+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Les applications de téléphonie mobile pour modifier les habitudes de vie peuvent réduire la glycémie moyenne dans le diabète de type 2

Wu X, Guo X, Zhang Z. L'efficacité des applications de téléphonie mobile pour la modification des habitudes de vie pour le diabète: une revue systématique et méta-analyse JMIR Mhealth Uhealth. 2019;7:e12297.

Question abordée par la revue systématique

Quel est l'effet des applications de téléphonie mobile pour la modification des habitudes de vie sur différents types de diabète?

Contexte

Le diabète - qui comprend le diabète de type 1 et le diabète de type 2 - entraîne des problèmes de santé et une qualité de vie réduite. Les changements dans les habitudes de vie, tels que l'alimentation et l'exercice, peuvent améliorer la santé des personnes atteintes de diabète. De nombreux services actuellement disponibles qui visent à aider les patients à modifier leurs habitudes de vie sont fournis en face à face dans un cadre médical et/ou nécessitent un certain degré de surveillance par un professionnel de la santé. De plus, des stratégies de modification plus adaptées, telles que le coaching pour l'exercice et les consultations diététiques, ne sont pas toujours facilement accessibles. Les applications de téléphonie mobile sont nombreuses et populaires dans le monde entier. Des recherches antérieures sur les applications montrent le potentiel de cette technologie pour aider à accroître les connaissances des patients sur le diabète, améliorer la communication avec les médecins et réduire l'incidence du diabète. Bien que cela soit encourageant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre si ces applications font vraiment une différence dans les résultats de santé des personnes atteintes de diabète.

Comment la revue a été réalisée

Il s'agit d'une revue systématique de 23 essais contrôlés randomisés publiés entre 2008 et 2018, incluant un total de 2 526 participants. Dix-huit études ont été incluses dans une méta-analyse.

Les principales caractéristiques des études étaient les suivantes:

  • Les participants étaient des adultes âgés de 21 à 75 ans qui étaient soit atteints de diabète de type 1, de diabète de type 2, de prédiabète ou d'obésité, soit à risque de développer un diabète de type 2. Certains participants avaient également d'autres problèmes de santé chroniques comme une maladie cardiaque et une maladie pulmonaire obstructive chronique en plus du diabète.
  • Les participants ont utilisé des applications mobiles qui comprenaient un élément de modification des habitudes de vie (par exemple, lié au régime alimentaire et à l'exercice, etc.). Certains participants ont reçu des commentaires de fournisseurs de soins de santé via les applications, des SMS, des courriels ou des appels téléphoniques.
  • Les chercheurs ont mesuré les changements de la glycémie moyenne (c.-à-d. HbA1c).
  • En général, les résultats ont été comparés aux personnes de groupes témoins recevant des soins de diabète habituels / standard, qui comprennent un ou plusieurs des éléments suivants: soins dispensés par un professionnel de la santé à des fréquences variables, tests et examens de laboratoire annuels, autogestion / soins personnels, éducation au diabète, conseils sur le diabète, livrets d'information sur la gestion de la maladie et journaux de bord papier, utilisation de podomètres et visites de suivi dans les hôpitaux. Les autres groupes de contrôle utilisés comprenaient: des moniteurs de glycémie, des applications de journal mobile, un coach de santé sans interaction avec un téléphone intelligent, des journaux papier pour le régime, l'exercice et la surveillance du poids, et des manuels d'éducation à la santé diététique.
  • Le suivi des participants variait de trois mois à un an.

Ce que les chercheurs ont trouvé

Pour le diabète de type 2, les chercheurs ont constaté que les applications mobiles de modification des habitudes de vie peuvent réduire la glycémie moyenne à court terme (3-6 mois) et à long terme (9-12 mois). Pour le diabète de type 1, ces applications mobiles peuvent n'avoir aucun effet sur la glycémie moyenne à court terme, mais peuvent la réduire à long terme. Cependant, le résultat à long terme n'était basé que sur une seule étude et doit donc être interprété avec prudence. Pour le prédiabète, deux études ont montré que les applications mobiles n'avaient aucun effet sur le contrôle à court terme de la glycémie moyenne et qu'il n'y avait pas de données sur les effets à long terme. Dans l'ensemble, des recherches plus à long terme sur le sujet, qui s'étendent au-delà de 12 mois, sont nécessaires. Au-delà du diabète de type 2, les données probantes sur les effets des applications mobiles sur le diabète de type 1 et le prédiabète ne sont pas concluantes, donc des recherches supplémentaires sont nécessaires pour ces deux sous-types de diabète spécifiques.

Conclusion

Alors que les applications téléphoniques avec un composant de modification des habitudes de vie ont abaissé la glycémie moyenne à court et à long terme pour le diabète de type 2, il n'est pas clair que ce même effet se produise pour d'autres sous-types de diabète. Des recherches supplémentaires, en particulier en ce qui concerne les résultats à long terme, sont nécessaires pour tirer des conclusions plus définitives.

 




Ressources Web connexes

  • Une glycémie élevée peut accroître le déclin cognitif

    Berkeley Wellness
    De nouvelles recherches révèlent que si vous avez une glycémie élevée, vous pourriez être plus à risque de déclin cognitif en vieillissant. Que vous soyez diabétique ou non, il est important de contrôler votre glycémie. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Prédiabète: quel traitement devrais-je utiliser pour prévenir le diabète de type 2?

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les personnes atteintes de prédiabète à envisager un traitement pour aider à prévenir le diabète de type 2, à modifier leurs habitudes de vie, ou à prendre de la metformine. L'outil compare les avantages, les risques et les effets secondaires des deux options. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Que dois-je manger? Types de gras

    Harvard School of Public Health
    Il existe trois principaux types de matières grasses: les gras insaturés, saturés et trans. Les gras insaturés peuvent aider à améliorer le taux de cholestérol et réduire l'inflammation. On les retrouve dans l'huile d'olive, les avocats, les noix, les graines et les poissons. Les gras trans sont fréquents dans la malbouffe et peuvent augmenter votre risque de maladie du coeur, d'accident vasculaire cérébral, de diabète et d'autres maladies chroniques. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation