+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

L'éducation à la prévention des chutes dispensée pendant ou après l’hospitalisation peut être un moyen efficace de réduction des chutes chez les personnes âgées

Lee DC, Pritchard E, McDermott F, et coll.  L'éducation pour la prévention des chutes chez les personnes âgées pendant et après une hospitalisation: une revue systématique et méta-analyse Health Education Journal. 2014 ; 73 (5) : 530-544. 

Question à l'étude

Quelle est l’efficacité des interventions en matière d’éducation du patient à la réduction des chutes et à l'augmentation du recours à des stratégies de prévention des chutes chez les personnes âgées pendant et après l’hospitalisation ?

Contexte

Les chutes sont fréquentes, événements indésirables communs chez les personnes âgées en milieux communautaire et hospitalier. Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables aux chutes dans les quatre semaines suivant leur sortie de l’hôpital.

La littérature récente suggère que les patients pourraient bénéficier d’interventions d’éducation en matière de prévention des chutes.

L’objectif de la présente analyse est d’évaluer les interventions en matière d’éducation des patients visant la réduction du risque de chutes chez les personnes âgées hospitalisées et après leur sortie de l'hôpital.

Comment la revue a été menée

On a mené une recherche détaillée dans un certain nombre de bases de données électroniques pour recenser des études publiées jusqu'en novembre 2012. Les études portant sur l’éducation des patients visant la prévention des chutes à l’hôpital ou après le congé de l'hôpital sont incluses dans l’analyse.

Un total de 1 382 études ont été identifiées dans les recherches, et 26 ont été incluses dans l’analyse après évaluation de leur admissibilité.

Les auteurs n’ont pas reçu de financement pour cette revue critique.

Ce que les chercheurs ont trouvé

Les interventions évaluées dans l’analyse incluent les patients formés aux stratégies de prévention des chutes à l’aide d’un certain nombre d’approches, telles que des interactions en personne avec des professionnels de la santé, des vidéos et des documents écrits comme des brochures, par exemple.

Les patients formés grâce à une combinaison de ces approches étaient mieux informés et plus confiants dans leur capacité d'appliquer des stratégies de prévention des chutes dans leur vie par rapport aux patients n'ayant reçu que des documents éducatifs. Si les interactions en personne ne sont pas disponibles, les vidéos sont plus efficaces pour former les patients que des documents écrits tels que des brochures.

Les interventions d’éducation en milieu hospitalier ne sont pas toujours efficaces pour réduire les chutes et les interventions ne sont pas efficaces lorsqu’elles sont dispensées à des patients atteints d'une déficience cognitive.

Bien que l’éducation, qu'elle soit prodiguée en milieu hospitalier ou après le congé de l'hôpital, amène une réduction des chutes, elle ne semble pas réduire d’autres résultats importants tels que les taux de blessures liées aux chutes et les admissions au service des urgences qui s’ensuivent.

Conclusion

Les personnes âgées qui reçoivent une formation sur les stratégies de prévention des chutes auront des taux de chutes inférieurs à l’hôpital et dans leur milieu de vie après leur congé, bien que leurs taux de chutes entraînant des blessures ou d'admission aux services des urgences liées à une chute puissent ne pas être plus faibles. Plus de recherches sont nécessaires pour évaluer l’éducation comme une stratégie à part entière et pour déterminer les coûts de cette approche.

Le présent résumé se base sur une revue critique jugée de qualité méthodologique moyenne selon une évaluation menée à l’aide de l’outil AMSTAR.

 




Résumés de données probantes connexes

Ressources Web connexes

  • Démence dans les soins de longue durée

    Canadian Institute for Health Information
    Les personnes âgées atteintes de démence peuvent avoir besoin d'aller dans des centres de soins de longue durée si elles ne peuvent plus rester à la maison. Ces personnes ont un risque plus élevé de subir une contention physique ou de recevoir un traitement antipsychotique. Les changements apportés aux politiques et à l'éducation ont rendu ces choses moins fréquentes.
  • Traiter les ulcères de pression: de nouvelles données probantes, des incertitudes persistantes

    Evidently Cochrane
    Les pansements de gaze ne devraient pas être utilisés pour traiter les ulcères de pression (plaies de lit). D'autres options incluent les pansements à l'alginate, les pansements hydrogels et la thérapie par pression négative. Plus de données probantes sont nécessaires afin de déterminer les options qui sont les meilleures pour réduire la douleur et les complications. Les recherches devraient mesurer les résultats qui comptent pour les patients et les aidants ainsi que les professionnels de la santé. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Éducation des patients: le délire (au-delà des bases)

    UpToDate - patient information
    Le délire est le résultat de changements du cerveau qui mènent à la confusion, au manque de concentration et aux problèmes de mémoire. Il n'y a pas de traitement spécifique pour le délire. Il est donc préférable d'éviter les risques, de traiter les maladies sous-jacentes et de recevoir des soins de soutien. Les sédatifs et les contraintes physiques doivent être évités. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation