+AA
En

Est-ce l'étiquetage des menus influence les choix alimentaires ?

Les messages clés

  • L'étiquetage  des menus (affichage du nombre de calories et/ou d’autres informations nutritionnelles pour chaque plat) vise à aider les gens à faire des choix alimentaires éclairés – et idéalement plus sains – lorsqu'ils mangent au restaurant.
  • En tant que telles, les étiquettes « informatives » comme le nombre de calories sur les menus ont peu d’impact sur les sélections de menu populaires.
  • Les informations « interprétatives » ou les icônes identifiant les options des menus saines ont plus d’impact sur les choix alimentaires que seulement le nombre de calories.
  • Choisissez les petites portions et utilisez de petites assiettes pour éviter les abus.

Imaginez que vous ayez eu une matinée bien remplie, vous avez faim et vous décidez de prendre le repas du midi au restaurant du coin. Vous êtes sur le point de commander quand vous remarquez que le tableau d'affichage du menu indique le nombre de calories de chaque plat. Mince alors! Vous vous rendez alors compte que ce petit repas comblera près de la moitié de vos besoins quotidiens en calories!  Choisissez-vous quelque chose de plus léger – ou haussez-vous les épaules en poussant un soupir et commandez votre choix initial?

C’est ce que les chercheurs qui examinent l’impact des exigences en matière d'étiquetage des menus voudraient savoir. Ces dernières années, les étiquettes de menu, y compris les informations nutritionnelles sur les éléments des menus, ont été introduites en Amérique du Nord en réponse à ce qui est perçu comme une corrélation directe entre l’augmentation du taux d’obésité et l'accroissement de la fréquentation des restaurants (1 ; 2). Manger au restaurant peut être pratique, mais cela comporte un inconvénient lié à la santé: les personnes qui mangent fréquemment dans les restaurants rapides sont susceptibles de gagner du poids,(3) car les portions ont tendance à être plus grosses et bon nombre des options du menu incluent de grandes quantités de calories, de lipides, de sodium et de sucre ajouté (4). L'étiquetage des menus est conçu pour aider les gens à faire des choix alimentaires plus éclairés et idéalement, pour les encourager à en faire de plus sains (5).

Cela fonctionne-t-il? Pour répondre à cette question, une revue systématique de 17 études a examiné si l'étiquetage des menus influence les types d’aliments commandés et la quantité de calories que les gens consomment dans les restaurants et les cafétérias (6). 

Ce que la recherche nous apprend

Les données probantes révèlent que l'affichage d'étiquettes « informatives » tels que le nombre de calorie des plats au menu ne semble pas être suffisant pour influencer les choix alimentaires (6). Le calcul des calories peut être difficile et nécessite un haut niveau de « littératie en santé » sans oublier de mentionner des compétences en calcul mental. Toutefois, les étiquettes de menu « interprétatives » qui mettent le nombre de calories en contexte semblent influer sur le type de plats que les gens commandent et sur la quantité de nourriture qu'ils consomment (6).

Voici quelques exemples d’étiquetage interprétatif qui fonctionnent: l’indication de l'apport calorique journalier total recommandé pour un adulte moyen ainsi que du nombre de calories par plat; l'utilisation de couleurs de « feux de circulation » pour mettre en évidence les plats contenant une quantité élevée, modérée ou faible de gras, de sodium, de sucre et/ou de calories; ou la transposition du nombre de calorie en une estimation du nombre de minutes ou de kilomètres de marche nécessaire pour « brûler » le même nombre de calories. Soixante calories de plus peuvent ne pas sembler beaucoup, mais vous pourriez revoir vos choix si le menu suggère que vous devrez marcher pendant 20 minutes pour dépenser cette quantité d'énergie!

Donc, si vous essayez de réduire les calories que vous consommez ou de faire des choix alimentaires plus sains, recherchez les étiquettes de menu interprétatives comme un moyen utile d’identifier et de choisir des plats sains.

À la recherche d’autres façons d’éviter de trop manger? N’ayez pas les yeux plus grands que la panse! Les personnes à qui on sert des plats et des boissons en grande quantité ont tendance à consommer plus que si on leur sert de petites portions (7). Le fait de commander de petites portions et d'être servi dans de petites assiettes peut aider à prévenir les abus.

Manger au restaurant peut faire partie de saines habitudes de vie. Choisir parmi les options saines du menu et garder les portions à une taille raisonnable vous permet d’apprécier votre repas au restaurant sans mettre en péril votre santé ou votre poids.


À Propos des Auteurs

Références

  1. US Food and Drug Administration. Keystone forum on away-from-home foods: Opportunities for preventing weight gain and obesity report - backgrounder. [Internet] 2013. [consulté en mars 2017]. Disponible en ligne (en anglais) : http://www.fda.gov/Food/FoodScienceResearch/ConsumerBehaviorResearch/ucm082064.htm.
  2. Gouvernement de l’Ontario. Guide des exigences en matière d’étiquetage des menus. [Internet] 2017. [consulté en mars 2017]. Disponible en ligne : https://www.ontario.ca/fr/document/guide-des-exigences-en-matiere-detiquetage-des-menus
  3. Bezerra IN, Curioni C, Sichieri R. Association between eating out of home and body weight. Nutr Rev. 2012; 70(2):65-79. doi: 10.1111/j.1753-4887.2011.00459.x.
  4. Lachat C, Nago E, Verstraeten R et coll. Eating out of home and its association with dietary intake: A systematic review of the evidence. Obes Rev. 2012; 13(4): 329-346. doi: 10.1111/j.1467-789X.2011.00953.x.
  5. Seymour JD, Yaroch AL, Serdula M et coll. Impact of nutrition environmental interventions on point-of-purchase behavior in adults: A review. Prev Med. 2004; 39(suppl 2):S108-S136.
  6. Sinclair SE, Cooper M, Mansfield ED. L'influence de l'étiquetage des menus sur les calories sélectionnées ou consommées: une revue systématique et méta-analyse. J. Acad Nutr Diet. 2014; 114(9):1375-1388. doi: 10.1016/j.jand.2014.05.014.
  7. Hollands GJ, Shemilt I, Marteau TM et coll. Portion, emballage ou taille de l'assiette pour changer la sélection et la consommation de nourriture, d'alcool et de tabac. Cochrane Database Syst Rev. 2015; (9):CD011045. doi: 10.1002/14651858.CD011045.pub2.

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation