+AA
En

Comment la technologie peut contribuer à notre bien-être mental

Cette semaine est la Semaine de la santé mentale au Canada, et bien que la santé mentale soit un sujet important dont il faut discuter régulièrement, le contexte dans lequel nous vivons actuellement fait en sorte qu'il est encore plus important d'en parler. Alors que le Canada subit une troisième vague de la pandémie dans de nombreuses régions, les gens font face à des sentiments d'anxiété, de désespoir, d'inquiétude, de solitude et d'isolement.

Au cours de la dernière année, plus du tiers des Canadiens âgés de 65 ans et plus ont déclaré que la pandémie avait eu un impact négatif sur leur santé mentale depuis la mise en place de mesures de distanciation physique. L'isolement qui en découle peut augmenter le risque de dépression. De plus, les services de santé mentale existants ont été perturbés et la demande de tels services a augmenté en raison de la pandémie.

La bonne nouvelle est que la recherche révèle que la technologie peut être un outil précieux pour nous maintenir en contact avec les ressources en santé mentale. Les stratégies basées sur la télémédecine, comme la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) sur Internet, peuvent avoir des effets positifs sur le bien-être mental en aidant à réduire les symptômes dépressifs chez les personnes âgées vivant dans la communauté.

La technologie peut également être utilisée pour rester en contact avec ses amis et sa famille. Bien que la technologie ne puisse pas remplacer complètement les contacts humains, elle peut nous garder émotionnellement connectés lorsque nous sommes séparés physiquement. Des recherches ont montré que la connexion virtuelle et via des applications sociales peut améliorer la qualité de vie et briser l'isolement social. En parlant de réalisations (par exemple, le puzzle stimulant que vous venez de terminer, la célèbre recette de famille que vous avez faite ou la première écharpe que vous avez tricotée), en revivant des moments heureux et en partageant votre expérience de vie, vous pouvez renforcer l'estime de soi et l'épanouissement de soi, mais aussi contribuer à améliorer votre bien-être. En plus de partager des souvenirs, pensez à demander à vos amis et à votre famille comment ils vont.

Les conversations sur la santé mentale et le bien-être doivent se poursuivre tout au long de l'année. Tirez profit de la technologie en tant que stratégie qui peut vous aider à renforcer votre propre bien-être mental et n'oubliez pas de vous renseigner auprès des autres. Pour en savoir plus sur la santé mentale ou pour accéder à des ressources importantes, reportez-vous aux liens ci-dessous.

Ressources en santé mentale au Canada
Espace mieux-être Canada
: Cette ressource offre un soutien gratuit en matière de santé mentale et de consommation de substances aux personnes au Canada et aux Canadiens à l'étranger. Il est privé et confidentiel, disponible 24h / 24 et 7j / 7, et vous permet de créer un compte pour suivre votre parcours de bien-être. Les services comprennent: une assistance par texto et par téléphone, des conseils personnalisés, des applications et des cours autoguidés, ainsi qu'une communauté en ligne de soutien et de coaching.

Gouvernement du Canada: Vous trouverez sur cette page des ressources en santé mentale généralement gratuites dans toutes les provinces et tous les territoires. Les services et les ressources peuvent varier selon l'emplacement - ils comprennent: des thérapies cognitivo-comportementales sur Internet, des applications de thérapie cognitivo-comportementale, de l'assistance téléphonique, des références à d'autres ressources, et plus encore.

Contactez votre médecin généraliste: Votre médecin généraliste ou un membre de son équipe peut être formé pour fournir des services de thérapie cognitivo-comportementale ou d'autres services de santé mentale. Ils peuvent également vous orienter vers d'autres professionnels, ressources ou services de santé mentale. Il pourrait y avoir des coûts associés à ces services.

En cas de crise immédiate: Composez le 911.


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Plusieurs de nos billets de blogue ont été rédigés avant la pandémie de COVID-19 et ne reflètent donc pas nécessairement les dernières recommandations de santé publique. Bien que le contenu de ces billets de blogue identifie des activités qui favorisent un vieillissement optimal, il est important de s'en tenir aux recommandations de santé publique les plus récentes, comme la distanciation sociale et le lavage fréquent des mains. Certaines des activités suggérées dans ces billets de blogue devront peut-être être modifiées ou évitées afin de se conformer aux recommandations actuelles en matière de distanciation sociale. Pour consulter les dernières mises à jour de l'Agence de la santé publique du Canada, veuillez visiter leur site Web.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation