+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Concevoir des milieux de vie qui favorisent l'indépendance et le contrôle est important pour les personnes atteintes de démence et de perte visuelle

Bowes A, Dawson A, Greasley-Adams C, et al.  Developing best practice guidelines for designing living environments for people with dementia and sight loss  Ageing & society. 2017; 38(5): 900-925.

Question abordée par la revue systématique

      Quelle est la meilleure façon de concevoir des environnements où vivent les personnes atteintes de démence et de perte visuelle?

Contexte

      La plupart des gens subissent des changements visuels au fur et à mesure qu’ils vieillissent, notamment une acuité visuelle réduite. Ils ont souvent un besoin accru de lumière, une diminution de la perception de la profondeur, une vision périphérique réduite et même une détérioration de la vue ou une cécité.

      Des recherches antérieures ont révélé que la modification du milieu de vie peut faire une différence substantielle dans la qualité de vie des personnes ayant une perte visuelle. Bien que des lignes directrices sur les meilleures pratiques existent pour des conditions individuelles, telles que la démence ou la perte visuelle, il existe actuellement peu de lignes directrices conseillant ceux qui vivent simultanément avec les deux conditions. Dans de nombreux cas, les différentes recommandations pour chaque condition divergent ou entrent en conflit.

      Cette revue systématique visait à élaborer des lignes directrices conviviales pour la conception de milieux de vie pour les personnes atteintes de démence et de perte visuelle.

Comment la revue a été réalisée

      Une recherche détaillée de bases de données bibliographiques sélectionnées a été menée pour trouver de la documentation sur la conception de milieux de vie pour les personnes atteintes de démence et de perte visuelle. Au total, 33 études ont été incluses dans la revue systématique après avoir évalué leur éligibilité.

      La revue systématique de la littérature a été complétée par des consultations auprès de patients, d’aidants, d’experts et de professionnels. Plus précisément, les chercheurs ont mené huit entrevues avec des experts, deux groupes de discussion, cinq focus groups et des consultations auprès de 360 intervenants afin d'élaborer les lignes directrices sur les pratiques exemplaires.

      Cette étude a été financée par le Thomas Pocklington Trust au Royaume-Uni. Les auteurs n'ont signalé aucun conflit d'intérêt.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      La revue systématique a identifié une variété de caractéristiques clés des milieux de vie, y compris la couleur et le contraste, l'éclairage, les appareils et accessoires, les cuisines, les salles de bain, les entrées et sorties, ainsi que les espaces extérieurs.

      Les recommandations pour la couleur et l'éclairage comprennent les recommandations suivantes: 1) l'éclairage doit être d’une intensité qui permet de soutenir et de favoriser l'indépendance; 2) les bâtiments et les zones intérieures devraient être conçus de manière à permettre une intensité de lumière suffisante partout; 3) l'intensité de la lumière préférée dépend des besoins et préférences individuels ainsi que des tâches entreprises; et 4) les préférences des gens et les besoins d'éclairage diffèrent. Il est important que les maisons soient conçues ou adaptées pour être flexibles en termes d'éclairage, et que les personnes soient régulièrement consultées pour identifier tout changement dans leurs préférences et besoins individuels.

Conclusion

      Ce projet a utilisé des données probantes issues de la recherche et les expériences de patients et d’aidants pour élaborer des lignes directrices sur la conception de milieux de vie pour les personnes atteintes de démence et de perte visuelle.

      La revue met en évidence les défis de l'amélioration des environnements dans lesquels vivent les personnes atteintes de démence et de perte visuelle.

      La littérature a souligné la nécessité pour les milieux de vie de promouvoir l'indépendance des personnes ayant une perte visuelle, ainsi que la nécessité de promouvoir un sentiment de contrôle pour les personnes atteintes de démence.

      Les auteurs préconisent des approches novatrices pour mieux comprendre la complexité de la conception de milieux de vie pour les personnes atteintes de démence et de perte visuelle.




Ressources Web connexes

  • Le dépistage du glaucome: aperçu du sujet

    Health Link B.C.
    La Société canadienne d'ophtalmologie recommande aux personnes à risque de glaucome de subir un examen de la vue complet chaque année si elles ont 60 ans ou plus, ou tous les deux ans si elles ont entre 50 et 59 ans. Certains problèmes de santé, médicaments et antécédents, ainsi que certaines origines ethniques peuvent affecter votre risque de glaucome. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Les examens de la vue pour les adultes

    Health Link B.C.
    Reportez-vous à ces directives pour savoir combien de fois vous devriez subir un examen de la vue. Par exemple, lorsque vous atteindrez 50 ans, passez un examen annuel pour le glaucome ou d'autres problèmes de vision. Si vous avez une maladie qui affecte vos yeux, assurez-vous d'avoir un examen annuel. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Reconnaître les maladies courantes de l'oeil

    Medicine Net
    Cette ressource offre une série de photos qui montrent à quoi ressemblent différentes maladies courantes de l'oeil, comme la dégénérescence maculaire, la cataracte et le glaucome. Elle offre également de l'information sur ces maladies et sur des options de traitement. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation