+AA
En
Retour
Résumé des données probantes

Qu'est-ce qu'un Résumé des données probantes?

Les messages clés des recherches scientifiques sur lesquels on peut agir

J'ai compris, masquez ceci
  • Cote:

Une supplémentation en vitamine D de 1 000 UI ou plus par jour peut réduire le risque de diabète de type 2 chez les patients prédiabétiques.

Barbarawi M, Zayed Y, Barbarawi O, et coll. Effet de la supplémentation en vitamine D sur l'incidence du diabète sucré J Clin Endocrinol Metab. 2020;105:dgaa335.

Question à l’étude

La supplémentation en vitamine D réduit-elle le risque de diabète de type 2 ?

Contexte

Dans le monde, plus de 500 millions de personnes vivent avec le diabète, et des millions d’autres ont un risque accru de le développer. Au cours des 15 dernières années, certaines recherches ont suggéré que de faibles niveaux de vitamine D sont associés au développement du diabète de type 2. En réponse, la supplémentation en vitamine D a été présentée comme une stratégie potentielle de prévention. Cependant, les preuves ne sont pas claires quant à l’efficacité de la supplémentation en vitamine D dans une variété de populations — comme les personnes atteintes de prédiabète ou celles qui n’ont pas de taux de glycémie supérieurs à la normale. En outre, certaines études plus récentes étaient de petite taille ou ne portaient que sur la supplémentation en vitamine D à faible dose. Il est donc nécessaire de procéder à un examen complet du sujet.

Comment la revue a été menée

Il s’agit d’une revue systématique et d’une méta-analyse de neuf essais cliniques à distribution aléatoire. Les études ont été publiées entre 2008 et 2019 et ont inclus 43 559 personnes.

Caractéristiques principales des études incluses :

  • Les participants étaient des personnes atteintes de prédiabète ou des populations présentant un risque moyen de diabète. Leur âge moyen se situait entre 46 et 77 ans.
  • Les participants ont reçu des suppléments de vitamine D (c’est-à-dire de la vitamine D3, de la vitamine D2 ou un médicament contre l’ostéoporose comparable à la vitamine D appelé eldecalcitol) sous diverses formes, telles que des comprimés, des seringues préremplies et des sachets. Certains participants ont également reçu des suppléments de calcium. Les doses de vitamine D étaient soit faibles (moins de 1000 UI/jour), soit modérées à élevées (égales ou supérieures à 1000 UI/jour). La fréquence de la supplémentation variait de quotidienne à hebdomadaire. 
  • Les scientifiques ont mesuré l’incidence du diabète de type 2.
  • Les résultats ont été comparés à ceux de groupes témoins recevant un placebo seul ou en association avec des compléments de calcium.
  • Les participants ont été suivis pendant un à sept ans.

Ce que les scientifiques ont découvert

Si la supplémentation en vitamine D ne semble pas réduire le risque de développer un diabète de type 2, par rapport au placebo, chez les personnes à risque moyen de diabète prenant une faible dose de suppléments de vitamine D, chez les personnes prédiabétiques, la supplémentation en vitamine D à une dose modérée ou élevée peut réduire le risque de développer un diabète de type 2. En outre, parmi les personnes prédiabétiques, celles dont l’indice de masse corporelle (IMC) moyen est inférieur à 30 kg/m2 sont plus susceptibles de bénéficier d’une supplémentation en vitamine D que celles dont l’IMC moyen est de 30 kg/m2 ou plus. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre si et comment l’âge, le sexe, l’IMC de départ, les schémas posologiques et les taux de vitamine D avant traitement influencent l’impact de la supplémentation en vitamine D sur le diabète.

Conclusion

La supplémentation en vitamine D à une dose quotidienne modérée ou élevée peut réduire le risque de diabète de type 2 chez les personnes prédiabétiques, et en particulier chez celles dont l’IMC est non obèse, par rapport au placebo. Les résultats pour les personnes à risque moyen de diabète utilisant une supplémentation en vitamine D à une dose quotidienne faible ne sont pas aussi prometteurs.   



Related Topics


Glossaire

Eldecalcitol
Edirol
Placebo
A harmless, inactive, and simulated treatment.

Ressources Web connexes

  • Prédiabète: quel traitement devrais-je utiliser pour prévenir le diabète de type 2?

    OHRI
    Cet outil d'aide à la décision vise à aider les personnes atteintes de prédiabète à envisager un traitement pour aider à prévenir le diabète de type 2, à modifier leurs habitudes de vie, ou à prendre de la metformine. L'outil compare les avantages, les risques et les effets secondaires des deux options. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Que dois-je manger? Types de gras

    Harvard School of Public Health
    Il existe trois principaux types de matières grasses: les gras insaturés, saturés et trans. Les gras insaturés peuvent aider à améliorer le taux de cholestérol et réduire l'inflammation. On les retrouve dans l'huile d'olive, les avocats, les noix, les graines et les poissons. Les gras trans sont fréquents dans la malbouffe et peuvent augmenter votre risque de maladie du coeur, d'accident vasculaire cérébral, de diabète et d'autres maladies chroniques. Cette ressource est disponible en anglais.
  • Les médicaments pour le diabète de type 2

    Informed Health Online
    Parlez à votre médecin au sujet des médicaments pour le diabète. Pensez à vos objectifs de traitement, votre âge, votre poids, votre état de santé, et des autres médicaments que vous prenez pour voir si un médicament est bon pour vous. Cette ressource est disponible en anglais.
AVERTISSEMENT Ces résumés sont fournis à titre informatif seulement. Ils ne peuvent pas remplacer les conseils de votre propre professionnel de la santé. Les résumés peuvent être reproduits à des fins éducatives sans but lucratif. Toute autre utilisation doit être approuvée par le Portail du vieillissement optimal de McMaster (info@mcmasteroptimalaging.org).

Voulez-vous savoir ce que lisent les professionnels? Inscrivez-vous pour accéder gratuitement à tous les contenus professionnels.

S'inscrire
Intéressés par les recherches sur le vieillissement? Inscrivez-vous aux alertes par courriel.

Le soutien au Portail est largement assuré par l’Initiative Labarge sur le vieillissement optimal. AGE-WELL est un partenaire contributeur. Aidez-nous à continuer à fournir un accès direct et facile à des informations fondées sur des données probantes sur des enjeux de santé et sociaux pour vous aider à rester en bonne santé, actif et engagé en vieillissant. Faites un don dès aujourd'hui.

La traduction française du contenu destiné au grand public sur ce site Web est soutenue en partie par le Réseau québécois de recherche sur le vieillissement.
© 2012 - 2020 McMaster University | 1280 Main Street West | Hamilton, Ontario L8S4L8 | +1 905-525-9140 | Conditions d'utilisation