+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

La communication assistée par ordinateur favorise le fonctionnement social des personnes âgées

Fuss B, Dorstyn D, Ward L. Communication et soutien social assistés par ordinateur chez les personnes âgées vivant dans la communauté: une revue systématique des données transversales Australasian Journal on Ageing. 2019; 38(4): e103-e113.

Question abordée par la revue systématique

      Quel est le lien entre la communication assistée par ordinateur et le fonctionnement social chez les personnes âgées vivant dans la communauté?

Contexte

      Le vieillissement est associé à un risque accru de solitude et d'isolement social, ce qui peut contribuer à des problèmes de santé, ainsi qu’à des taux d'hospitalisation et de mortalité plus élevés.

      L'amélioration du fonctionnement social, y compris les relations sociales, le soutien et la connectivité sociale perçue, peut aider à promouvoir la santé et le bien-être en général.

      Une forme d'interaction sociale qui retient l'attention aujourd'hui est la communication assistée par ordinateur, qui est étudiée depuis le début des années 2000.

      Cette revue systématique examine le lien entre la communication assistée par ordinateur et le fonctionnement social chez les personnes âgées vivant dans la communauté.

Comment la revue a été réalisée

      Les auteurs de la revue systématique ont effectué une recherche détaillée dans trois bases de données de recherche pour identifier des études éligibles publiées avant décembre 2018.

      Les termes de recherche comprenaient la population d'intérêt (personnes âgées), l'intervention (utilisation de la communication assistée par ordinateur) et le résultat (fonctionnement social).

      Les auteurs ont également examiné les références bibliographiques des articles éligibles pour s'assurer qu'aucune étude pertinente n'a été manquée.

      Au total, 4 140 articles ont été identifiés, dont 15 études et deux thèses ont été incluses dans la revue.

      Les auteurs n'ont déclaré aucun conflit d'intérêts.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Dans l'ensemble, les résultats de cette revue systématique ont fourni des données probantes d'une relation positive, quoique subtile, entre la communication informatisée et le fonctionnement social.

      Les auteurs de la revue ont constaté que la communication assistée par ordinateur favorise un meilleur soutien social, ce qui conduit à son tour à une plus grande utilisation de la communication assistée par ordinateur.

      Les données probantes suggèrent que la communication assistée par ordinateur peut être un moyen pour les amis d'organiser des rencontres en face-à-face. À cette fin, le soutien social et la connectivité sociale peuvent être liés à la fréquence des contacts sociaux à la fois hors ligne et en ligne entre les personnes âgées.

      Les résultats de cette revue complètent la littérature récente, suggérant que la communication assistée par ordinateur peut fournir des résultats sociaux favorables aux personnes âgées, y compris une humeur positive, grâce à son utilisation comme outil de connexion sociale.

Conclusion

      Les résultats suggèrent que des niveaux adéquats de soutien social et de connectivité peuvent faciliter la communication assistée par ordinateur qui, à son tour, peut favoriser le fonctionnement social.

      Les recherches futures peuvent approfondir ces résultats en explorant si la communication assistée par ordinateur peut aider à protéger contre les facteurs de stress de la vie tels que cesser de conduire à un âge avancé, qui est une cause fréquente de solitude et de changements à l'auto-efficacité perçue chez les personnes âgées.




Ressources Web connexes

  • Pardon, qu'avez-vous dit? Vivre avec la dysarthrie (trouble de la parole) après un accident vasculaire cérébral

    Evidently Cochrane
    Après avoir souffert d'un accident vasculaire cérébral (AVC), la parole peut ne pas être aussi claire, et ce, en fonction de la partie de votre cerveau qui a été endommagée. Des recherches de plus grande qualité sont nécessaires pour en savoir plus sur la façon dont ce problème affecte les personnes qui se remettent d'un AVC. Cette ressource (disponible en anglais) présente le témoignage d'Annette, une femme affectée par la dysarthrie.
  • L'isolement social: comment aider les patients à être moins seuls

    Patient.co.uk
    Si vous vous sentez seuls ou isolés, cherchez à établir des contacts. Devenez plus actifs dans votre communauté. Si vous êtes un médecin de famille ou une infirmière communautaire, identifiez les signes de solitude chez vos patients et aidez-les à trouver de l'aide. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Les risques de l'isolation sociale

    American Psychological Association
    Les chercheurs sont en train d’étudier les effets de la solitude sur la santé mentale et physique. Jusqu’à présent, ils ont trouvé que la solitude et l’isolation sociale peuvent augmenter votre risque de maladie de coeur, la dépression et plusieurs autres maladies sérieuses. Afin de combattre la solitude, les chercheurs examinent les avantages des activités sociales et individuelles. Lisez à propos ces activités et plus dans cette ressource. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation