+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les préférences des personnes âgées à l’égard des espaces ouverts et de l'activité physique dans et à proximité des parcs

Levy-Storms L, Chen L, Loukaitou-Sideris A. Les besoins et préférences des personnes âgées en matière de grands espaces et d'activité physique dans des parcs et à proximité de parcs: une revue systématique Journal of Aging and Physical Activity. 2018; 26(4): 682-696.

Question abordée par la revue systématique

      Quels sont les besoins des personnes âgées en matière d’espace ouvert et d’activité physique dans et à proximité des parcs? Quelles sont les préférences des personnes âgées pour la conception de parcs qui répondent à leurs besoins en matière d’activité physique et autres besoins?

Contexte

      Depuis des années, les experts en promotion de la santé soulignent le rôle de l'individu, mais aussi de ses interactions avec l'environnement comme influençant son état de santé.

      À cette fin, les activités récréatives en plein air et l'activité physique dans et à proximité des parcs peuvent avoir un effet positif sur la santé et peuvent même profiter aux personnes les plus âgées et les plus fragiles.

      Malgré cela, les personnes âgées demeurent un groupe très mal desservi dans la planification des espaces ouverts et des activités physiques dans et à proximité des parcs.

      Cette revue systématique donne un aperçu de la recherche sur les besoins en espace ouvert et en activité physique dans et près des parcs pour les personnes âgées.

Comment la revue a été réalisée

      Les auteurs de la revue systématique ont effectué une recherche détaillée de huit bases de données de recherche dans les domaines de l'urbanisme, des loisirs et des sciences médicales et sociales.

      Les termes de recherche étaient généralement liés aux espaces publics, aux parcs et aux personnes âgées.

      Les articles étaient éligibles à l'inclusion s'ils étaient rédigés en anglais et publiés entre janvier 1970 et décembre 2015.

      Au total, 83 articles ont été extraits de la recherche initiale, dont 48 ont été inclus dans cette revue.

      Cette revue a été soutenue par la Fondation Rosalinde et Arthur Gilbert aux États-Unis.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Les auteurs de la revue systématique ont souligné plusieurs résultats de recherche dans le but d'aider à améliorer la planification et la conception de parcs adaptés aux personnes âgées.

      Premièrement, ils ont conseillé aux planificateurs de tenir compte à la fois du déclin physique normal des personnes âgées ainsi que des problèmes de santé mentale et d’incapacités généralisées lors de la conception d'espaces ouverts et de parcs. À cette fin, différentes caractéristiques du parc (par exemple, des sentiers, des bancs et des toilettes) devraient présenter des conceptions ergonomiques adaptées aux personnes âgées.

      Deuxièmement, des recherches démographiques spécifiques montrent que les personnes âgées ont des motivations diverses pour s'engager dans des activités physiques et dans l'utilisation d’un parc. Pour cette raison, les planificateurs de parcs et d'espaces ouverts devraient adapter la conception et la programmation de ces espaces aux besoins spécifiques des populations des quartiers environnants.

      Troisièmement, la santé sociale devrait également être prise en compte dans la conception des espaces ouverts et des parcs. La santé sociale des personnes âgées peut bénéficier des espaces ouverts et des parcs en réduisant l’isolement social. Ainsi, les principales caractéristiques de la conception du parc devraient équilibrer les besoins en matière de santé physique (par exemple, fournir des mains courantes, de l’éclairage, des bancs, etc.) et les besoins mentaux/émotionnels (par exemple, fournir un environnement sûr avec des cartes et des marqueurs d'itinéraire).

      Quatrièmement, l'activité physique la plus courante pour les personnes âgées en ce qui concerne les espaces ouverts et les parcs consiste à la marche vers ceux-ci et à l’intérieur de ceux-ci. Par conséquent, s'assurer que la marche vers le parc est possible et adaptée aux personnes âgées peut être un moyen d'augmenter les visites au parc par les personnes âgées.

      Cinquièmement, la littérature révèle que la distance entre la résidence et les parcs influe sur le taux d'utilisation par les personnes âgées. Ainsi, la localisation de parcs à proximité de fortes concentrations de personnes âgées peut contribuer grandement à accroître leur utilisation et leur niveau d'activité physique.

      Enfin, faire participer les personnes âgées à la planification des espaces ouverts, des parcs et des programmes d'activité physique peut aider les urbanistes à comprendre ce qui les motive et comment ils peuvent surmonter les contraintes. Une telle participation peut faciliter l'adhésion des personnes âgées et ainsi augmenter leur utilisation des espaces ouverts, des parcs et des programmes d'activité physique.

Conclusion

      En résumé, la littérature sur l’utilisation des parcs et des espaces ouverts par les personnes âgées suggère des nuances et des considérations propres à la population âgée.

      Étant donné la géographie, la démographie et la diversité en termes de besoins sociaux et de santé des personnes âgées, les urbanistes et les décideurs devraient chercher à impliquer les personnes âgées dans la planification et la conception des espaces ouverts, des parcs et des programmes d'activité physique.

 



Related Topics


Ressources Web connexes

  • Maladie artérielle périphérique et exercice

    Health Link B.C.
    Être physiquement actif peut aider à la gestion et à la prévention de la maladie artérielle périphérique. Des programmes d'exercices spécialisés supervisés et en établissement peuvent potentiellement aider à soulager les douleurs aux jambes et à améliorer la capacité de marche des personnes atteintes de cette maladie. Des programmes d'exercices structurés et non supervisés à domicile sont également une option. Consultez votre professionnel de soins de santé avant de commencer tout type de programme d'exercice. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Éducation des patients: exercices des muscles du plancher pelvien (au-delà des bases)

    UpToDate - patient information
    Les muscles du plancher pelvien travaillent pour soutenir les organes du bassin, tels que la vessie et le rectum. Lorsque ces muscles sont affaiblis - naturellement en raison de l'âge, d'une blessure ou d'un autre facteur contributif - cela peut entraîner une incontinence urinaire et fécale et un prolapsus des organes pelviens. Les exercices du plancher pelvien (c'est-à-dire les exercices de Kegel) peuvent aider à renforcer la force de ces muscles et à améliorer les symptômes. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Après un AVC: l'entraînement physique améliore-t-il la santé et la mobilité?

    Informed Health Online
    L'entraînement physique après un AVC peut améliorer la condition physique et la mobilité, mais peut demander beaucoup d'efforts et de motivation. La marche nordique, les tapis de course ou les vélos d’exercice sont des exemples d’entraînement physique. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation