+AA
En

Les centres de jour: des environnements sécuritaires et stimulants pour les aînés en perte d'autonomie

Les messages clés

  • Beaucoup d'aînés et d'aidants bénéficient de centres de jour offrant des programmes d'activités dans des établissements professionnels.

  • Les centres de jour ont quatre principaux objectifs: fournir des services sociaux et préventifs; soutenir l'autonomie; soutenir la santé et les besoins de la vie quotidienne; et offrir du répit aux aidants.

  • Avant de décider si un centre de jour est fait pour vous (ou vos proches): discutez avec vos professionnels de soins de santé et de services sociaux afin d’identifier vos besoins en matière de santé et de services sociaux, trouvez une liste de centres de jour existants et reconnus situés près de chez vous et envisagez de visiter au moins trois centres de jour pour poser des questions et avoir une idée générale de leur environnement.

De nombreux aînés vivant dans la communauté ont des besoins sociaux et de santé complexes, en particulier ceux en perte d'autonomie ou atteints d’une maladie invalidante. Ces aînés comptent énormément sur leurs aidants informels et familiaux pour les soutenir. Le travail d'un aidant peut être une montagne russe émotive et nécessite souvent des moments de répit. Quant aux aînés, ils risquent de devenir isolées socialement et d'avoir besoin d'un environnement sécuritaire et stimulant leur permettant de maintenir leur autonomie.(1; 2)

Beaucoup d'aînés et d'aidants bénéficient de centres de jour offrant des programmes d'activités dans des établissements professionnels. Ces activités sont conçues pour les aînés nécessitant une surveillance pendant la journée ou pour ceux qui sont seuls ou isolés socialement. Les centres de jour permettent aux aînés de socialiser et de profiter des activités planifiées parmi un groupe d'aînés, tout en bénéficiant des services de santé et des services sociaux nécessaires. Ce faisant, les centres de jour offrent également aux aidants informels et familiaux un répit de leurs tâches tout en sachant que leurs proches se trouvent dans un environnement sécuritaire et stimulant.(3)

Mais que nous apprend la recherche sur ces centres de jour?

Ce que la recherche nous apprend

Une revue systématique a examiné 77 études de langue anglaise, publiés entre 2005 et 2017, au sujet des perceptions à l’égard des centres de jour pour les aînés, de leurs avantages et de leurs objectifs.(4) Fait à noter, la revue a mis l’accent sur les centres de jour « généralistes » et à donc exclu les études portant sur les centres de jour exclusivement destinés aux aînés atteints de démence, recevant des soins palliatifs ou des soins de fin de vie.

Quels sont objectifs des centres de jour?
La revue systématique a permis d’identifier quatre principaux objectifs des centres de jour :

1. Fournir des services sociaux et préventifs
En offrant ce type de services, on souhaite ainsi:
- favoriser le maintien des capacités physiques, psychologiques et sociales (les aînés fréquentant les centres de jour se sentent plus stimulés et confiants et sont plus nombreux à poursuivre une activité sociale en dehors des centres de jour);
- développer un réseau de soutien pour les aînés (et ainsi les encourager à continuer à fréquenter les centres de jour);
- améliorer leur santé mentale (moins de dépression et d’anxiété) ou en empêcher le déclin; et
- donner accès à d’autres services, comme des services d’ergothérapie, de nutrition ou de dépistage.

Les études recensées ont révélé une multitude de programmes offerts dans les centres de jour permettant d'offrir des services sociaux et préventifs, incluant : des programmes basés sur l'humour; des programmes de transport, d'exercice et d'entraide; des programmes de bénévolat organisé; de travail de groupe psycho-social; des groupes de discussion pour promouvoir l'engagement social et l'apprentissage; des programmes de sensibilisation à la santé; ou encore des programmes de dépistage auditif et visuel.

2. Soutenir l’autonomie
Il semble que le fait de fréquenter les centres de jours retarde le moment où des soins de longue durée seront nécessaires. En effet, en permettant aux aînés de conserver leurs capacités fonctionnelles plus longtemps, cela leur permet de rester plus longtemps à la maison.

Les études recensées ont révélé une multitude de programmes offerts dans les centres de jour pour soutenir l'autonomie, incluant : des programmes d'exercices d’intensité modérée et visant à améliorer la stabilité et la flexibilité; ou encore des programmes de prévention des chutes.

3. Soutenir les besoins de santé et ceux liés à la vie quotidienne
Les études recensées ont révélé une multitude de programmes offerts dans les centres de jour pour soutenir les besoins de santé et ceux liés à la vie quotidienne, incluant : des programmes de surveillance de la tension artérielle par des infirmières via un kiosque de télésanté; des programmes d’éducation à l'autogestion; ou encore des programmes d’examen des médicaments par des étudiants en pharmacie. Les recherches montrent que, dans les centres de jour proposant des exercices et des programmes nutritionnels, les aînés ont subi moins de chutes et ont présenté une meilleure santé globale.

4. Permettre aux proches aidants d’avoir du répit
Enfin, un autre objectif essentiel des centres de jour est de fournir un répit aux aidants. Les recherches suggèrent que les aidants des aînés fréquentant les centres de jour peuvent avoir une meilleure qualité de vie psychologique que les autres.

Qui profite des centres de jour?
Les aînés qui souffrent d’isolement social et dont le réseau de soutien est insuffisant semblent fréquenter davantage les centres de jour. Les recherches révèlent qu'il s’agit principalement de femmes âgées qui vivent seules ou qui sont veuves, divorcées ou célibataires, à faible revenu, qui ont différentes problématiques de santé et qui prennent plusieurs médicaments.

Comment les centres de jour sont-ils perçus ?
Bien qu’ils occupent une place reconnue dans le continuum des soins dans certains pays, les centres de jour ne sont pas toujours pleinement reconnus comme prioritaires par les professionnels de la santé. Certaines études ont révélé que les gestionnaires de centre de jour estimaient que les termes utilisés pour décrire leurs services (par exemple, des « services de garde ») pouvaient contribuer à la stigmatisation de la clientèle des centres de jour comme étant des personnes handicapées et très âgées. De plus, ces gestionnaires avaient l’impression que les professionnels de la santé saisissent mal la plus-value des centres de jour.

Quant aux aînés, ceux-ci ont des perceptions mitigées envers les centres de jour. Plusieurs d’entre eux ne veulent pas se définir comme étant vieux, isolés, malades ou malheureux, et sont ainsi réticents d’avoir recours aux activités et aux services offerts dans les centres de jour. D’autres considèrent les centres de jour positivement, comme des lieux communautaires où pratiquer différentes activités et pour socialiser. Les études canadiennes révèlent que les centres de jour semblent faire partie de notre culture et sont plutôt bien reconnus et respectés par la clientèle.

Les centres de jour sont-ils faits pour vous (ou vos proches)?

Il existe de nombreux centres de jour. Alors que certains de ces centres de jour offrent des services aux aînés ayant des besoins de santé et sociaux variés, d’autres sont destinés aux aînés souffrant de maladies spécifiques (par exemple, maladie d’Alzheimer et formes connexes de démence) ou recevant certains types de soins (par exemple, soins palliatifs ou soins de fin de vie).

Avant de décider si un centre de jour est fait pour vous (ou vos proches):
- discutez avec vos professionnels de soins de santé et de services sociaux afin d'identifier vos besoins et de trouver un centre de jour pouvant y répondre;
- consultez les sites Web de votre ministère de la santé, de votre régie régionale de la santé ou de différentes organisations spécifiques (par exemple, la Société Alzheimer du Canada) pour obtenir la liste des centres de jour existants et reconnus situés près de chez vous; et
- prévoyez de visiter au moins trois centres de jour (si possible) afin de pouvoir rencontrer le personnel, poser toutes vos questions et avoir une idée générale de l'environnement de chaque centre de jour.

 


Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

Références

  1. Portail sur le vieillissement optimal de McMaster. Soutenir les aidants des personnes âgées fragiles. 16 juillet 2019.

  2. Portail sur le vieillissement optimal de McMaster. Soins de la démence : prenez soin de vous tout en prenant soin des autres. 18 décembre 2018.

  3. National Adult Day Services Association. About Adult Day Services – NADSA: adult day care services. Retrieved 28 August 2019.

  4. Orellana K, Manthorpe J, Tinker A. Les centres de jour pour aînés: une revue systématique de la littérature sur leurs avantages, leurs objectifs et les perceptions à leur égard. Ageing & Society. 2018.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation