+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Environ 141 millions de personnes âgées sont victimes de maltraitance, mais cela reste souvent un enjeu négligé en matière de politiques publiques

Yon Y, Mikton CR, Gassoumis ZD, Wilber KH.  Elder abuse prevalence in community settings: A systematic review and meta-analysis  Lancet Global Health. 2017; 5(2):e147-e156.

Question abordée par la revue systématique

  • Quelle est la prévalence de la maltraitance des personnes de plus de 60 ans vivant dans la communauté à l’échelle régionale et mondiale?

Contexte

  • La maltraitance psychologique, physique, sexuelle et financière des personnes âgées est une préoccupation mondiale connue. Néanmoins, il n’y a pas actuellement de mesure quantitative de la variation de la prévalence de la maltraitance à l’échelle régionale et mondiale.
  • Une revue systématique plus ancienne a estimé la prévalence de la maltraitance des personnes âgées de cinq continents variant entre 2,2% et 79,7%. Un certain nombre d'études de prévalence ont été menées depuis, c'est donc un moment opportun pour que cette revue systématique soit réalisée.
  • Cette revue systématique (comprenant une méta-analyse des données) vise à identifier les variations globales des estimations de la prévalence de la maltraitance des personnes âgées.

Comment la revue systématique a été réalisée

  • Une recherche détaillée d'un certain nombre de bases de données électroniques a été menée pour trouver des études publiées avant le 26 juin 2015. Les études portant sur la prévalence de la maltraitance des personnes âgées vivant dans la communauté ont été incluses dans la revue systématique.
  • Au total, 38 544 études ont été recensées et 52 ont été incluses dans la revue systématique après avoir évalué leur éligibilité.
  • Cette revue a été financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et la Direction du vieillissement et du parcours de vie de l’Organisation mondiale de la Santé.

Ce que les chercheurs ont trouvé

  • La revue systématique a analysé 52 études de régions géographiquement et économiquement diverses à travers le monde. La prévalence combinée de la maltraitance globale des personnes âgées était de 15,7%.
  • Après ajustement pour les biais de publication, l'estimation de la prévalence de la maltraitance psychologique était de 11,6%, 6,8% pour la maltraitance financière, 4,2% pour la négligence, 2,6% pour la violence physique et 0,9% pour la maltraitance sexuelle.

Conclusion

  • Cette revue systématique estime que la prévalence mondiale et régionale de la maltraitance des personnes âgées est de près d'une personne âgée sur six. Cette estimation de la prévalence suggère qu'il y a environ 141 millions de personnes âgées qui sont victimes de maltraitance chaque année. Les auteurs de cette revue suggèrent que cet enjeu devrait devenir un enjeu prioritaire en matière de politiques publiques.
  • Les limites de cette revue comprennent une hétérogénéité significative des études, qui peut s'expliquer par la taille des échantillons, la classification des revenus et les méthodes de collecte des données. En outre, la majorité des études incluses provenaient de pays à revenu élevé.



Ressources Web connexes

  • Le dépistage de la violence conjugale et de l'abus envers les personnes âgées et vulnérables: fiche d'information pour le public

    U.S. Preventive Services Task Force (USPSTF)
    L'abus envers les personnes âgées peut être financier, physique, sexuel, psychologique, mais aussi être marqué par la négligence ou l'abandon. Il n'y a pas suffisamment de données probantes pour déterminer si le dépistage de toutes les personnes âgées pour la violence et la négligence peut réussir à identifier les cas de maltraitance ou aider à les prévenir. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Être aidant à distance: vérifier les signes de maltraitance

    Aging Care
    Connaître les signes de maltraitance envers les personnes âgées, y compris les ecchymoses, la dépression inhabituelle, les plaies de pression et une mauvaise hygiène. Si une personne âgée que vous connaissez est en danger physique, contactez immédiatement la police. Si vous soupçonnez un abus mais qu'il n'y a pas de risque immédiat, contactez son médecin ou son agence de soins à domicile. Pour les personnes âgées vivant de façon indépendante, l'auto-négligence peut être un signe qu'ils ont besoin d'autres soins ou de nouveaux arrangements de vie. Cette ressource est disponible en anglais.
  • La planification personnalisée des soins pour les adultes atteints de maladies chroniques ou de problèmes de santé à long terme

    Evidently Cochrane
    Participez à la planification personnalisée des soins en travaillant avec votre médecin pour parler et décider du meilleur traitement pour vous. Les recherches démontrent que cela peut améliorer votre santé. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation