+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

L'activité physique améliore le fonctionnement social des personnes âgées

Shvedko A, Whittaker A, Thompson J, Greig C. Interventions d'activité physique pour le traitement de l'isolement social, de la solitude ou d'un faible soutien social chez les personnes âgées: une revue systématique et méta-analyse d'essais contrôlés randomisés Psychology of Sport and Exercise. 2018; 34 : 128-137.

Question abordée par la revue systématique

      Quels sont les effets des interventions d'activité physique sur la solitude, l'isolement social et le soutien social chez les personnes âgées vivant dans la communauté?

Contexte

      L'absence ou la mauvaise qualité des relations sociales a des effets néfastes sur la santé mentale, un impact négatif sur la qualité de vie et mène à la solitude.

      Les personnes âgées sont considérées comme une population particulièrement vulnérable en raison du déclin général des contacts sociaux après la retraite.

      L'activité physique est un comportement de santé qui peut influencer la santé sociale grâce à un certain nombre de mécanismes et de techniques de changement de comportement.

      Cette revue systématique examine l'effet de l'activité physique sur la solitude, l'isolement social et le soutien social chez les personnes âgées vivant dans la communauté.

Comment la revue a été réalisée

      Les auteurs de la revue ont effectué une recherche détaillée de cinq bases de données de recherche en février 2017.

      Aucune restriction n'a été appliquée à la période de publication et à la langue.

      Au total, 3 899 articles ont été extraits de la recherche initiale, dont 38 ont été inclus dans cette revue.

      Cette revue a été financée par un programme de bourses d'études parrainé par le gouvernement russe «Global Education», Moscou School of Management «Skolkovo» (subvention numéro 35). Les auteurs ne déclarent aucun conflit d'intérêts connu.

Ce que les chercheurs ont trouvé

      La moitié des interventions incluses avaient une composante d'interaction sociale ainsi qu'une composante d'activité physique. Les composantes de l'intervention comprenaient l'éducation sanitaire, le soutien social, l'hygiène du sommeil et les activités récréatives, et la facilitation sociale par des ambassadeurs qualifiés.

      Les interventions en matière d'activité physique consistaient principalement en un entraînement aérobique dans 14 études et un entraînement en résistance dans six études. La durée des interventions variait entre six semaines et un an, la majorité durant 12 semaines.

      Bien que l'effet de l'activité physique sur le soutien social et les réseaux sociaux ait été jugé non significatif, un petit effet positif significatif a été constaté sur le fonctionnement social.

      Les auteurs ont constaté que les interventions efficaces en matière d'activité physique pour le fonctionnement social étaient généralement celles dispensées par des professionnels de la santé ciblant les personnes âgées souffrant de problèmes de santé.

      Cinq des 13 interventions d'activité physique ayant des résultats significatifs pour les résultats psychosociaux avaient une composante aérobique de plus de 30 minutes par jour. Le mode d'exercice aérobique le plus courant était la marche supervisée.

Conclusion

      Malgré les observations faites dans cette revue, il existe des données probantes limitées que les interventions efficaces sont spécifiques à des contextes particuliers, des sous-groupes de population, différents niveaux d’intensité ou différents types d'activités.

      Les résultats suggèrent que l'exercice a des effets positifs sur le fonctionnement social en améliorant l'estime de soi et la conscience de sa propre valeur grâce à des activités physiques en groupe.




Ressources Web connexes

  • La thérapie par la danse pour les personnes atteintes d'un cancer

    Evidently Cochrane
    La thérapie par la danse ne semble pas avoir d'avantage important pour améliorer les symptômes physiques ou psychologiques des personnes atteintes de cancer, tels que la dépression, la fatigue ou l'image corporelle. Cependant, vous devriez danser si cela vous aide à vous sentir mieux. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Après un AVC: l'entraînement physique améliore-t-il la santé et la mobilité?

    Informed Health Online
    L'entraînement physique après un AVC peut améliorer la condition physique et la mobilité, mais peut demander beaucoup d'efforts et de motivation. La marche nordique, les tapis de course ou les vélos d’exercice sont des exemples d’entraînement physique. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Trop en santé pour avoir une fracture: gérer l'ostéoporose par l'exercice

    Osteoporosis Canada
    Si vous souffrez d'ostéoporose, il est recommandé de faire de l'exercice régulièrement. Un physiothérapeute ou un kinésiologue peut vous conseiller sur le type d'exercice qui vous convient le mieux. Vous devriez faire une combinaison d'exercices pour renforcer votre force, votre posture et votre équilibre, ainsi que des exercices aérobiques. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation