+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Des activités de loisirs et sociales individualisées peuvent bénéficier aux personnes atteintes de démence

Han A, Radel J, Mcdowd J, & Sabata D. Les avantages d'interventions individualisées de loisirs et d'activités sociales pour les personnes atteintes de démence: une revue systématique. Activities, Adaptation & Aging. 2016; 40(3): 219-265.

Question abordée par la revue systématique

      Quels sont les bénéfices d'interventions de loisirs et sociales individualisées pour les personnes atteintes de démence et comment ces interventions sont-elles adaptées à chaque individu? 

Contexte

      Les soins centrés sur la personne sont une approche individualisée et holistique qui vise à traiter chaque patient en tant que personne à part entière avec une histoire, des intérêts, des préférences, des besoins, des forces et des capacités uniques.

      Offrir des activités individualisées et significatives est de plus en plus considéré comme un élément important des soins centrés sur la personne pour maintenir son identité, répondre aux besoins psychologiques et promouvoir le bien-être psychosocial des personnes atteintes de démence.

      Cette étude vise à examiner la littérature sur les avantages des interventions de loisirs et sociales individualisées pour les personnes atteintes de démence.

Comment la revue a été réalisée

      Les auteurs ont cherché dans trois bases de données électroniques (PubMed, CINAHL et PsychINFO) afin de trouver des articles évalués par les pairs et publiés en anglais jusqu'en 2014. Les auteurs ont utilisé des mots clés liés aux soins personnalisés, aux loisirs, à la participation sociale et à la démence.

      Au total, 615 études examinées par des pairs ont été identifiées et 32 ont été incluses dans l'analyse après avoir évalué leur éligibilité.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      Globalement, cette revue systématique souligne les bénéfices des loisirs et des activités sociales individualisés pour les personnes atteintes de démence.

      Les activités individualisées ont été associées à des améliorations des niveaux d'engagement, des comportements d’agitation et de retrait, et des émotions. Diverses activités de loisirs et sociales ont été analysées dans chacune des 32 études incluses.

      Des facteurs tels que les préférences musicales, les intérêts, la capacité fonctionnelle et les rôles tout au long de la vie ont été utilisés pour adapter les activités à chaque individu. Des bénéfices ont été identifiés, que les activités soient individualisées ou non en fonction d’un seul facteur ou plusieurs facteurs, même si les résultats suggèrent que la personnalisation des activités sur la base des intérêts est la plus bénéfique.

Conclusion

      Cette revue systématique a révélé que les activités de loisirs et sociales individualisées peuvent bénéficier aux personnes atteintes de démence de nombreuses manières, notamment en favorisant l'engagement, en améliorant les émotions et en réduisant à la fois les comportements d'agitation et de retrait.

      Des études complémentaires sont nécessaires pour identifier des moyens efficaces de promouvoir l'engagement par le biais d'activités de loisirs et sociales individualisées, améliorant ainsi la qualité de vie des personnes atteintes de démence, non seulement à un stade ultérieur, mais également à un stade précoce de la démence.




Ressources Web connexes

  • Pardon, qu'avez-vous dit? Vivre avec la dysarthrie (trouble de la parole) après un accident vasculaire cérébral

    Evidently Cochrane
    Après avoir souffert d'un accident vasculaire cérébral (AVC), la parole peut ne pas être aussi claire, et ce, en fonction de la partie de votre cerveau qui a été endommagée. Des recherches de plus grande qualité sont nécessaires pour en savoir plus sur la façon dont ce problème affecte les personnes qui se remettent d'un AVC. Cette ressource (disponible en anglais) présente le témoignage d'Annette, une femme affectée par la dysarthrie.
  • L'isolement social: comment aider les patients à être moins seuls

    Patient.co.uk
    Si vous vous sentez seuls ou isolés, cherchez à établir des contacts. Devenez plus actifs dans votre communauté. Si vous êtes un médecin de famille ou une infirmière communautaire, identifiez les signes de solitude chez vos patients et aidez-les à trouver de l'aide. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Isolement social des aînés – Volume 1 : Comprendre l’enjeu et trouver des solutions

    Santé Canada
    Cette ressource décrit comment les personnes âgées peuvent être isolé à cause de leur circonstances de vie comme la maladie, les handicaps, faible revenu et le décès de leur amis. Considérez des solutions comme offrir des coupons pour la nourriture et le transport et encourager plus d’activités communautaires.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation