+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les interventions en groupe peuvent favoriser une meilleure santé mentale chez les personnes âgées

Niclasen J, Lund L, Obel C, Larsen L. Interventions en santé mentale chez les personnes âgées: une revue systématique Scandinavian Journal of Public Health. 2018 May; 24(2):240-250.

Question abordée par la revue systématique

       Les interventions axées sur la promotion de la santé peuvent-elles améliorer la santé mentale des personnes âgées en bonne santé de plus de 65 ans?

Contexte

       L'Organisation mondiale de la Santé estime qu'environ 15% des adultes de plus de 60 ans souffrent d'un problème de santé mentale.

       Des études antérieures ont axé leurs évaluations d’interventions en santé mentale sur des mesures objectives telles que la difficulté avec les tâches quotidiennes et les capacités fonctionnelles. Cependant, de nombreuses personnes âgées dont les capacités fonctionnelles sont limitées déclarent toujours avoir un niveau de bien-être élevé.

       Il faudrait mettre davantage l'accent sur les mesures subjectives de la santé mentale, comme le bien-être psychologique autodéclaré et les émotions positives, afin d'évaluer quelles interventions sont vraiment bénéfiques pour les personnes âgées.

Comment la revue a été réalisée

       Une recherche détaillée de deux bases de données électroniques a été menée pour recenser la littérature publiée entre 2006 et 2016. Des études avec des participants de plus de 65 ans qui évaluaient les interventions favorisant ou prévenant les problèmes de santé mentale ont été incluses dans cette revue. Les auteurs n'ont inclus que des études rapportant des résultats dans un contexte culturel occidental (en Europe occidentale, Amérique du Nord, Australie et Nouvelle-Zélande).

       Au total, 3 512 études ont été identifiées lors de la recherche initiale dans la base de données et 53 études ont été incluses dans la revue finale.

       Cette revue a été financée par les autorités sanitaires danoises.

Ce que les chercheurs ont trouvé

       Des données probantes solides suggèrent que la motivation à participer à une intervention individuelle est d'une importance capitale pour les personnes âgées. Des études de haute qualité ont également révélé que l’adaptation de l’intensité des interventions au niveau du fonctionnement physique, cognitif et social du participant était bénéfique.

       Dans l'ensemble, les interventions en groupe et celles contenant des éléments sociaux se sont avérées avoir des effets positifs importants sur la santé mentale des participants et ont souligné que les personnes âgées ont besoin de maintenir des liens sociaux.

       Deux études ont fait état d'un avantage pour les interventions de soins à domicile avec des contacts fréquents entre les fournisseurs de soins et les personnes âgées.

Conclusion

       Cette revue a révélé que la motivation à participer, l'adaptation aux capacités individuelles et les contacts fréquents avec les fournisseurs de soins sont tous des facteurs qui peuvent favoriser une meilleure santé mentale chez les personnes âgées.

       Les interventions en groupe se sont avérées avoir les effets les plus positifs sur la santé mentale, mais aucune intervention spécifique n'a été recommandée par les auteurs de cette revue.

       Davantage de données probantes sont nécessaires sur la santé mentale des personnes âgées autonomes de 65 à 75 ans puisque les études actuelles se concentrent sur les personnes âgées fragiles ou souffrant de maladies chroniques.



Related Topics


Ressources Web connexes

  • Dépression

    Informed Health Online
    La dépression est un trouble de l'humeur courant qui peut rendre difficile la vie de tous les jours. Les causes et les facteurs de risque de la dépression comprennent les gènes, les expériences et les circonstances de vie difficiles, les troubles anxieux chroniques, les changements biochimiques, les problèmes médicaux et le manque de lumière. Les thérapies psychologiques (par exemple, la thérapie cognitivo-comportementale) et les médicaments, seuls ou combinés, sont des options de traitement. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Les acouphènes chroniques: qu'est-ce qui fonctionne et qu'est-ce qui ne fonctionne pas?

    Informed Health Online
    La cause des acouphènes n'est pas connue et peu de traitements ont fait leurs preuves. Certaines recherches révèlent que la thérapie cognitivo-comportementale pourrait aider. Ce traitement vous aide à faire face à la détresse causée par cette maladie. Cette ressource est disponible en anglais.
  • La thérapie pour l'insomnie?

    Evidence-based Living
    La thérapie pour les troubles du sommeil peut vous aider avec l'insomnie chronique. Une telle thérapie implique de parler avec un psychologue spécialisé en sommeil pour développer de saines habitudes de sommeil et des techniques de relaxation. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation