+AA
En

Le régime Portfolio : Un investissement dans votre santé

Les messages clés

  • Le régime Portfolio est un régime végétal composé de quatre aliments hypocholestérolémiants : des noix, des protéines d’origine végétale, des fibres solubles et des phytostérols.
  • Associé au régime Step II du Programme national d’éducation sur le cholestérol, le régime Portfolio permet de réduire le « mauvais cholestérol » et les autres types de graisses présentes dans le sang, les inflammations, la tension artérielle et le risque de maladie coronarienne sur dix ans.
  • Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si ces effets positifs se traduisent par de réels changements dans la santé cardiaque. 

Considérez le régime Portfolio comme un assortiment d’aliments hypocholestérolémiants. Choisissez ces bons aliments et vous constaterez peut-être des gains pour votre santé cardiaque.

Les maladies cardiaques sont un terme générique pour les maladies qui affectent le cœur et les vaisseaux sanguins (1 ; 2). Ces maladies résultent le plus souvent du rétrécissement et du blocage des artères par des dépôts lipidiques, souvent causés par un taux de cholestérol élevé (1 ; 3). Heureusement, des choix de vie sains, comme des modifications de l’alimentation, constituent un bon moyen de lutter contre les maladies cardiaques (4 ; 5).

Voici la diète Portfolio — un régime à base de plantes composé de quatre aliments de base : 45 grammes ou moins de noix, 50 grammes ou moins de protéines provenant du soja ou de légumineuses, 22 grammes ou moins de fibres mucilagineuses (visqueuses) provenant d’avoine, d’aubergine, de pomme, ou d’orge, et 2 grammes de stérols d’origine végétale (phytostérols) provenant de produits comme la margarine enrichie en phytostérols (6). Le principe de ce régime est simple : grouper des aliments qui ont chacun la capacité d’abaisser le cholestérol pour obtenir un effet plus important lorsqu’ils sont combinés dans un « assortiment » dans le cadre d’un régime alimentaire normal. Des recherches préliminaires soutiennent cette idée (6 -12) et les avantages de ce régime sont reconnus par la Société canadienne de cardiologie, Diabète Canada et d’autres experts de renommée mondiale dans le domaine des maladies du cœur et du diabète (6 ; 13-14).

Alors que le régime Portfolio est étayé par des données émergentes, une revue systématique récente a examiné de plus près pour savoir si ce régime pourrait profiter à un groupe de personnes en particulier : les personnes en surpoids ayant un taux de cholestérol élevé et qui ont développé une maladie cardiaque ou le diabète. Dans cette revue, les gens ont commencé à suivre un régime alimentaire préconisé par le Programme national d’éducation sur le cholestérol, le Step II, faible en gras, dans lequel 30 % ou moins de leur énergie provient de la graisse totale, moins de 7 % de leur énergie provient de gras saturés, et où ils consomment moins de 200 milligrammes de cholestérol par jour. Ils sont ensuite passés du régime Step II à une version du régime Portfolio ou on leur a recommandé sur le plan nutritionnel la consommation d’aliments faisant partie du régime Portfolio (6).

Ce que la recherche nous apprend

Les preuves actuelles sont encourageantes ! La revue systématique a révélé que, comparés aux personnes qui suivent le régime Step II seul, les personnes qui suivent la combinaison du régime Portfolio et du régime Step II réduisent les multiples facteurs de risque de maladie cardiaque et de diabète. Le « mauvais » cholestérol LDL et d’autres graisses présentes dans le sang, telles que le cholestérol non HDL, le cholestérol total et les triglycérides, ont tous été réduits, de même que l’inflammation et la pression artérielle. Mieux encore, cela s’accompagne d’une réduction du risque de maladie coronarienne sur dix ans. En revanche, le régime Portfolio n’a aucun effet sur le poids ou le « bon » cholestérol HDL. Bien que prometteuses, des études plus vastes et de grande qualité sont nécessaires pour confirmer que ces résultats bénéfiques se traduisent par de réelles améliorations de la santé cardiaque (6).

Avez-vous de la difficulté à garder votre taux de cholestérol sous contrôle ? Le régime Portfolio peut être un bon moyen de gérer votre risque cardiovasculaire.


Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire

Références

  1. Hartley L, May MD, Loveman E, et coll. Dietary fibre for the primary prevention of cardiovascular disease. Cochrane Database Syst Rev. 2016; (1):CD011472. doi: 10.1002/14651858.CD011472.pub2.
  2. Organisation mondiale de la santé. Maladies cardiovasculaires. Fiche d’information no 317. [Internet] 2017. [consulté en mai 2019]. Disponible en ligne : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs317/fr/index.html
  3. National Health Service. Atherosclerosis. [Internet] 2016. [consulté en mai 2019]. Disponible en ligne en anglais : https://www.nhs.uk/conditions/atherosclerosis/#commentCountLink
  4. Abdelhamid AS, Martin N, Bridges C, et coll. Polyunsaturated fatty acids for the primary and secondary prevention of cardiovascular disease. Cochrane Database Syst Rev. 2018; (11):CD012345. doi: 10.1002/14651858.CD012345.pub3. 
  5. Schwingshackl L, Dias S, Hoffmann G. Impact of long-term lifestyle programmes on weight loss and cardiovascular risk factors in overweight/obese participants: A systematic review and network meta-analysis. Syst Rev. 2014; 3:130. doi: 10.1186/2046-4053-3-130. 
  6. Chiavaroli L, Nishi SK, Khan TA, et coll. Portfolio dietary pattern and cardiovascular disease: A systematic review and meta-analysis of controlled trials. Prog Cardiovasc Dis. 2018; 61(1):43-53. doi: 10.1016/j.pcad.2018.05.004.
  7. Jenkins DJ, Chiavaroli L, Wong JM, et coll. Adding monounsaturated fatty acids to a dietary portfolio of cholesterol-lowering good in hypercholesterolemia. CMAJ. 2010; 182(18): 1961-1967. doi: 10.1503/cmaj.092128. 
  8. Jenkins DJ, Kendall CW, Marchie A, et coll. Effects of a dietary portfolio of cholesterol-lowering foods vs lovastatin on serum lipids and C-reactive protein. JAMA. 2003; 29(4): 502-510. doi: 10.1001/jama.290.4.502. 
  9. Jenkins DJ, Kendall CW, Faulkner D, et coll. A dietary portfolio approach to cholesterol reduction: combined effects of plant sterols, vegetable proteins, and viscous fibers in hypercholesterolemia. Metab Clin Exp. 2002; 51:1596-1604. doi: 10.1053/meta.2002.35578. 
  10. Jenkins DJ, Kendall CW, Marchie A, et coll. The effect of combining plant sterols, soy protein, viscous fibers, and almonds in treating hypercholesterolemia. Metab Clin
    Exp 2003;52:1478-1483. doi: 10.1016/s0026-0495(03)00260-9. 
  11. Jenkins DJ, Kendall CW, Faulkner DA, et coll. Assessment of the longer-term effects of a dietary portfolio of cholesterol-lowering foods in hypercholesterolemia. Am J Clin Nutr. 2006; 83:582-591. doi: 10.1093/ajcn.83.3.582. 
  12. Jenkins DJ, Jones PJ, Lamarche B, et coll. Effect of a dietary portfolio of cholesterol-lowering foods given at 2 levels of intensity of dietary advice on serum lipids in hyperlipidemia: A randomized controlled trial. JAMA. 2011; 306:
    831-839. doi: 10.1001/jama.2011.1202. 
  13. Anderson TJ, Gregoire J, Pearson GJ, et coll. 2016 Canadian cardiovascular society guidelines for the management of dyslipidemia for the prevention of cardiovascular disease in the adult. Can J Cardiol. 2016; 32:1263-1282. doi: 10.1016/j.cjca.2016.07.510.
  14. Sievenpiper JL, Chan CB, Dworatzek PD, et coll. Nutrition therapy. Can J Diabetes. 2018; 42(Suppl 1):S64-s79.

 

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation