+AA
En

Un long vol en avion? Essayez les bas de contention pour soulager les problèmes de circulation

Les messages clés

  • Les longues périodes prolongées d’inactivité — comme un long vol en avion — peuvent augmenter le risque de caillots de sang dans les jambes (thrombose veineuse profonde - TVP).

  • Les facteurs de risque de la thrombose veineuse profonde sont l’âge avancé, l’obésité et divers problèmes de santé chroniques.

  • Les chaussettes et les bas de contention aident à empêcher la formation de caillots en exerçant une faible pression sur la région de la cheville et sur une partie de la jambe afin de garder le sang en mouvement.

Si vous aimez voyager, vous savez que la planification est la moitié du plaisir et qu’elle est capitale pour un voyage sûr, confortable, sans souci. Ainsi vous prenez une assurance voyage, vous recevez les vaccins requis, vous vous procurez le matériel essentiel, et vous mettez de bonnes chaussures dans votre valise. Pendant que vous y êtes, pensez à vous pourvoir d’une paire de bas de contention — une autre façon de minimiser les problèmes potentiels en voyage.

Les bas de contention sont couramment portés par les personnes atteintes de problèmes de circulation sanguine et donc à risque de maladies telles que les caillots de sang dans les jambes (également connu sous le nom de phlébite profonde ou de thrombose veineuse profonde - TVP). Les symptômes de thrombose veineuse profonde incluent des douleurs aux mollets ou aux cuisses, des rougeurs, de la fièvre et une décoloration de la peau, bien que parfois il n’y ait pas de symptômes évidents ou perceptibles. Sans traitement, un caillot de sang peut se détacher, se rendre vers les poumons et causer la mort (1 ; 2 ; 3).

Un des principaux facteurs de risque de la thrombose veineuse profonde est les longues périodes d’inactivité, comme un long vol en avion (3 ; 4). Les bas de contention s’ajustent étroitement, particulièrement autour des chevilles. Cette légère pression favorise la circulation sanguine vers les veines profondes, ce qui à son tour empêche le sang de s’accumuler et de coaguler, réduisant ainsi le risque de thrombose veineuse profonde (2 ; 5).

Cela vaut-il la peine d’en acheter ou l’argent serait-il mieux investi dans un nouvel oreiller de voyage ultrasophistiqué ?

Ce que la recherche nous apprend

Les données probantes issues de la recherche montrent que le port de bas de contention pendant les vols de plus de cinq heures aide à réduire la thrombose veineuse profonde chez les personnes qui ne manifestent aucun symptôme. Les chaussettes et les bas de contention peuvent également aider à réduire le gonflement des jambes, l’inconfort, et la formation de caillots de sang près de la surface de la peau. Les recherches révèlent également que le port de bas de contention ne présente généralement aucun danger et qu’il y a peu de risque associé à leur usage (2).

Cependant, ils ne sont pas bon marché (leur prix varie de 10$ à 100$ selon le type) alors savoir s’ils sont un bon investissement pour vous dépend de vos préférences et de vos facteurs de risque de thrombose veineuse profonde (1). Les autres facteurs de risque de la thrombose veineuse profonde incluent notamment l’âge avancé, l’obésité, la grossesse, le tabagisme, ou le fait d’avoir un cancer ou certaines maladies chroniques (3 ; 6). Il n’y a pas de mal à consulter un médecin, d’autant plus que certaines personnes ne devraient pas porter de bas de contention, comme celles qui ont des lésions nerveuses, un problème fréquent chez les diabétiques (1).

D’autres conseils pour prévenir les problèmes de circulation en voyage incluent de se lever périodiquement et de marcher un peu, de boire de l’eau et de faire des exercices d’étirement des jambes (6). Quant à l’oreiller, il ne fera probablement rien pour prévenir la thrombose veineuse profonde, mais il pourrait vous aider à être plus à l’aise pendant le vol. Bon voyage!

Ressources en vedette


À Propos des Auteurs

Références

  1. Barone, J. Compression stockings: A guide. [Internet] 2016. [consulté en septembre 2017]. Disponible en ligne en anglais : http://www.berkeleywellness.com/self-care/over-counter-products/article/rough-guide-compression-stockings
  2. Clarke MJ, Broderick C, Hopewell S, et coll. Les bas de compression pour prévenir la thrombose veineuse profonde chez les passagers aérien. Cochrane Database Syst Rev. 2016; (9):CD004002. doi: 10.1002/14651858.CD004002.pub3. 
  3. Mayo Clinic. Deep vein thrombosis (DVT). [Internet] 2017. [consulté en septembre 2017]. Disponible en ligne en anglais : http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/deep-vein-thrombosis/symptoms-causes/dxc-20336850
  4. Kuipers S, Schreijer AJ, Cannegieter SC, et coll. Travel and venous thrombosis: A systematic review. J Intern Med. 2007; 262(6):615–34.
  5. Sachdeva A, Dalton M, Amaragiri SV, et coll. Les bas à compression graduée pour la prévention de la thrombose veineuse profonde. Cochrane Database of Syst Rev. 2014; (12):CD001484. doi: 10.1002/14651858.CD001484.pub3. 
  6. Geroulakos G. The risk of venous thromboembolism from air travel. BMJ. 2001; 322(7280):188.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation