+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les contacts sociaux sont essentiels pour réduire la solitude chez les personnes âgées

O’Rourke H, Collins L, Souraya S. Les interventions ciblant les liens sociaux et la solitude chez les personnes âgées: un examen de la portée BMC Geriatrics. 2018; 18(1): 214.

Question abordée par la revue systématique

      Quelles interventions et stratégies sont efficaces pour faire face à la solitude et combler les besoins de liens sociaux chez les personnes âgées?

Contexte

      Les personnes âgées sont à risque accru de solitude par rapport à la population générale.

      Des facteurs de santé contribuent à ce problème comme les maladies chroniques qui interfèrent avec le fonctionnement, le déclin cognitif entraînant des troubles de la communication et l'incapacité de se souvenir de ses proches ou des interactions récentes avec eux.

      Des facteurs contextuels contribuent à ce problème comme l’absence d'une personne à qui parler, un déménagement dans un établissement de soins, la perte d'un être cher suite à un décès et le fait de passer trop de temps seul ou à ne rien faire, ce qui provoque un sentiment de séparation par rapport aux autres.

      Les personnes seules risquent de souffrir de problèmes de santé et de bien-être, y compris une insatisfaction à l’égard de la vie, une dépression, une faible estime de soi, une perte d'espoir, des émotions négatives et une altération des fonctions de la vie quotidienne.

      Des interventions visant à promouvoir les liens sociaux sont nécessaires pour résoudre ce problème.

      Cette revue systématique a été réalisée pour cartographier la littérature sur les interventions et les stratégies visant à lutter contre la solitude et combler les liens sociaux chez les personnes âgées.

Comment la revue a été réalisée

      Une recherche documentaire complète a été effectuée dans six bases de données électroniques.

      5 530 articles ont été identifiés, dont 54 ont été inclus dans cette revue systématique après avoir évalué leur éligibilité.

      Les données sur les interventions, les stratégies et les contextes associés ont été extraites pour analyse.

      L’auteur principal de cette revue a bénéficié du soutien d’une bourse postdoctorale des Instituts de recherche en santé du Canada.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Les chercheurs ont trouvé 39 études décrivant ou évaluant des interventions et cinq études décrivant des stratégies pour réduire la solitude des personnes âgées et de leurs aidants.

      Les études ont principalement été menées aux États-Unis auprès de personnes âgées vivant dans la collectivité et dont la capacité cognitive était intacte. Seules quelques études ont examiné l’effet de ces interventions et stratégies sur des participants non blancs.

      Les stratégies décrites le plus souvent consistaient à s’engager dans une activité utile et à maintenir le contact avec le réseau social de chaque participant (en d’autres termes, son réseau personnel d’interactions et de relations sociales).

      Neuf types d’interventions ont été identifiés, les plus souvent décrites étant des contacts personnels individuels et des activités de groupe.

      Les études ont révélé des données probantes divergentes sur la manière dont ces interventions et stratégies ont influencé la solitude et les liens sociaux. Cependant, les contacts sociaux étaient le facteur d'influence le plus fréquemment identifié.

Conclusion

      Cette revue a permis d’identifier des interventions et des stratégies conçues pour remédier à la solitude et à combler les besoins de liens sociaux chez les personnes âgées.

      Des recherches visant à tester les différentes théories expliquant pourquoi des interventions et des stratégies fonctionnent sont nécessaires pour mieux comprendre comment lutter contre la solitude et combler les besoins de liens sociaux.




Ressources Web connexes

  • Pardon, qu'avez-vous dit? Vivre avec la dysarthrie (trouble de la parole) après un accident vasculaire cérébral

    Evidently Cochrane
    Après avoir souffert d'un accident vasculaire cérébral (AVC), la parole peut ne pas être aussi claire, et ce, en fonction de la partie de votre cerveau qui a été endommagée. Des recherches de plus grande qualité sont nécessaires pour en savoir plus sur la façon dont ce problème affecte les personnes qui se remettent d'un AVC. Cette ressource (disponible en anglais) présente le témoignage d'Annette, une femme affectée par la dysarthrie.
  • L'isolement social: comment aider les patients à être moins seuls

    Patient.co.uk
    Si vous vous sentez seuls ou isolés, cherchez à établir des contacts. Devenez plus actifs dans votre communauté. Si vous êtes un médecin de famille ou une infirmière communautaire, identifiez les signes de solitude chez vos patients et aidez-les à trouver de l'aide. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Isolement social des aînés – Volume 1 : Comprendre l’enjeu et trouver des solutions

    Santé Canada
    Cette ressource décrit comment les personnes âgées peuvent être isolé à cause de leur circonstances de vie comme la maladie, les handicaps, faible revenu et le décès de leur amis. Considérez des solutions comme offrir des coupons pour la nourriture et le transport et encourager plus d’activités communautaires.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation