+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Le port de masques réduit la transmission des virus respiratoires

Liang M, Gao L, Cheng C, et al. Efficacy of face mask in preventing respiratory virus transmission: A systematic review and meta-analysis. Travel Med Infect Dis. 2020;36:101751.

Question abordée par la revue systématique

Les masques empêchent-ils la transmission des virus respiratoires?

Contexte

De nombreuses maladies respiratoires, telles que le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19), sont causées par des virus qui peuvent se propager par des gouttelettes respiratoires. Les masques peuvent bloquer les particules plus grosses que les micropores du masque. Cependant, il n'est pas certain que les masques empêchent la transmission des maladies respiratoires d'une personne à une autre.

Comment la revue a été réalisée

Les chercheurs ont effectué une revue systématique des études disponibles jusqu'en mars 2020. Ils ont trouvé 21 études portant sur 8 686 personnes, dont 6 essais contrôlés randomisés.

Les principales caractéristiques des études étaient les suivantes :

  • les personnes incluses étaient des travailleurs de la santé et autres personnes qui n’étaient pas des travailleurs de la santé (y compris les parents des patients);
  • les masques comprenaient des masques en papier ou en coton, des masques chirurgicaux et des masques médicaux (N95);
  • des personnes ont été testées pour les virus respiratoires en général, le coronavirus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS-CoV), la grippe (y compris H1N1) et le SRAS-CoV-2 (COVID-19); et
  • l'infection virale respiratoire a été confirmée par des tests de laboratoire.

Ce que les chercheurs ont trouvé

Le port de masques réduisait le risque que les personnes soient infectées par des virus respiratoires. Le risque a été réduit tant pour les travailleurs de la santé que pour les personnes qui n’étaient pas des travailleurs de la santé.

Conclusion

Le port de masques réduit la transmission des virus respiratoires. Cette revue n'a pas rapporté les taux d'infection séparément pour différents types de masques, de sorte que certains types de masques peuvent être plus protecteurs que d'autres. Les masques ne remplacent pas la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains.

Masques vs contrôle pour prévenir la transmission d'une infection virale respiratoire

Groupe de personnes

Nombre d’études (et de personnes)

Effet des masques vs pas de masques sur le taux d'infection virale respiratoire

Toutes les personnes

21 études (8 686 personnes)

62 personnes de moins sur 100 ont contracté des infections (de 46 à 74)

Pas des travailleurs de la santé

8 études (3 820 personnes)

44 personnes de moins sur 100 ont contracté des infections (de 19 à 61)

Travailleurs de la santé

12 études (4 751 personnes)

78 personnes de moins sur 100 ont contracté des infections (de 60 à 88)

 




Ressources Web connexes

  • Se préparer pour une chirurgie

    Evidently Cochrane
    Prendre un bain avec un savon traditionnel avant une chirurgie pour prévenir les infections offre des avantages similaires à prendre un bain avec des solutions antiseptiques. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Prévenir la thrombose veineuse profonde

    Evidently Cochrane
    Les bas de compression aident à prévenir la thrombose veineuse profonde (c'est-à-dire des caillots sanguins et un gonflement) après une chirurgie. Vous pouvez choisir de porter des bas de compression qui montent au genou ou à la cuisse. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Inquiet par la démence? Voici 5 façons de réduire vos risques

    HealthLine
    La démence affecte des millions de personnes dans le monde et il n’existe actuellement aucun traitement. Il existe plusieurs moyens de réduire vos risques. Ayez une alimentation équilibrée, faites de l'exercice, restez engagés socialement et limitez votre consommation d'alcool et de tabac. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation