+AA
En
Retour
Évaluation d'une ressource Web

Les lignes directrices sur le dépistage par mammographie


Qu'est-ce qu'une Évaluation de ressources Web?

Évaluations qui vous indiquent si les ressources offertes gratuitement sur Internet sont basées sur des recherches scientifiques

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:
  • Site Web : Our Bodies, Ourselves
  • Type de ressource : Article

Résumé — Le message de cette ressource est :

La United States Preventive Task Force (USPSTF) recommande aux femmes de plus de 40 ans de parler à leur médecin concernant les avantages et les inconvénients de la mammographie, et elle recommande aux femmes entre 50 et 74 ans de passer une mammographie tous les deux ans. La USPSTF ne fait pas de recommandation pour le dépistage du cancer du sein chez les femmes âgées de plus de 74 ans parce qu'il n'y a pas d'étude randomisée pour ce groupe d'âge. Vérifiez les lignes directrices dans votre juridiction afin d'obtenir plus d'information sur le dépistage du cancer du sein. Cette ressource est disponible en anglais.


Voir cette Article
Mots-clés

mammographie, biopsie, tumeur


Comment a-t-elle été évaluée?

Étape 1 — Basée sur des données probantes

Est-ce que cette information est fiable, et ce, à la lumière des recherches scientifiques?


Étape 2 — Transparence

Sait-on clairement qui a développé cette ressource et comment?


Étape 3 — Convivialité

L'information est-elle facile à comprendre et à utiliser?


Évalué sur: 16/03/2017 15:07:50

Ressources Web connexes

  • Cancer de la prostate - questions fréquemment posées par les patients

    Groupe d'etude canadien sur les soins de sante preventifs
    Le Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs recommande aux hommes de ne pas se faire dépister pour le cancer de la prostate avec un test de l'antigène prostatique spécifique parce que les effets négatifs dépassent les avantages. Les effets négatifs du dépistage comprennent: les faux positifs, le sur-diagnostic, les infections, la dysfonction érectile, l'incontinence urinaire et les complications liées à la biopsie.
  • Cancer de la prostate - avantages et inconvénients

    Groupe d'etude canadien sur les soins de sante preventifs
    Le Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs ne recommande pas aux hommes de se faire dépister pour le cancer de la prostate avec un test de l'antigène prostatique spécifique (test APS). Le léger avantage que peut présenter le test APS est surpassé par les préjudices potentiellement graves du dépistage et du traitement qui s’ensuivrait.
  • Cancer de la prostate - résumé graphique

    Groupe d'etude canadien sur les soins de sante preventifs
    Le dépistage du cancer de la prostate avec un test de l'antigène prostatique spécifique (test APS) n'est pas recommandé car il y a plus d'inconvénients que d'avantages potentiels.

Résumés de données probantes connexes

Apprenez-en plus sur la façon dont nous évaluons les ressources Web

DISCLAIMER: Web Resource Ratings are provided for informational purposes only and to facilitate discussions with your healthcare providers, family members, or informal care givers. They are not a substitute for advice from your own health care professionals. The Portal is not responsible for the content of external websites, nor is it an endorsement of that website or the site’s owners (or their products/services). The Web Resource Ratings may be reproduced for not-for-profit educational purposes only. Any other uses must be approved by the McMaster Optimal Aging Portal (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2017 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation