+AA
En

Cinq options non conventionnelles pour le soulagement de la douleur

Les messages clés

  • Les médicaments sont la solution « courante » pour le soulagement de la douleur, mais ils peuvent aussi provoquer des effets secondaires et des complications graves pour la santé.
  • Il est prouvé que des options non conventionnelles et non pharmacologiques comme les techniques de relaxation (y compris la musique et le yoga), l'exercice physique, l’acupuncture et la thérapie cognitivo-comportementale peuvent apporter un soulagement à de nombreuses causes fréquentes de la douleur.
  • Les traitements non conventionnels peuvent également servir à compléter et à améliorer la prise en charge et le traitement de la douleur basés sur les médicaments.

Dites à quelqu'un que vous avez mal et l’une des premières choses qu'il vous demandera sera: « Prenez-vous quelque chose contre ça? » À bien des égards, nous avons de la chance que la science médicale ait produit des médicaments puissants et à action rapide pour aider à guérir tout ce que nous indispose. Et en tant que société, nous sommes plus qu’heureux de profiter de la « solution miracle » des médicaments sur ordonnance ou en vente libre. Mais il y a un inconvénient à la consommation de pilules. Les risques vont d’effets secondaires mineurs à des conséquences plus graves et même mortelles, notamment lorsque certains types de médicaments sont utilisés pour le traitement de la douleur chronique.

Le vent commence à tourner alors que plus en plus de professionnels de la santé plaident en faveur de l'examen de la médication, de la déprescription et de l’utilisation de traitements « non conventionnels » ou non pharmacologiques pour la prise en charge de la douleur. Même lorsque les traitements médicaux ou les médicaments d’ordonnance sont essentiels au rétablissement, les gens peuvent quand même bénéficier de traitements non conventionnels ayant une utilité démontrée, qui peuvent être complémentaires et même améliorer des traitements.

Voici cinq options qui ont été testées par des chercheurs. Cliquez sur les liens pour plus d’informations sur les études.

1.  Battez la mesure
Il y a une raison pour laquelle la musique joue un si grand rôle dans la vie des gens: elle divertit, elle inspire, elle réjouit, elle apaise, elle motive et elle détend. Mais peut-elle soulager la douleur? Selon des données probantes issues de la recherche, l’écoute de certains genres de musique avant, pendant et/ou après une intervention chirurgicale contribue à réduire la douleur, l’anxiété et la dépression.

2.  Bougez
Qu'on le veuille ou non, si nous voulons rester en bonne santé et actifs jusqu’à un âge avancé, nous devons faire de l'exercice une habitude de notre vie quotidienne. Il est difficile de rester motivés et actifs, surtout quand quelque chose (le dos, les genoux, les hanches, une vieille blessure) vous fait souffrir. Mais n’abandonnez pas: les recherches révèlent que l’exercice est l'une des meilleures façons de soulager les maux de dos ou les douleurs aux genoux ainsi que de développer de la force et de l’endurance.

3.  Essayez l’acupuncture
L’acupuncture, longtemps utilisée en médecine chinoise, est maintenant populaire et largement pratiquée en Amérique du Nord pour améliorer la santé et le bien-être. De fines aiguilles insérées dans le corps à des points spécifiques aident à réduire la douleur et à améliorer les fonctions corporelles. Par exemple, des recherches récentes démontrent que l’acupuncture peut réduire la fréquence des maux de tête et des migraines.

4.  Changez votre façon de penser
La thérapie cognitivo-comportementale est un type de psychothérapie à court terme et axée sur les résultats qui aide les gens à développer des habiletés d’adaptation personnalisée et à modifier les pensées ou les croyances négatives. On l'utilise souvent pour le traitement de la dépression et d'autres problèmes de santé mentale, mais elle peut aussi aider à soulager la douleur – en particulier la douleur qui n’est pas due à une maladie spécifique. Par exemple, les études montrent que la thérapie cognitivo-comportementale aide à réduire la fréquence et l’intensité de la douleur thoracique (en anglais).

5.  Respirez profondément et détendez-vous
Les techniques de relaxation et les activités comme le yoga – y compris les étirements, la respiration et la méditation – favorisent la santé et le mieux-être en calmant l’esprit, en réduisant le stress et en abaissant la tension artérielle. Que révèlent les données probantes concernant le soulagement de la douleur? Les recherches démontrent que le yoga soulage la douleur et les incapacités associées aux douleurs lombaires.

Sortez des sentiers battus
Personne ne veut souffrir et s'il y a une pilule qui peut faire disparaître la douleur, la plupart des gens auront du mal à y résister. Mais les médicaments n’aident pas toujours tout le monde et s’ils le font, le soulagement à court terme de la douleur pourrait se faire aux dépens d’effets secondaires potentiellement graves et de problèmes de santé à plus long terme. Ça vaut la peine d'essayer des stratégies non pharmacologiques comme une première ligne de défense plus sûre.


À Propos des Auteurs

AVIS DE NON-RESPONSABILITÉ: Les billets du blogue sont présentés à titre informatif seulement. Ils ne remplacent pas les conseils de vos propres professionnels de la santé.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation