+AA
En

Soutenez un vieillissement en santé grâce à des approches nutritionnelles qui améliorent la composition de votre corps

Les messages clés

  • La composition corporelle est la composition du corps humain mesurée en proportion de graisse, de muscle et d'os. Cela peut être un indicateur important de la santé et du bien-être en général.
  • Différentes stratégies nutritionnelles, telles que les conseils nutritionnels, l'alimentation et les suppléments nutritionnels oraux, seules ou en combinaison, peuvent aider les personnes âgées ayant un faible poids ou en surpoids à améliorer certains aspects de leur composition corporelle.
  • La combinaison de stratégies nutritionnelles semble être plus efficace que l'utilisation d'une seule stratégie.
  • Discutez avec votre professionnel de la santé des stratégies nutritionnelles spécifiques qui peuvent vous aider à atteindre votre composition corporelle optimale.

Nous avons tous entendu le dicton «une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours»…

Peu importe la façon dont vous interprétez le dicton ou mangez la pomme, la nutrition est vitale pour un vieillissement en santé!(1; 2)

Un domaine sur lequel la nutrition peut avoir un impact est la «composition corporelle» ou, plus simplement, la composition de votre corps. La composition corporelle fait référence à la proportion de graisse, d'os et de muscle dans le corps.(1) Comme vous pouvez l'imaginer, avoir trop ou pas assez de certains aspects de la composition corporelle peut entraîner divers problèmes de santé. Prenez par exemple un excès de graisse corporelle, comme c'est le cas avec l'obésité. Les personnes obèses courent un plus grand risque de maladies chroniques comme le diabète et les maladies cardiaques.(1; 3; 4) En revanche, les personnes ayant une faible masse osseuse sont plus susceptibles de se casser des os. (5-7)

Malheureusement, il est difficile de définir clairement à quoi ressemble la composition corporelle optimale pour tout le monde. En effet, divers facteurs tels que le sexe et l'âge influent sur la composition de notre corps. Cela dit, nous pouvons certainement encore nous engager dans des pratiques ou mettre en œuvre des stratégies qui nous aident à améliorer certains aspects de notre composition corporelle (1) et, par conséquent, notre santé.

Ce que la recherche nous apprend

Une revue de revues systématiques a examiné si les stratégies nutritionnelles pour la prise de poids chez les personnes âgées ayant un faible poids et pour la perte de poids chez celles en surpoids pouvaient aider les personnes vivant dans la communauté à améliorer leur composition corporelle. Ici, les stratégies nutritionnelles comprenaient des régimes alimentaires, des conseils nutritionnels, des suppléments nutritionnels par voie orale (par exemple, les acides aminés, la créatine, l'acide alpha-linoléique, le bêta-méthylbutyrate, la leucine ou les protéines), ou toute combinaison des trois. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une stratégie nutritionnelle, l'exercice a également été envisagé dans certains cas. La composition corporelle a été mesurée en utilisant l'état nutritionnel (par exemple, la proportion de personnes ayant un faible poids ou en surpoids), la masse grasse, la masse maigre (masse corporelle composée des organes, des muscles et des os, mais à l'exclusion des graisses), l'indice de masse corporelle (IMC) ou le poids, et la masse osseuse.

Les résultats étaient prometteurs - plusieurs stratégies semblaient aider à améliorer la composition corporelle chez les personnes âgées!

Pour les personnes âgées ayant un faible poids, les résultats ont révélé que les suppléments nutritionnels oraux seuls ou en combinaison avec un entraînement en résistance pouvaient augmenter la masse maigre et le poids. Les compléments alimentaires à eux seuls peuvent également augmenter la densité minérale osseuse, tandis que les conseils nutritionnels peuvent à eux seuls améliorer l'état nutritionnel (par exemple, réduire la proportion de personnes ayant un faible poids). De plus, dans les cas où il était nécessaire d'utiliser le conseil nutritionnel comme stratégie de première ligne et d'ajouter des suppléments comme stratégie secondaire - par exemple, pour répondre à certaines normes de consommation de protéines ou de calories - une augmentation de poids pouvait être observée. Malgré les avantages potentiels de la prise de suppléments, leur utilisation à long terme peut être limitée, car certaines personnes ont du mal à s'y tenir en raison du goût ou des nausées et des malaises gastriques qu'ils occasionnent parfois.

Pour les adultes en surpoids, les résultats ont révélé que des changements de régime alimentaire en combinaison avec l'exercice pouvaient aider à perdre du poids. Les stratégies alimentaires comprenaient des choses comme la réduction de l'apport en matières grasses ou en calories ou la participation à des cours de cuisine. Des effets similaires ont été observés lorsque des conseils nutritionnels ont été ajoutés. Cependant, la perte de poids résultant de la combinaison de ces trois stratégies était associée à une diminution de la densité minérale osseuse qui pouvait être nocive chez les personnes très âgées. Le conseil nutritionnel à lui seul a également semblé entraîner une perte de poids dans cette population.

Plusieurs stratégies nutritionnelles - y compris des conseils nutritionnels, des suppléments et des changements alimentaires - peuvent ainsi aider ceux qui ont différents types de corps à améliorer certains aspects de leur composition corporelle. En outre, la combinaison de plusieurs stratégies peut offrir de plus grands avantages que le recours à une seule stratégie.(1) Prenez le temps d'avoir une conversation avec votre professionnel de la santé au sujet de votre composition corporelle individuelle. Demandez si des changements sont nécessaires et quelle combinaison de stratégies nutritionnelles (par exemple, des suppléments spécifiques, des régimes alimentaires, etc.) pourrait vous être utile.

Ressources en vedette


Int�ress�s par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

Références

  1. Schultz TJ, Roupas P, Wiechula R, et al. Les stratégies nutritionnelles peuvent améliorer la composition corporelle chez les personnes âgées de faible poids ou en surpoids. JBI Database System Rev Implement Rep. 2016; 14(8):257-308. doi: 10.11124/JBISRIR-2016-003063.

  2. Batchelor F, Haralambous B, Lin X, et al. Healthy ageing literature review: Final report to the Department of Health and Human Services. Victoria State Government Health and Human Services. 2016. Disponible à: https://www2.health.vic.gov.au/ageing-and-aged-care 

  3. National Ageing Research Institute (NARI) and Council on the Ageing (COTA). Healthy ageing literature review. Melbourne: Victorian Department of Health; 2012. 

  4. Houston DK, Nicklas BJ, Zizza CA. Weight concerns: The growing prevalence of obesity among older adults. J Am Diet Assoc. 2009; 109(11):1886-1895. doi: 10.1016/j.jada.2009.08.014.

  5. Avenell A, Mak JC, O’Connell D. La vitamine D et les analogues de la vitamine D pour la prévention des fractures chez les femmes ménopausées et les hommes âgés. Cochrane Database Syst Rev. 2014; 4:CD000227. doi: 10.1002/14651858.CD000227.pub4.

  6. Howe TE, Shea B, Dawson LJ, et al. L'exercice visant à prévenir et traiter l'ostéoporose chez les femmes ménopausées. Cochrane Database Syst Rev. 2011; 7:CD000333. doi: 10.1002/14651858.CD000333.pub2.

  7. Centers for Disease Control and Prevention. Prophylaxis and treatment of osteoporosis. Osteopor Int. 1991; 1:114-117. 

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation