+AA
En

Voulez-vous réduire votre risque de cancer? Essayez ces conseils fondés sur des données probantes

Les messages clés

  • Le cancer est la principale cause de décès au Canada, mais vous pouvez réduire vos risques : jusqu’à 50% de tous les cas de cancers sont évitables.
  • Les facteurs liés aux habitudes de vie — y compris le régime alimentaire, le niveau d’activité et l’utilisation de substances nocives — influencent les risques de développer un cancer et d’autres maladies chroniques graves.
  • Suivre les recommandations des lignes directrices réduira non seulement votre risque de cancer, mais se traduira aussi par d’autres avantages pour la santé.

Savez-vous qu’en 2017, 206 200 personnes au Canada recevront un diagnostic de cancer? (1) C’est une statistique alarmante, mais elle ne vous surprendra peut-être pas. Les risques sont que le cancer affectera votre vie d’une manière ou d’une autre — soit en raison de votre propre diagnostic ou celui d’amis et de membres de votre famille. Grâce aux progrès de la médecine, plusieurs types de cancers peuvent être traités efficacement. Pourtant, le cancer reste la principale cause de décès au Canada (2).


Heureusement, il existe un certain nombre de stratégies que vous pouvez mettre en œuvre pour réduire votre risque. En effet, selon une étude récente (3), de 41 % à 63 % de tous les cas de cancer chez les femmes et les hommes peuvent être évités. Voici six stratégies scientifiquement prouvées pour réduire vos risques d’avoir un cancer.


Restez actif physiquement

Si l’exercice semble une solution universelle en matière de santé, c’est parce que c’est la clé du maintien de vos fonctions vitales. Nos corps sont conçus pour se déplacer et lorsque nos muscles (y compris notre cœur) ne sont pas bien entretenus par l’activité physique, nous mettons en péril notre santé. Visez au moins 30 minutes d’activité physique modérée (comme la marche rapide) chaque jour afin de réduire votre risque de cancer (4).


Maintenez un poids santé

Plus de 20% des adultes canadiens sont obèses (5), ce qui expose leur santé à un risque significativement plus élevé d’autres maladies chroniques et graves, y compris le cancer. Une des façons de conserver un poids santé est d’adopter une saine alimentation (voir ci-dessous) et de pratiquer régulièrement des activités physiques (voir ci-dessus).


Mangez pour une santé optimale

Les recommandations diététiques du Fonds mondial de recherche contre le cancer et de l’Institut américain de recherche sur le cancer préconisent de manger au moins cinq portions de légumes non féculents ou de fruits chaque jour et d’éviter, ou du moins, de limiter, la consommation de viandes rouges et de viandes transformées (4).


Limitez votre consommation d’alcool

Les cinq à sept semblent être de bons moments, mais l’alcool n’en reste pas moins un facteur de risque pour certains types de cancers. Si vous buvez, respectez les limites recommandées (4).


Protégez-vous contre le soleil

Les cancers de la peau sont très fréquents et peuvent être graves (1). La plupart d’entre eux sont le résultat d’une trop grande exposition au soleil et les personnes avec des antécédents de coups de soleil graves sont plus à risque.


Écrasez!

La plupart des gens savent que fumer est mauvais pour eux. Mauvais jusqu’à quel point? L’usage du tabac est le plus grand facteur de risque évitable de décès attribuables au cancer du poumon, et environ 80% des cancers du poumon pourraient être évités si le tabagisme était éliminé (3).


Ces conseils vous paraissent-ils familiers? Sans doute, vous en avez entendu parler avant, mais ça vaut la peine de les répéter et encore plus de les suivre! Il n’est jamais trop tard pour apporter des modifications à vos habitudes de vie qui vous aideront à rester en bonne santé et actifs, tout en réduisant vos risques de cancer et d’autres maladies graves.


Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
S'Inscrire
À Propos des Auteurs

Références

  1. Comité consultatif de la Société canadienne du cancer sur les statistiques sur le cancer. Statistiques canadienne sur le cancer 2017. Toronto (ON) : Société canadienne du cancer; 2017. Disponible en ligne : http://www.cancer.ca/~/media/cancer.ca/CW/cancer information/cancer 101/Canadian cancer statistics/Canadian-Cancer-Statistics-2017-FR.pdf?la=fr-CA

  2. Statistique Canada. Table 102-0561 — Principales causes de décès, population totale, selon le groupe d'âge et le sexe, Canada annuel, CANSIM (Consulté en juillet 2017). Disponible en ligne : http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a26?lang=fra&id=1020561&retrLang=fra

  3. Song M, Giovannucci E. Preventable incidence and mortality of carcinoma associated with lifestyle factors among white adults in the United States. JAMA Oncol. 2016;2(9):1154-61.

  4. Fonds mondial de recherche contre le cancer. Résumé scientifique du rapport : Alimentation, nutrition, activité physique et la prévention du cancer: une perspective mondiale. Washington (DC) : AICR; 2007. 20 p. Disponible en ligne : http://www.wcrf.org/sites/default/files/french.pdf

  5. Statistics Canada. Table 105-0501 —Health indicator profile, annual estimates, by age group and sex, Canada, provinces, territories, health regions (2013 boundaries) and peer groups, occasional, CANSIM (database). (accessed: July 2017) Available from: http://www.statcan.gc.ca/pub/82-625-x/2015001/article/14185-eng.htm

  6. Linares MA, Zakaria A, Nizran P. Skin cancer. Prim Care. 2015 Dec;42(4):645-59.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2019 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation