+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les interventions numériques de changement de comportement montrent des résultats prometteurs pour réduire le comportement sédentaire chez les personnes âgées

Stockwell S, Schofield P, Fisher A, Firth J, Jackson S, Stubbs B, Smith L. Interventions numériques visant à modifier le comportement afin de promouvoir l'activité physique et / ou de réduire le comportement sédentaire chez les personnes âgées: revue systématique et méta-analyse Experimental Gerontology. 2019.

Question abordée par la revue systématique

      Quelle est l'efficacité des interventions numériques de changement de comportement pour augmenter l'activité physique et réduire le comportement sédentaire chez les personnes âgées?

Contexte

      Bien que les gens vivent aujourd'hui plus longtemps que leurs prédécesseurs, la qualité de vie et la santé ne sont pas garanties lorsque les individus atteignent un âge avancé.

      L’activité physique et le comportement sédentaire sont connus pour influencer la probabilité de développer des maladies non transmissibles et de connaître un vieillissement en bonne santé, mais la plupart des personnes âgées restent insuffisamment actives.

      Les interventions numériques de changement de comportement ont le potentiel d'atteindre de nombreuses personnes âgées, favorisant l'activité physique et réduisant le temps sédentaire.

      Le but de cette revue est d'examiner l'efficacité des interventions numériques pour augmenter l'activité physique et réduire le comportement sédentaire chez les personnes âgées.

Comment la revue a été réalisée

      Les auteurs de la revue ont effectué une recherche détaillée de trois bases de données de recherche en mars 2018.

      Les termes de recherche étaient généralement liés à l'activité physique, au comportement sédentaire, aux personnes âgées et aux interventions numériques de changement de comportement.

      Les articles pouvaient être inclus s'ils étaient rédigés en anglais et publiés dans un article de revue électronique.

      Au total, 1 990 articles ont été extraits de la recherche initiale, dont 22 ont été inclus dans cette revue.

      Cette recherche a été financée par le Positive Aging Research Institute de l'Université Anglia Ruskin en Angleterre. Aucun conflit d'intérêts n'a été déclaré.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Parmi les études incluses, 12 provenaient d'Amérique du Nord, une d'Australie, une de Nouvelle-Zélande, une de Malaisie et trois d'Europe.

      Les interventions comprenaient des activités d’éducation et de soutien social en groupe, des prescriptions d'activité physique individualisées, l'utilisation de moniteurs d'activité, des tables avec des agents conversationnels, des programmes d'activité physique sur Internet, des groupes d'exercices, des applications pour téléphones intelligents, des consoles de jeux, des programmes de messagerie texte, des programmes de réalité virtuelle, et du coaching téléphonique.

      Les techniques de changement de comportement les plus couramment utilisées étaient l'établissement d'objectifs, la résolution de problèmes, la rétroaction sur le comportement, l'autosurveillance du comportement, le soutien social, les instructions sur la façon d'exécuter un comportement, la démonstration du comportement et la pratique comportementale.

      Les résultats de la revue suggèrent que les interventions numériques de changement de comportement augmentaient l'activité physique totale des personnes âgées dans l'ensemble. Plus précisément, ils ont augmenté l'activité physique modérée à vigoureuse de 52 min/semaine et réduit le temps sédentaire de 58 min/jour. Des réductions de la tension artérielle systolique et des améliorations du fonctionnement physique ont également été observées.

Conclusion

      Les chercheurs ont découvert que les interventions numériques de changement de comportement peuvent augmenter l'activité physique et le fonctionnement physique et réduire le temps sédentaire et la tension artérielle systolique chez les personnes âgées.

      Cependant, davantage d'études de haute qualité sont nécessaires pour confirmer ces résultats.



Related Topics


Ressources Web connexes

  • La thérapie par la danse pour les personnes atteintes d'un cancer

    Evidently Cochrane
    La thérapie par la danse ne semble pas avoir d'avantage important pour améliorer les symptômes physiques ou psychologiques des personnes atteintes de cancer, tels que la dépression, la fatigue ou l'image corporelle. Cependant, vous devriez danser si cela vous aide à vous sentir mieux. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Après un AVC: l'entraînement physique améliore-t-il la santé et la mobilité?

    Informed Health Online
    L'entraînement physique après un AVC peut améliorer la condition physique et la mobilité, mais peut demander beaucoup d'efforts et de motivation. La marche nordique, les tapis de course ou les vélos d’exercice sont des exemples d’entraînement physique. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Trop en santé pour avoir une fracture: gérer l'ostéoporose par l'exercice

    Osteoporosis Canada
    Si vous souffrez d'ostéoporose, il est recommandé de faire de l'exercice régulièrement. Un physiothérapeute ou un kinésiologue peut vous conseiller sur le type d'exercice qui vous convient le mieux. Vous devriez faire une combinaison d'exercices pour renforcer votre force, votre posture et votre équilibre, ainsi que des exercices aérobiques. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation