+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Le jardinage peut améliorer le bien-être général des personnes âgées

Wang D, MacMillan T.  Les avantages du jardinage pour les personnes âgées: une revue systématique de la littérature  Activities, Adaptation and Aging. 2013; 37:2, 153-181.

Question abordée par la revue systématique

      Quels sont les bénéfices du jardinage pour les personnes âgées?

Contexte

      Le jardinage peut inclure un large éventail d’activités, telles que s’occuper de ses plantes, herbes, fruits et légumes, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, mais aussi des activités plus complexes telles que l’aménagement paysager.

      Le jardinage est généralement considéré comme une activité de loisir et un passe-temps.

      On reconnaît de plus en plus ses effets thérapeutiques potentiels pour améliorer la santé et le bien-être des personnes âgées.

      Le jardinage offre la possibilité d’être créatif et de maintenir des liens sociaux. Il offre une stimulation sensorielle et peut aider à maintenir une motricité fine et une coordination entre les mouvements des yeux et des mains. Cela peut également aider à promouvoir les relations intergénérationnelles et l'engagement civique.

      Cette revue systématique vise à examiner les données probantes issues de recherches sur les bénéfices du jardinage pour les personnes âgées.

Comment la revue a été réalisée

      Une recherche détaillée dans un certain nombre de bases de données électroniques a été effectuée pour identifier les études publiées jusqu’en 2011. Les études portant sur les interventions visant à promouvoir le jardinage chez les personnes âgées ont été incluses dans la revue systématique.

      Au total, 79 études ont été identifiées lors des recherches et 22 ont été incluses dans la revue systématique après avoir évalué leur admissibilité.

      Les auteurs n’ont identifié aucune source de financement pour cette revue systématique.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Dans l'ensemble, la majorité des études (dans les milieux communautaires et dans les centres d’hébergement) ont démontré que le jardinage était une activité agréable pour les personnes âgées. Le jardinage améliorait leur qualité de vie, leur capacité physique, leur dynamisme et leur engagement social.

      Être intellectuellement stimulant, mais aussi permettre de se reconnecter aux expériences familiales passées et à la nature ont été mentionnés comme des bénéfices du jardinage.

Conclusion

      Cette revue systématique a révélé que le jardinage améliorait la qualité de vie ainsi que le bien-être physique et mental des personnes âgées.

      Le jardinage peut être utilisé pour favoriser un vieillissement en santé chez les personnes âgées vivant dans la communauté et dans les centres d’hébergement.

 




Ressources Web connexes

  • Pardon, qu'avez-vous dit? Vivre avec la dysarthrie (trouble de la parole) après un accident vasculaire cérébral

    Evidently Cochrane
    Après avoir souffert d'un accident vasculaire cérébral (AVC), la parole peut ne pas être aussi claire, et ce, en fonction de la partie de votre cerveau qui a été endommagée. Des recherches de plus grande qualité sont nécessaires pour en savoir plus sur la façon dont ce problème affecte les personnes qui se remettent d'un AVC. Cette ressource (disponible en anglais) présente le témoignage d'Annette, une femme affectée par la dysarthrie.
  • L'isolement social: comment aider les patients à être moins seuls

    Patient.co.uk
    Si vous vous sentez seuls ou isolés, cherchez à établir des contacts. Devenez plus actifs dans votre communauté. Si vous êtes un médecin de famille ou une infirmière communautaire, identifiez les signes de solitude chez vos patients et aidez-les à trouver de l'aide. Cette ressource est disponible en anglais.
  • La santé sexuelle et le vieillissement: entretenez la passion

    Mayo Clinic
    Les sentiments sexuels ne disparaissent pas à mesure que vous vieillissez. Pour maintenir une vie sexuelle satisfaisante, parlez avec votre partenaire. Les maladies, les médicaments et les problèmes de santé peuvent influencer votre vie sexuelle. Les gens de tous âges devraient avoir des rapports sexuels protégés. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation