînent une mauvaise qualité du sommeil et sont principalement traités avec des médicaments. Cependant, l'utilisation à long terme de médicaments n'est pas recommandée en raison de problèmes de tolérance, de dépendance et du risque accru de maladie et de décès. Les efforts se concentrent désormais sur la recherche de traitements non médicamenteux sûrs et efficaces. Les stratégies qui impliquent l'utilisation de la musique entrent dans cette catégorie et ont démontré une efficacité mitigée dans le passé. Par conséquent, une évaluation complète des données récentes sur les stratégies basées sur la musique et la qualité du sommeil chez les personnes âgées est nécessaire.

Comment la revue a été réalisée

Il s'agit d'une revue systématique de neuf études, dont la majorité était des essais contrôlés randomisés et des essais contrôlés non randomisés. Les études ont été publiées entre 2003 et 2019 et ont inclus un total de 489 participants. Six études ont été incluses dans une méta-analyse. Les principales caractéristiques des études étaient les suivantes :

  • Les participants étaient des personnes âgées (avec un âge moyen compris entre 64 et 81 ans), dont certains souffraient de troubles du sommeil ou d'insomnie.
  • Les participants se sont engagés dans des stratégies musicales actives (par exemple, créer de la musique) ou passives (par exemple, axées sur l'écoute de la musique), généralement à la maison. Le contenu musical auquel les participants ont été exposés consistait en un ou plusieurs des éléments suivants : musique Ussak Maqam, musique méditative, musique chinoise (par exemple, classique), musique occidentale (par exemple, jazz moderne et classique), musique à cinq éléments, musique avec une mélodie lente, une sélection de musique douce et une base de données de différents morceaux de musique seuls ou combinés à un processus de création musicale. Certaines études avaient des exigences spécifiques concernant la température, l'éclairage, la posture, le volume de la musique et les vêtements portés (par exemple, les participants devaient porter des vêtements confortables).
  • En général, la musique était jouée la nuit/à l'heure du coucher, les participants s'engageant dans la stratégie basée sur la musique entre 30 minutes et 7 heures par semaine pour un total de 1 à 12 semaines.
  • Les chercheurs ont mesuré les changements dans la qualité subjective du sommeil, la latence du sommeil, le recours aux somnifères et le dysfonctionnement diurne (c'est-à-dire la perception qu'une personne a des problèmes pour : 1) rester éveillé tout en accomplissant des activités diurnes comme conduire, et 2) maintenir suffisamment d'enthousiasme pour accomplir les tâches).
  • Les résultats ont été comparés à des personnes des groupes témoins qui avaient eu une période de sommeil ininterrompue, avaient reçu des soins de routine, tenu un journal de sommeil, utilisé un CD ou une cassette pour la relaxation musculaire, reçu des séances d'éducation sur la promotion du sommeil ou reçu une séance d'éducation et des appels téléphoniques sur le sommeil. Les groupes témoins excluaient l'utilisation de médicaments et de musique.

Ce que les chercheurs ont trouvé

La revue a révélé que les stratégies basées sur la musique peuvent mener à des améliorations significatives de la qualité globale du sommeil chez les personnes âgées, par rapport aux groupes témoins. Un examen plus approfondi des composants spécifiques du sommeil a révélé que, en particulier, la latence du sommeil, la durée du sommeil, l'efficacité du sommeil et le dysfonctionnement diurne du sommeil peuvent être améliorés. Ces résultats positifs étaient basés sur un petit nombre d'études et doivent donc être interprétés avec prudence. Pour approfondir ces résultats, davantage d'études de haute qualité, de grande envergure et moins variées, sont nécessaires sur ce sujet.

Conclusion

Pour les personnes âgées, les stratégies musicales peuvent aider à améliorer la qualité globale du sommeil et certaines composantes individuelles du sommeil. Des recherches supplémentaires sont toutefois nécessaires.

 




Ressources Web connexes

  • Apnée du sommeil: devrais-je subir une chirurgie?

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les personnes atteintes d'apnée du sommeil chez qui d'autres traitements n'ont pas été fructueux afin de décider de subir ou non une intervention chirurgicale. L'outil compare les avantages, les risques et les effets secondaires des deux options. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Le syndrome de fatigue chronique (maladie de l'intolérance systémique à l'effort)

    UpToDate - patient information
    Le syndrome de fatigue chronique (SFC) provoque une fatigue inexpliquée et extrême. Il n'y a pas de remède. Le traitement pour réduire les symptômes comprend des antibiotiques, la thérapie cognitivo-comportementale et l'exercice. Cette ressource est disponible en anglais.
  • La thérapie pour l'insomnie?

    Evidence-based Living
    La thérapie pour les troubles du sommeil peut vous aider avec l'insomnie chronique. Une telle thérapie implique de parler avec un psychologue spécialisé en sommeil pour développer de saines habitudes de sommeil et des techniques de relaxation. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation